La consommation des ménages en biens augmente en décembre (+1,5 %), et est quasi stable sur l’ensemble du quatrième trimestre 2014 (+0,1 %)Dépenses de consommation des ménages en biens - décembre 2014

En décembre 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent nettement : +1,5 % en volume*, après +0,2 % en novembre. Cette hausse résulte notamment du net rebond de la consommation d’énergie (+6,9 % en décembre). Sur l’ensemble du quatrième trimestre, les dépenses de consommation des ménages en biens sont quasi stables (+0,1 %). Sur l’ensemble de l’année 2014, elles reculent de nouveau légèrement (-0,2 % après –0,3 % en 2013), malgré le redressement de la consommation en produits manufacturés (+0,7 % en 2014 après -0,6 %).

Informations rapides
No 22
Paru le : 30/01/2015
Prochaine parution le : 29/09/2017 à 08h45 - août 2017

En décembre 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent nettement : +1,5 % en volume*, après +0,2 % en novembre. Cette hausse résulte notamment du net rebond de la consommation d’énergie (+6,9 % en décembre). Sur l’ensemble du quatrième trimestre, les dépenses de consommation des ménages en biens sont quasi stables (+0,1 %). Sur l’ensemble de l’année 2014, elles reculent de nouveau légèrement (-0,2 % après –0,3 % en 2013), malgré le redressement de la consommation en produits manufacturés (+0,7 % en 2014 après -0,6 %).

Biens fabriqués : quasi-stabilité en décembre, progression sur le trimestre

Biens durables : en augmentation sur le trimestre

Les dépenses en biens durables diminuent en décembre (–0,5 %) après une quasi-stabilité en novembre (+0,1 %). Les achats en équipement du logement se replient (–0,9 %), après deux mois consécutifs de hausse. Les achats d’automobiles reculent de nouveau (-0,3 % après -1,5 % en novembre).

Sur l’ensemble du quatrième trimestre, les dépenses en biens durables progressent au même rythme qu’au trimestre précédent (+0,7 %). Dans le détail, les dépenses d’équipement du logement continuent d’augmenter au quatrième trimestre (+1,8 % après +3,0 % le trimestre précédent) tandis que les achats d’automobiles diminuent de nouveau, mais dans une moindre mesure (-0,3 % après -1,0 %).

Habillement : hausse en décembre et sur le trimestre

Les achats en textile, habillement et cuir augmentent moins vivement en décembre (+1,4 % après +2,2 %). Sur l’ensemble du quatrième trimestre, les dépenses accélèrent légèrement (+0,5 % après +0,2 %).

graph1_new – La consommation totale de biens

graph2_new – Alimentaire et biens fabriqués

graph3_new – Décomposition des biens fabriqués

Autres biens fabriqués : progression au quatrième trimestre

Les dépenses en autres biens fabriqués sont quasi stables en décembre (+0,1 %, après +0,3 %). En revanche, elles augmentent sur le trimestre (+0,7 %).

Alimentaire : hausse en décembre et sur le trimestre

En décembre, la consommation en produits alimentaires augmente à nouveau (+0,7 % après deux mois de quasi-stabilité). Sur l’ensemble du quatrième trimestre, elle rebondit (+0,7 % après -0,3 % au troisième trimestre).

Énergie : rebond en décembre, repli sur le trimestre

Après 3 mois consécutifs de baisse, la consommation des ménages en énergie rebondit vivement en décembre (+6,9 %), notamment du fait des dépenses en fuel et en carburant.

Elle diminue en revanche sur l’ensemble du quatrième trimestre (–2,3 % après +1,2 % au troisième trimestre) du fait de la baisse des dépenses pour le chauffage en octobre, liée aux températures plus élevées que les normales saisonnières.

L’évolution de novembre est abaissée de 0,2 point

La consommation en biens est révisée de -0,2 point : elle est estimée à +0,2 % en novembre, contre +0,4 % dans la précédente publication. À l’inverse, l’estimation pour octobre est rehaussée de +0,4 point (-0,4 %, contre -0,8 % précédemment).

Ces révisions sont imputables à l’intégration de nouvelles informations ainsi qu’à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières, en particulier pour l’énergie.

graph4_new – Énergie

tab1_trim – Dépenses de consommation des ménages

En milliards d'euros chaînés
Dépenses de consommation des ménages
Oct. Nov. Déc. Déc.14/ T4 14
2014 2014 2014 Déc.13 T3 14
Alimentaire 15,900 15,879 15,991
évolution (%) 0,0 –0,1 0,7 0,9 0,7
Biens fabriqués 19,876 19,995 20,015
évolution (%) 1,0 0,6 0,1 0,4 0,6
Biens durables 9,998 10,006 9,960
évolution (%) 0,4 0,1 –0,5 0,1 0,7
- dont automobiles 4,659 4,590 4,578
évolution (%) 0,2 –1,5 –0,3 –5,0 –0,3
- dont éqpt. du logement 4,115 4,185 4,146
évolution (%) 1,0 1,7 –0,9 6,8 1,8
Textile-cuir 3,922 4,009 4,067
évolution (%) 3,2 2,2 1,4 1,0 0,5
Autres biens fabriqués 5,964 5,985 5,991
évolution (%) 0,7 0,3 0,1 0,4 0,7
Énergie 6,713 6,702 7,162
évolution (%) –4,5 –0,2 6,9 0,0 –2,3
- dont prod. pétroliers 4,172 4,137 4,505
évolution (%) –4,6 –0,8 8,9 1,2 –2,1
Total 42,445 42,525 43,167
évolution (%) –0,4 0,2 1,5 0,5 0,1
Produits manufacturés 36,651 36,628 37,084
évolution (%) 0,3 –0,1 1,2 0,9 0,6