Résidences de tourisme et hôtelières, villages de vacances...  Hausse de fréquentation durant la saison 2015

Barbara Luquet, Insee

Pendant la saison 2015, la fréquentation des hébergements collectifs de tourisme de Corse progresse de 4,7 %, portée par la clientèle française. Cette hausse concerne uniquement les résidences de tourisme et hôtelières. Elle est particulièrement marquée au mois de septembre.

Cette publication a été réalisée en partenariat avec l'Agence du Tourisme de la Corse

Insee Flash Corse
No 12
Paru le : 02/02/2016

2,4 millions de nuitées durant la saison 2015

Les résidences de tourisme et hôtelières ainsi que les villages de vacances, maisons familiales, auberges de jeunesses... séduisent de nombreux touristes. Ces types d’hébergement, plus communément appelés autres hébergements collectifs de tourisme (AHCT), enrichissent l'offre marchande des hôtels et des campings.

En Corse, avec 2,4 millions de nuitées enregistrées durant la saison 2015, ils représentent 27 % des nuitées totales de ces hébergements, soit une part équivalente à celle des hôtels, les campings accueillant la plus grosse part de clientèle. Par rapport à la saison 2014, la fréquentation des AHCT progresse de 4,7 %. Cette évolution est essentiellement liée à l’augmentation des durées moyennes de séjour, le nombre d'arrivées de touristes variant peu sur la période. De manière globale et compte tenu de l'éloignement, les vacanciers demeurent en moyenne plus longtemps sur l’île que sur le continent (5,8 jours contre 4,3 jours).

Malgré sa petite taille, la région Corse génère 5 % des nuitées de France métropolitaine dans les hébergements collectifs de tourisme, cette part est de 2 % dans les hôtels et de 3 % dans les campings. La hausse de fréquentation des AHCT y est par ailleurs au-dessus de la moyenne nationale (+ 3 %).

Les touristes français dynamisent la saison, en particulier dans les résidences de tourisme

Comme en France métropolitaine, l’essentiel de la clientèle des hébergements collectifs de tourisme est française (huit nuitées sur dix dans la région). C’est uniquement grâce à cette clientèle que les nuitées progressent sur l'île entre 2014 et 2015 (+ 7,3%), les clientèles étrangères diminuant de 4,7 %.

On dénombre 154 hébergements collectifs de tourisme en août 2015 dans la région. Les résidences de tourisme et hôtelières représentent le segment le plus important avec 83 % de l’offre. Les autres d’établissements sont essentiellement des villages de vacances. Les résidences de tourisme et hôtelières portent à elles seules la dynamique de la saison. Entre 2014 et 2015, leur fréquentation progresse de 10,8 % tandis que celle des autres types de structure diminue de 2,9 %. Elles bénéficient notamment d’une forte hausse de clientèle française, à l'inverse des autres hébergements, et enregistrent des durées moyennes de séjour plus longues.

1 – Nuitées françaises et étrangères dans les AHCT de Corse

  • Source : Insee - DGE, Enquêtes de fréquentation touristique

2 – Evolution mensuelle de l’offre et de l’occupation des AHCT de Corse en 2015

  • Source : Insee - DGE, Enquêtes de fréquentation touristique

Le mois de septembre progresse le plus

La fréquentation mensuelle croît tout au long de la saison, à l’exception du mois de mai. En effet, sur ce mois, la clientèle française augmente légèrement mais les étrangers sont en retrait. La fréquentation étrangère progresse uniquement au mois d’août et génère une hausse des nuitées de 3 % sur ce mois, la clientèle française étant stable. Le mois de septembre est celui qui progresse le plus entre 2014 et 2015, de 15,4 %, porté par les touristes français.

3 – Nuitées selon la nationalité et le type d’AHCT en Corse en 2015

  • Source : Insee - DGE, Enquêtes de fréquentation touristique

La hausse de fréquentation des AHCT est marquée sur l'ensemble du territoire insulaire, à l'exception du bassin touristique de Balagne qui est stable par rapport à 2014.

4 – Fréquentation des AHCT en 2015 par région

  • Source : Insee - DGE, Enquêtes de fréquentation touristique

Pour comprendre

L’Insee réalise chaque année 3 enquêtes de fréquentation dans les hôtels, les campings et les hébergements collectifs touristiques (AHCT) tels que les résidences de tourisme et résidences hôtelières de chaîne, les villages de vacances, les auberges de jeunesse, les centres internationaux de séjour, les centres sportifs et les maisons familiales.

Définitions

Touriste : visiteur qui passe au moins une nuit dans un hébergement pour un motif professionnel ou privé.

Nuitées (fréquentation) :nombre total de nuits passées par les clients dans un établissement.

Arrivées (séjours) :nombre de clients différents qui séjournent une ou plusieurs nuits consécutives dans le même établissement.

Durée moyenne de séjour :nombre de nuitées divisé par le nombre d’arrivées (en jours).

Taux d’occupation :unités d'hébergement occupées rapporté au nombre d'unités d'hébergement offertes (en %).

Résidences de tourisme : constituées d’un ensemble homogène de chambres ou d’appartements meublés, disposés en unités collectives ou pavillonnaires, offert en location pour une occupation à la journée, à la semaine ou au mois à une clientèle touristique. Elles sont dotées d’un minimum d'équipements et de services communs.

Villages de vacances :comprennent des hébergements individuels et des installations communes destinées aux activités à caractère sportif et aux distractions collectives, ainsi que des locaux affectés à la gestion et aux services.

Pour en savoir plus