La consommation des ménages en biens est en août à son niveau de juin (-0,7 % en juillet puis +0,7 % en août)Dépenses de consommation des ménages en biens - juillet-août 2014

En août 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens progressent de 0,7 % en volume*, après une baisse de 0,7 % en juillet. Le repli de la dépense en produits alimentaires contribue principalement à la baisse d’ensemble en juillet. La hausse du mois d’août est imputable à un rebond des dépenses alimentaires, en énergie et en biens fabriqués divers.

Publications grand public
Informations rapides – No 224
Paru le : 30/09/2014
Prochaine parution le : 23/12/2016 à 08h45 - novembre 2016

En août 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens progressent de 0,7 % en volume*, après une baisse de 0,7 % en juillet. Le repli de la dépense en produits alimentaires contribue principalement à la baisse d’ensemble en juillet. La hausse du mois d’août est imputable à un rebond des dépenses alimentaires, en énergie et en biens fabriqués divers.

Biens fabriqués : en légère hausse

Biens durables : en légère hausse

Après une hausse en juin (+0,6 %), les dépenses en biens durables augmentent plus légèrement en juillet comme en août (+0,1 %). Le ralentissement en juillet découle principalement du repli des achats d’automobiles (–1,8 % après +2,2 % en juin), partiellement compensé par le rebond des dépenses en équipement du logement (+2,4 % après -1,5 %). Au mois d’août, la consommation d’automobile est quasi-stable (+0,1 %) tandis que celle d’équipements du logement ralentit (+0,5 %).

Textile-cuir : août au niveau de juin

Après une hausse en juin (+2,9 %), les dépenses en habillement, textile et cuir diminuent en juillet (–0,3 %), puis reviennent en août (+0,3 %) à leur niveau de juin.

Autres biens fabriqués : hausse en août

Les dépenses en autres biens fabriqués diminuent légèrement en juillet (–0,3 %, après une stabilité en juin), puis rebondissent en août (+0,9 %). Ce profil résulte principalement des dépenses en quincaillerie-bricolage ainsi qu’en parfumerie.

graph1_new – La consommation totale de biens

graph2_new – Alimentaire et biens fabriqués

graph3_new – Décomposition des biens fabriqués

Alimentaire : baisse en juillet, hausse en août

En juillet, la consommation en produits alimentaires diminue (–1,5 % après +1,2 % en juin) ; elle augmente à nouveau en août (+0,8 %).

Énergie : baisse en juillet, rebond en août

Après une baisse en juin (-0,4%), la consommation des ménages en énergie se replie de nouveau en juillet (–0,6 %), puis rebondit en août (+1,1 %), ce qui est principalement imputable aux dépenses en carburants (+2,1 % en août). Ces variations restent néanmoins modestes au vu de la volatilité habituelle de la consommation d’énergie.

L’évolution de juin est révisée à la baisse de 0,1 point

L’évolution de la consommation en biens en juin est révisée de -0,1 % (+0,8 % contre +0,9 % dans la précédente publication).

Cette révision est imputable à l’intégration de nouvelles informations, ainsi qu’à l’actualisation des coefficients de correction des variations saisonnières.

graph4_new – Énergie

tab1 – Dépenses de consommation des ménages

En milliards d'euros chaînés
Dépenses de consommation des ménages
Juin Juillet Août Août14/
2014 2014 2014 Août13
Alimentaire 15,917 15,686 15,818
évolution (%) 1,2 –1,5 0,8 0,7
Biens fabriqués 19,863 19,841 19,916
évolution (%) 0,9 –0,1 0,4 2,3
Biens durables 9,841 9,850 9,859
evolutions 0,6 0,1 0,1 3,3
- dont automobiles 4,674 4,591 4,597
évolution (%) 2,2 –1,8 0,1 0,7
- dont éqpt. du logement 3,943 4,037 4,059
évolution (%) –1,5 2,4 0,5 8,2
Textile-cuir 4,073 4,059 4,072
évolution (%) 2,9 –0,3 0,3 2,4
Autres biens fabriqués 5,949 5,933 5,986
évolution (%) 0,0 –0,3 0,9 0,6
Énergie 7,220 7,179 7,257
évolution (%) –0,4 –0,6 1,1 1,0
- dont prod. pétroliers 4,532 4,461 4,553
évolution (%) 1,3 –1,6 2,0 1,9
Total 43,013 42,712 43,003
évolution (%) 0,8 –0,7 0,7 1,4
Produits manufacturés 36,725 36,379 36,677
évolution (%) 1,3 –0,9 0,8 1,4