Hausse des prix à la consommation de 0,8 % en mars 2013 ; augmentation de 1,0 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - mars 2013

En mars 2013, l’indice des prix à la consommation (IPC) croît de 0,8 % après avoir augmenté de 0,3 % en février. Sur un an, il s’accroît de 1,0 % en mars, comme en février. Hors tabac, l’IPC est également en hausse de 0,8 % en mars (+0,9 % sur un an, comme en février). Corrigé des variations saisonnières, il augmente de 0,3 % en mars et de 1,0 % sur un an (après +1,1 % en février 2013). En mars 2013, la hausse des prix provient, pour l’essentiel, de celles des produits manufacturés après la fin des soldes d’hiver et, dans une moindre mesure, de celles de certains services liés aux vacances d’hiver ainsi que de l’augmentation saisonnière des prix des produits frais. A contrario, les prix de l’énergie, notamment ceux des produits pétroliers, se sont repliés en mars.

Informations rapides
No 85
Paru le : 11/04/2013
Prochaine parution le : 12/10/2017 à 08h45 - septembre 2017

Évolution mensuelle : +0,8 % ; variation sur un an : +1,0 %

En mars 2013, l’indice des prix à la consommation (IPC) croît de 0,8 % après avoir augmenté de 0,3 % en février. Sur un an, il s’accroît de 1,0 % en mars, comme en février. Hors tabac, l’IPC est également en hausse de 0,8 % en mars (+0,9 % sur un an, comme en février). Corrigé des variations saisonnières, il augmente de 0,3 % en mars et de 1,0 % sur un an (après +1,1 % en février 2013). En mars 2013, la hausse des prix provient, pour l’essentiel, de celles des produits manufacturés après la fin des soldes d’hiver et, dans une moindre mesure, de celles de certains services liés aux vacances d’hiver ainsi que de l’augmentation saisonnière des prix des produits frais. A contrario, les prix de l’énergie, notamment ceux des produits pétroliers, se sont repliés en mars.

Rebond des prix des produits manufacturés après les soldes d’hiver

Après la fin des soldes d’hiver dans la plupart des départements français, les prix des produits manufacturés rebondissent nettement en mars (+2,0 % en 2013 ; +1,8 % en mars 2012) mais sont stables sur un an. Les prix de l’habillement et chaussures s’accroissent ainsi de 12,2 % en mars (+11,7 % en mars 2012) et de +0,7 % sur un an. La sortie des soldes d’hiver est également visible sur les prix des articles d’ameublement (+1,6 % ; +0,9 % sur un an), des équipements de sport, de camping et de loisirs en plein air (+6,6 % ; +1,0 % sur un an), des articles d’horlogerie, bijouterie et de joaillerie (+1,1 % ; +3,8 % sur un an), des articles de maroquinerie et de voyage (+2,1 %  ; +2,2 % sur un an), des parfums et des produits de beauté (+0,4 % ; +1,1 % sur un an) ainsi que sur ceux des appareils ménagers (+0,2 % ; –1,7 % sur un an). En revanche, les prix des équipements audio-visuels, photographiques et informatiques continuent de baisser : –0,7 % en mars et –7,5 % sur un an. Il en est de même, dans une moindre mesure, pour les prix des produits de santé (–0,1 % en mars 2013 comme en février ; –3,3 % sur un an).

Tableau2 – Variations des indices de prix détaillés

base 100 : année 1998
Variations des indices de prix détaillés
Regroupements conjoncturels Pondé ration 2013 Indices mars 2013 du dernier mois (%) des 12 derniers mois (%)
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 127,43 0,8 1,0
Ensemble CVS (00 C) 10000 127,10 0,3 1,0
ALIMENTATION (4000 E) 1658 132,42 0,5 1,4
Produits frais (4001 E) 210 143,85 3,3 3,4
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1448 130,81 0,1 1,2
TABAC (4034 E) 206 241,56 0,0 7,0
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 2738 101,97 2,0 0,0
Habillement et chaussures (4004 E) 458 110,42 12,2 0,7
Produits de santé (4005 E) 455 81,63 –0,1 –3,3
Autres produits manufacturés (4006 E) 1825 104,95 0,2 0,6
ÉNERGIE (4007 E) 822 181,94 –0,2 1,0
dont Produits pétroliers (4008 E) 495 215,15 –0,2 –2,0
SERVICES (4009 E) 4576 133,30 0,4 1,2
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 748 140,10 0,2 2,0
Services de santé (4011 E) 542 121,88 0,0 1,3
Transports et communications (4012 E) 506 94,06 0,8 –6,7
Autres services (4013 E) 2780 143,12 0,4 2,5
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9202 125,12 0,8 0,8
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9794 125,69 0,8 0,9
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9704 125,42 0,8 0,8
ENSEMBLE (00 D) 10000 127,97 0,7 1,0
c) Ménages du 1er quintile de la distribution des niveaux de vie - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 Q) 9674 126,77 0,8 0,7
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Tableau1 – Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondéra tions 2013 Indices mars 2013 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6085 122,21 0,4 0,7
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 715 126,35 0,1 0,7
Produits manufacturés (4020 S) 2217 105,87 0,6 0,6
Services y compris loyers et eau (4021 S) 3153 137,28 0,4 0,8
Ensemble IPCH (00 H) 115,06 0,8 1,1
  • *Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont en base 100 en 1998. Ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Il est en base 100 en 2005. Cet indice est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Léger repli des prix de l’énergie en mars

En mars 2013, les prix de l’énergie se replient de 0,2 % (+1,0 % sur un an) en raison d’un recul, également de 0,2 %, des prix des produits pétroliers (—2,0 % sur un an). La baisse des prix est plus sensible pour le fioul domestique (—1,6 % sur un mois et —2,7 % sur un an) que pour les carburants automobiles (—0,1 % en mars et —2,3 % sur un an). En mars, les prix de l’électricité et du gaz sont inchangés (respectivement +5,9 % et +6,1 % sur un an), avec toutefois des évolutions divergentes des prix du gaz de ville (—0,4 % en mars ) et des gaz liquéfiés (+2,0 %).

Hausse saisonnière des prix des services

En raison de vacances d’hiver plus tardives, les prix de certains services saisonniers ont davantage augmenté en mars cette année que l’année dernière. Ainsi, les loyers des résidences de vacances sont en hausse de 4,5 % en mars 2013 et de 2,6 % sur un an (stables sur un mois et +2,3 % sur un an, en mars 2012). Il en est de même pour les voyages touristiques tout compris dont les prix augmentent de 6,4 % en mars 2013 après +6,5 % en février 2013 (+2,6 % en mars 2012 et +9,8 % en février 2012) et pour l’hôtellerie, les cafés et la restauration (+1,0 % en mars, comme en février 2013, contre +0,2 % et +1,6 % respectivement en mars et février 2012). De même, les tarifs des transports aériens augmentent nettement en mars 2013 (+5,2 % après —2,7 % en février 2013; +3,7 % sur un an) tandis qu’ils étaient restés pratiquement stables l’année dernière (—0,1 % après +1,6 % en février 2012). Ces hausses de prix ont été en partie compensées par le repli des tarifs d’assurance (—1,2 % ; +1,0 % sur un an) dû à une forte baisse des contrats automobiles proposés par certains acteurs du marché. En outre, les prix des services de télécommunications se replient encore légèrement en mars 2013 (—0,3 %). Sur un an, leur recul reste très marqué (–16,2 %).

Hausse modérée des prix de l’alimentation

Le ralentissement des prix de l’alimentation se poursuit, leur variation annuelle s’établissant à +1,4 % en mars 2013 (après +1,7 % en février 2013 et +2,1 % en janvier 2013). En mars, ils augmentent de 0,5 %, essentiellement sous l’effet de la hausse saisonnière des prix des produits frais, (+3,3 % sur un mois et +3,4 % sur un an). Les prix des légumes frais croissent ainsi de 4,4 % en mars et de 0,1 % sur un an et ceux des fruits frais de 4,2 % et de +7,5 % sur un an. Hors produits frais, l’augmentation des prix des produits alimentaires reste modérée (+0,1 % en mars et +1,2 % sur un an). Les principales contributions à la hausse proviennent des prix des viandes, (+0,3 % en mars ; +3,0 % sur un an) et des boissons alcoolisées (+0,4 % ; +3,4 % sur un an) en lien, pour ces dernières, avec l’augmentation des droits indirects mise en œuvre le 1er janvier dernier.

L’inflation sous–jacente reste à un bas niveau

L’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) croît de 0,4 % en mars 2013 (+0,7 % sur un an après +0,6 % en février). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) augmente de 0,8 % en mars et de 1,1 % sur un an (après +1,2 % en février et +1,4 % en janvier).