En août 2015, le prix du pétrole recule de nouveau fortementPrix du pétrole et des matières premières importées - août 2015

En août 2015, le prix du pétrole en euros diminue nettement (–16,8 % après –8,7 % en juillet), pour s'établir à 42,2 € en moyenne par baril de Brent. Le prix a chuté de 44,9 % par rapport à son niveau d'août 2014 (76,6 €). Les prix en euros des matières premières importées hors énergie se replient (–3,4 % après +0,6 %) : cette baisse est généralisée, qu'il s'agisse des matières premières industrielles (–3,3 %) ou alimentaires (–3,5 %).

En août 2015, le prix du pétrole en euros diminue nettement (–16,8 % après –8,7 % en juillet), pour s'établir à 42,2 € en moyenne par baril de Brent. Le prix a chuté de 44,9 % par rapport à son niveau d'août 2014 (76,6 €). Les prix en euros des matières premières importées hors énergie se replient (–3,4 % après +0,6 %) : cette baisse est généralisée, qu'il s'agisse des matières premières industrielles (–3,3 %) ou alimentaires (–3,5 %).

Le prix du pétrole en euros recule davantage

Sous l'effet d'une production encore très élevée en Arabie Saoudite et en dépit d'une légère baisse de l'offre américaine, le prix en euros du baril de pétrole brut de la mer du Nord (Brent) chute (–16,8 % après –8,7 %). Il baisse un peu moins en dollars (–15,9 % après –10,4 %), l'euro s'appréciant par rapport à la monnaie américaine (+1,1 %).

Les prix des matières premières industrielles continuent de décroître

Les prix en euros des matières premières industrielles diminuent de nouveau (–3,3 % après –1,7 %), surtout du fait des matières premières agro-industrielles (–4,7 %).

Les prix des matières premières minérales baissent au même rythme qu'en juillet (–2,8 %). En effet, le ralentissement de l'activité en Chine se répercute sur les cours des métaux non ferreux (-4,0 % après -0,9 %), en particulier le nickel (–10,4 % après –9,2 %) et le zinc (–10,7 % après –2,2 %). Parmi les métaux précieux, les prix de l'or continuent de baisser (–2,2 % après –4,6 %) ainsi que ceux du palladium (–2,9 % après –7,7 %), en lien avec le ralentissement du secteur automobile chinois. Cependant, les cours du minerai de fer rebondissent (+6,3 % après –15,7 %, –28,5 % sur un an), en raison de l'affaissement de la production chinoise.

Les prix des matières premières agro-industrielles se replient (–4,7 % après +1,5 %). En particulier, les cours du caoutchouc naturel chutent (–16,0 % après –8,1 %), sous l'effet de la concurrence du caoutchouc synthétique qui bénéficie de la baisse des cours du pétrole. Toutefois, sur un an, les matières premières agro-industrielles se renchérissent (+2,9 %).

Les prix des matières premières alimentaires se replient

Les prix en euros des matières premières alimentaires diminuent (–3,5 % après +3,3 %). Les prix des oléagineux s'infléchissent (–3,0 % après +9,1 %), du fait de la chute des prix de l'huile de palme (–16,8 % après –3,2 %) suscitée par l'augmentation de la production en Asie du Sud-Est. Le faible niveau des prix du pétrole brut pèse sur les huiles végétales. Les prix des céréales reculent également (–6,8 % après +9,4 %), notamment ceux du maïs (–10,5 % après +13,7 %) et ceux du riz (–4,2 % après +6,7 %). Le marché du riz, en particulier, est marqué par une concurrence forte à l'exportation et une faible demande. Les cours du sucre s'effondrent (–11,2 % après +3,1 %), en raison d'une offre très importante.

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 47,0 –15,9 –27,2 –53,9
Prix du Brent en €/baril 42,2 –16,8 –27,0 –44,9
Supercarburant €/L 0,4 –16,7 –12,2 –25,0
Gazole-fioul domestique 416,2 –12,1 –22,6 –36,3
Fioul lourd 226,0 –19,0 –31,6 –49,0
Naphta 372,9 –13,9 –25,1 –43,0
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 221,2 –3,5 1,9 9,5
Denrées tropicales 215,4 –5,3 2,3 13,6
Oléagineux 251,6 –3,0 8,2 4,0
Céréales 150,1 –6,8 0,1 7,5
Sucre 107,4 –11,2 –15,8 –19,7
Viande bovine 176,4 0,1 –4,6 18,3
Industrielles 150,4 –3,3 –10,0 –8,4
Agro-industrielles 111,5 –4,7 –0,4 2,9
Fibres textiles naturelles 123,4 –1,8 –1,0 15,9
Caoutchouc naturel 136,8 –16,0 –23,3 –24,6
Cuirs 74,1 –3,8 –24,9 –23,3
Pâte à papier 103,2 –1,7 –0,5 9,0
Bois sciés tropicaux 116,8 –0,9 1,1 11,6
Bois sciés de conifères 88,6 –9,0 7,1 –9,6
Minérales 171,6 –2,8 –13,0 –11,7
Minerai de fer 368,4 6,3 –7,8 –28,5
Métaux non ferreux 143,9 –4,0 –13,9 –10,2
Métaux précieux 221,6 –1,5 –10,3 –4,2
Ensemble 170,0 –3,4 –4,8 –0,6
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee