En mars 2013, recul du prix du pétrolePrix du pétrole et des matières premières importées - mars 2013

En mars, le prix du pétrole en euros s’est replié (-2,9 % après +3,4 % en février) atteignant 84,7 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières hors énergie importées en France restent stables (-0,2 % après +0,1 % en février).

En mars, le prix du pétrole en euros s’est replié (-2,9 % après +3,4 % en février) atteignant 84,7 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières hors énergie importées en France restent stables (-0,2 % après +0,1 % en février).

Le prix du pétrole cesse d’augmenter

En mars, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en dollars a reculé nettement (-5,8 % après +3,8 %). Il s’est établi à 109,7 $ le baril. En euros, le recul du prix du Brent est moins marqué (-2,9 % après +3,4 %), du fait d’une dépréciation de la monnaie européenne vis-à-vis du dollar (-3,0 %).

Les prix des matières premières industrielles importées diminuent

En mars, le prix en euros des matières premières industrielles baisse (-2,1 % après +0,5 % en février). Ainsi, les prix des matières premières minérales ont nettement diminué (-3,8 % après +0,7 %). Les cours des métaux non ferreux ont reculé (–3,3 % après +0,6 %) sous l’effet de craintes persistantes sur la vitalité des demandes européenne et chinoise. En particulier, les prix du cuivre (–2,1 %), de l’aluminium (–4,0 %), du plomb (–5,3 %) et du zinc (–6,4 %) se sont repliés. Les cours des métaux précieux ont également fléchi, moins fortement toutefois qu’en février (-0,5 % après –1,8 %). La baisse concerne principalement les prix de l’argent (-2,1 %) et du platine (-2,5 %), alors que ceux de l’or (+0,9 %) et du palladium (+3,8 %) sont en hausse. Le prix du minerai de fer, pénalisé par la baisse de la production d’acier en Chine, a fortement baissé (-6,8 % après +2,3 %).

D’autre part, les prix des matières premières agro-industrielles se sont redressés (+3,4 % après -0,1 %). En effet, les cours des bois sciés de conifères (+9,1 %) et de la pâte à papier (+3,0 %) ont sensiblement augmenté. En outre, les cours des fibres textiles naturelles ont de nouveau accéléré (+7,5 % après +3,9 %) en raison du renchérissement du coton (+8,5 % après +4,5 %) dont le prix est soutenu par la demande chinoise.

Les prix des matières premières alimentaires rebondissent

En mars, les prix en euros des matières premières alimentaires ont rebondi (+3,3 % après –0,7 %). Les cours des denrées tropicales se sont redressés (+1,4 % après –3,1 %), notamment ceux du café (+5,9 % pour le robusta et +1,1 % pour l’arabica) du fait du recul de la production en Amérique centrale, en raison, notamment, de l’épidémie de rouille orangée qui affecte les cultures.

En outre, les cours du cacao (+0,9 %) ont enregistré une légère hausse. Le sucre (+3,6 %) et surtout la viande bovine (+9,7 %) ont renchéri. La hausse du prix du sucre s’explique par des conditions climatiques défavorables qui ont fait chuter fortement la production au Brésil, premier producteur et exportateur du sucre. Les cours des céréales ont également rebondi (+3,1 % après –0,7 %) avec le renchérissement du maïs (+5,7 %) en lien avec la vague de froid qui a frappé une partie de l’Europe. Les cours des oléagineux ont poursuivi leur hausse (+1,5 % après +1,6 %), notamment ceux de la fève de soja (+2,1 %) et du tourteau de soja (+2,5 %) .

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 109,7 –5,8 0,3 –11,9
Prix du Brent en €/baril 84,7 –2,9 1,7 –10,2
Supercarburant €/L 0,59 –2,2 7,8 –6,4
Gazole-fioul domestique 705,4 –5,5 0,0 –9,1
Fioul lourd 479,2 –4,1 4,1 –16,4
Naphta 701,8 –4,9 –2,2 –13,0
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 189,7 3,3 0,3 2,2
Denrées tropicales 145,5 1,4 –5,6 –10,2
Oléagineux 242,5 1,5 –0,5 14,0
Céréales 216,7 3,1 1,8 4,7
Sucre 158,2 3,6 –3,4 –24,5
Viande bovine 125,6 9,7 11,3 3,4
Industrielles 178,8 –2,1 –0,6 –3,7
Agro-industrielles 114,8 3,4 3,6 6,9
Fibres textiles naturelles 138,5 7,5 13,2 –4,1
Caoutchouc naturel 307,0 –4,9 –1,6 –23,5
Cuirs 84,3 –1,8 1,9 16,2
Pâte à papier 87,4 3,0 4,5 1,5
Bois sciés tropicaux 97,0 0,5 –5,4 –5,4
Bois sciés de conifères 112,4 9,1 10,3 46,5
Minérales 213,9 –3,8 –1,8 –6,8
Minerai de fer 799,4 –6,8 10,0 –1,4
Métaux non ferreux 159,8 –3,3 –4,4 –8,6
Métaux précieux 292,7 –0,5 –4,1 –4,5
Ensemble 175,7 –0,2 –0,3 –1,6
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee