En décembre 2011, les prix agricoles à la production diminuentIndices des prix agricoles (IPPAP, IPAMPA) - décembre 2011

En décembre, les prix agricoles à la production décroissent de 0,7 % par rapport à novembre et de 3,5 % sur un an.

Avertissement : l’indice des prix d’achat des moyens de production agricole (IPAMPA) de décembre N-1 - et sa composante énergie- diffusés en janvier N intègrent désormais le montant du remboursement partiel de la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE), voté dans le cadre de la loi de finances rectificative avec effet rétroactif sur l’année N-1. Tous les indices mensuels de l’année 2011 ont été révisés en déduisant du prix payé par les agriculteurs le montant de ce remboursement. Antérieurement, le remboursement était pris en compte plus tardivement, au 2ème trimestre de l’année N, sur la base des montants effectivement remboursés aux agriculteurs. Les indices de l’énergie 2012 et suivants seront estimés sous l’hypothèse de reconduction à l’identique de la mesure, et révisés éventuellement dans le cas contraire.

En décembre, les prix agricoles à la production décroissent de 0,7 % par rapport à novembre et de 3,5 % sur un an.

Le prix des céréales continue de baisser en décembre (–1,1 %). Les prévisions des stocks mondiaux de blé sont en hausse, en raison notamment des moissons abondantes dans l’hémisphère Sud. Les fortes capacités exportatrices de l’Ukraine et de la Russie pèsent en outre sur les prix.

Cereales – Prix de production des céréales

Le prix des oléagineux diminue (-0,7 %) notamment sous l’effet de la baisse du prix du pétrole en décembre qui réduit la demande en biodiésel. En outre la demande de trituration pour la fabrication d’huile est faible.

Le prix de la pomme de terre chute en décembre en glissement annuel (–32,2 %). Les rendements et les surfaces dédiées en Europe du Nord-Ouest ont été plus abondants que lors de la saison précédente.

Le prix des vins augmente (+0,5 %).

Le prix des fruits frais diminue en glissement annuel (–7,9 %). Les prix de la pomme et de la poire baissent sous l’effet d’une production importante et d’une demande domestique modérée. Le kiwi se commercialise difficilement tandis que les noix et la clémentine corse s’écoulent aisément.

Legumes – Prix de production des légumes frais

Le prix des légumes frais baisse fortement en décembre en glissement annuel (–28,8 %). Les températures douces ont favorisé des récoltes abondantes de choux-fleurs et de mâches, qui peinent à s’écouler. Côté demande, la douceur du climat n’a pas été propice à la consommation de poireaux, dont le prix chute également.

Porcins – Prix de production des porcins et des gros bovins

En données corrigées des variations saisonnières et par rapport à novembre, le prix des animaux diminue globalement en décembre (-0,7 %). Le prix du porc baisse tandis que ceux de la volaille et des bovins augmentent un peu. Le prix des œufs continue de se redresser, s’accroissant fortement sur un an (+54,1 %). La mise aux normes des cages à poules, à la suite d’une directive européenne, a entraîné une diminution de la production en 2011 par rapport à 2010.

Tab1 – Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP)

100 = 2005
Indice des prix des produits agricoles à la production (IPPAP)
Variation en % sur
poids déc 2011 un mois 3 mois un an
brut CVS CVS brut
Indice général 1000 124,0 –0,7 –2,4 –3,5
sauf fruits et légumes 878 127,3 –0,2 –2,0 –1,4
Produits végétaux (sauf fruits et légumes) 417 137,5 –0,4 –4,8 –9,2
Céréales 115 178,0 –1,1 –10,5 –16,7
dont blé tendre 63 179,1 –0,8 –10,5 –22,5
maïs 27 163,7 0,0 –12,0 –13,8
Pommes de terre 19 107,1 /// /// –32,2
Vins 161 119,4 +0,5 +0,5 +0,8
de qualité 140 118,0 +0,3 +0,7 +1,0
autres vins 21 128,4 +1,7 –0,9 –0,8
Oléagineux 28 191,5 –0,7 –3,1 –13,1
Produits de l'horticulture 51 113,8 –0,6 –2,7 –2,6
Autres produits végétaux 43 103,4 –0,3 –2,3 +2,5
Légumes et fruits (1) 122 100,0 /// /// –18,7
dont légumes frais 61 93,7 /// /// –28,8
fruits frais 39 110,4 /// /// –7,9
Productions animales 461 118,2 +0,1 +1,1 +8,3
Animaux 286 117,9 –0,7 +4,5 +8,9
dont gros bovins 108 111,7 +0,3 +2,7 +9,8
veaux 29 120,1 +0,2 –1,1 +5,4
porcins 64 111,5 –3,8 +19,2 +17,5
ovins 14 123,0 –0,3 +0,9 +6,3
volailles 59 135,3 +0,5 –1,1 +3,8
dont poulets 26 132,8 –0,6 –2,4 +2,3
Lait 159 113,6 0,0 –4,8 +3,3
dont lait de vache 148 113,4 0,0 –5,1 +3,5
Œufs 13 180,5 +15,5 +3,0 +54,1
  • (1) Y compris légumes pour l'industrie de transformation
  • (2) Le prix CVS du lait de vache a été reconduit en décembre par rapport à novembre
  • Sources : Insee - SSP (ministère chargé de l'Agriculture)

Le prix d’achat des moyens de production agricole diminue un peu en décembre.

Le prix des consommations intermédiaires régresse très légèrement en décembre par rapport à novembre (-0,2%). Les prix des engrais et de l’énergie affichent des hausses sensibles sur un an. Le prix des investissements est stable comparé à novembre.

Moyens_prod – Prix d'achat des moyens de production agricole

Tab2 – Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (IPAMPA)

100=2005
Indice des prix d'achat des moyens de production agricole (IPAMPA)
poids déc 2011 variation en % sur
un mois 3 mois un an
Indice général 1000 126,9 –0,2 –0,1 +4,6
Biens de consommation courante 758 129,4 –0,2 –0,2 +5,1
Énergie 84 148,4 +0,6 +4,1 +11,7
Semences 51 116,1 +0,2 +0,9 +3,1
Engrais et amendements 92 165,9 –0,4 +1,4 +15,1
Produits de protection des cultures 77 104,8 –1,2 –1,7 –0,9
Aliments des animaux 189 135,5 –0,8 –3,3 +2,6
Produits et services vétérinaires 38 115,0 +0,1 +0,1 +2,4
Petit matériel et outillage 14 113,0 +0,5 +0,8 +7,2
Entretien et réparation de matériel 56 126,4 +0,1 +0,4 +2,6
Entretien et réparation des bâtiments 9 121,7 0,0 0,0 +2,4
Frais généraux 149 112,3 +0,1 +0,2 +1,7
Biens d'investissement 242 119,2 0,0 +0,1 +2,9
Matériel 170 116,6 0,0 +0,2 +2,1
dont tracteurs 71 113,0 0,0 +0,1 +2,2
matériel et machines de culture 36 121,5 +0,1 +0,4 +3,8
matériel et machines de récolte 37 116,1 +0,2 +0,1 +1,3
véhicules utilitaires 16 112,0 –0,2 +0,2 +0,6
Ouvrages 72 125,5 0,0 0,0 +4,6
  • Sources : Insee - SSP (Ministère chargé de l'Agriculture)