En septembre 2014, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière est stableEnquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - septembre 2014

Selon les chefs d'entreprise interrogés en septembre 2014, le climat conjoncturel dans l’industrie est stable par rapport au mois précédent. L’indicateur synthétique qui le mesure se situe quatre points en dessous de sa moyenne de longue période.

Informations rapides
No 216
Paru le : 23/09/2014
Prochaine parution le : 26/09/2017 à 08h45 - septembre 2017

Industrie manufacturière

Selon les chefs d'entreprise interrogés en septembre 2014, le climat conjoncturel dans l’industrie est stable par rapport au mois précédent. L’indicateur synthétique qui le mesure se situe quatre points en dessous de sa moyenne de longue période.

Graph1 – Indicateur synthétique du climat des affaires

L’indicateur de retournement est quasi stable par rapport à août et se situe dans la zone indiquant une incertitude conjoncturelle.

Graph2 – Indicateur de retournement

Le solde d’opinion des industriels sur leur activité passée perd cinq points et se situe à un niveau nettement inférieur à sa moyenne de longue période. Le solde correspondant aux perspectives personnelles se redresse après plusieurs mois consécutifs de baisse : il se situe maintenant à un niveau légèrement en dessous de sa moyenne de long terme.

Alors que les carnets de commandes globaux sont stables par rapport aux mois précédents, les carnets de commandes étrangers baissent et retrouvent leur niveau de juillet. Une majorité d’industriels considèrent les deux comme inférieurs à la normale.

Le solde sur les perspectives générales, qui représente l’opinion des industriels sur l’activité de l’industrie dans son ensemble se redresse un peu mais reste inférieur à sa moyenne de long terme.

Enfin, les stocks de produits finis sont jugés inférieurs à la normale.

tableau1 – Opinion des industriels dans l'industrie manufacturière

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels dans l'industrie manufacturière
Industrie manufacturière Moy (1) Juin 14 Juil. 14 Août 14 Sept. 14
Indicateur synthétique (2) 100 98 97 96 96
Production passée 4 10 4 0 –5
Stocks 13 12 12 13 10
Carnets de commandes globaux –18 –27 –23 –23 –23
Carnets de commandes étrangers –14 –24 –21 –16 –21
Perspectives personnelles de production 5 2 0 –4 2
Perspectives générales de production –9 –19 –19 –20 –17
  • (1) Moyenne depuis 1976.
  • (2) Cet indicateur est normalisé de manière à avoir une moyenne de 100 et un écart type de 10.
  • Source : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Insee

Analyse par sous-secteurs

INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES

Dans les industries agroalimentaires, le solde sur l’activité passée se replie de nouveau et s’éloigne de sa moyenne de longue période. Les stocks de produits finis sont stables et supérieurs à la normale. Les carnets de commandes globaux et étrangers en baisse sont jugés dégradés par les industriels du secteur. En revanche, le solde sur l’activité future progresse fortement, repassant nettement au-dessus de sa moyenne de long terme.

ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES, ÉLECTRONIQUES, INFORMATIQUES, MACHINES

Dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et machines, les industriels considèrent que leur activité passée s’est fortement dégradée. Le solde sur les stocks de produits finis recule mais leur niveau est encore jugé supérieur à la normale. Quant à la demande globale et étrangère, elle se détériore à un niveau jugé très inférieur à la normale par les industriels du secteur. Leurs perspectives de production se dégradent moins que les mois précédents, mais annoncent toujours une baisse.

MATÉRIEL DE TRANSPORT

Automobile

Selon les industriels du secteur de l’automobile, l’activité passée, estimée en hausse lors des enquêtes de juin et juillet est maintenant jugée en forte baisse et se situe à un niveau nettement inférieur à sa moyenne de long terme. Les perspectives de production indiquent de nouveau une baisse. L’opinion des industriels sur les carnets de commande globaux et étrangers s’améliore fortement et les soldes correspondants se situent au-dessus de leur moyenne de longue période. Le niveau des stocks de produits finis est en baisse et atteint un niveau inférieur à la normale.

Autres matériels de transport

Dans le secteur des autres matériels de transport, le solde sur l’activité passée baisse et se situe à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période. Le solde sur les stocks baisse et leur niveau est inférieur à sa moyenne de longue période. Les carnets globaux et étrangers évoluent peu tandis que les premiers sont jugés encore bien étoffés, les seconds sont considérés faiblement garnis. Selon les industriels du secteur, l’activité croîtrait nettement dans les prochains mois, plus que la moyenne de longue période.

AUTRES INDUSTRIES

Selon les chefs d’entreprise, l’activité passée s’est détériorée dans les « autres industries », particulièrement dans la pharmacie. Le solde sur les perspectives de production des industriels s’améliore dans la chimie, la plasturgie et la métallurgie mais se dégradent dans la pharmacie. Le niveau des carnets de commandes globaux évolue peu et est en général mal orienté. La demande étrangère baisse fortement dans la pharmacie, se dégrade dans la chimie et la métallurgie, mais se redresse dans la plasturgie. Dans tous les secteurs sauf la métallurgie, elle est inférieure à la normale. Enfin, le solde sur les stocks de produits finis progresse, sauf dans la métallurgie où il se replie. Tandis qu’ils sont jugés proches de leur niveau normal dans la chimie et la plasturgie, ils sont considérés bas dans les deux autres secteurs.

tableau2 – Opinion des industriels par sous-secteurs de l'industrie

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels par sous-secteurs de l'industrie
NA* : (A17) et [A 38 et A 64] Moy** Juil. 14 Août 14 Sept. 14
(C1) Industries agricoles et alimentaires
Production passée 6 1 –7 –11
Stocks 12 15 18 18
Carnets de commandes globaux –18 –18 –21 –26
Carnets de commandes étrangers –14 –22 –20 –27
Perspectives pers. de production 7 0 2 18
(C3) Équipements élec., électr., informatiques, machines
Production passée 4 –1 1 –16
Stocks 17 26 26 21
Carnets de commandes globaux –23 –45 –35 –39
Carnets de commandes étrangers –21 –45 –33 –39
Perspectives pers. de production 2 –18 –11 –6
(C4) Matériel de transport
Production passée 8 46 5 –14
Stocks 14 10 23 7
Carnets de commandes globaux –14 –23 –20 –8
Carnets de commandes étrangers –12 –32 –34 –16
Perspectives pers. de production 8 20 14 6
Dont : automobile [CL1]
Production passée 3 59 6 –37
Stocks 10 10 8 4
Carnets de commandes globaux –20 –38 –35 –16
Carnets de commandes étrangers –14 –38 –33 4
Perspectives pers. de production 3 41 –15 –17
Dont : autres matériels de transports [CL2]
Production passée 15 33 1 –5
Stocks 20 11 43 10
Carnets de commandes globaux –6 –3 –1 2
Carnets de commandes étrangers –10 –26 –34 –37
Perspectives pers. de production 15 4 38 41
(C5) Autres industries
Production passée 1 –6 2 –7
Stocks 10 7 5 7
Carnets de commandes globaux –20 –22 –22 –25
Carnets de commandes étrangers –13 –7 –1 –13
Perspectives pers. de production 4 –10 –4 1
Dont : chimie [CE]
Production passée 6 –8 2 –10
Stocks 7 7 –1 6
Carnets de commandes globaux –13 –21 –17 –24
Carnets de commandes étrangers –8 –7 –9 –17
Perspectives pers. de production 14 –1 –5 11
Dont : pharmacie [CF]
Production passée 16 –36 54 –45
Stocks 9 0 –4 1
Carnets de commandes globaux 3 –1 4 –2
Carnets de commandes étrangers 10 0 55 –1
Perspectives pers. de production 15 –47 5 1
Dont : caoutchouc, plastiques et minéraux non métalliques [CG]
Production passée –3 –12 –7 –30
Stocks 10 16 8 12
Carnets de commandes globaux –25 –43 –42 –45
Carnets de commandes étrangers –18 –23 –29 –23
Perspectives pers. de production –1 –27 –24 –13
Dont : métallurgie et autres produits métalliques [CH]
Production passée –1 1 1 –12
Stocks 7 1 5 2
Carnets de commandes globaux –20 –25 –26 –26
Carnets de commandes étrangers –16 3 1 –8
Perspectives pers. de production 1 –4 –8 3
  • * NA: nomenclature agrégée, fondée sur la NAF rév.2. (c.f. « Pour en savoir plus »)
  • ** Moyenne de longue période.
  • Source : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Insee