En octobre 2012, le climat des affaires reste morose dans les servicesEnquête mensuelle de conjoncture dans les services - octobre 2012

D’après les chefs d’entreprise interrogés en octobre 2012, la conjoncture dans les services reste morose. L’indicateur synthétique du climat des affaires perd un point en octobre et s’établit à 86, toujours en dessous de sa moyenne de long terme (100). L’indicateur de retournement reste en zone d’incertitude.

Informations rapides
No 260
Paru le : 23/10/2012
Prochaine parution le : 23/11/2017 à 08h45 - novembre 2017

Ensemble des services

D’après les chefs d’entreprise interrogés en octobre 2012, la conjoncture dans les services reste morose. L’indicateur synthétique du climat des affaires perd un point en octobre et s’établit à 86, toujours en dessous de sa moyenne de long terme (100). L’indicateur de retournement reste en zone d’incertitude.

Les entrepreneurs estiment que l’activité reste dégradée sur la période récente. Ils continuent d’être pessimistes dans leurs anticipations d’activité et de demande pour les mois à venir.

Les chefs d’entreprise estiment que leur résultat d’exploitation reste dégradé sur la période récente, et anticipent un léger recul dans les prochains mois.

Le solde relatif aux perspectives générales, qui retrace l’appréciation des chefs d’entreprise sur l’ensemble du secteur, reste bien en dessous de sa moyenne de long terme.

graph_synth – Indicateur synthétique du climat des affaires

L’emploi reste mal orienté

Dans les services hors intérim, les chefs d’entreprise sont plus nombreux à indiquer une baisse des effectifs sur la période récente. Ils restent pessimistes dans leurs anticipations de recrutement.

Tab_ens_trim – Conjoncture dans les services

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans les services
Moy.* Juil. 12 Aout. 12 Sept. 12 Oct. 12
Climat des affaires 100 87 85 87 86
Perspectives générales –6 –21 –22 –24 –25
Activité passée 3 –13 –11 –16 –12
Activité prévue 3 –9 –13 –6 –6
Demande prévue 1 –9 –15 –13 –13
Situation de l’entreprise 0 –16 –16 –20 –17
Prix passés –3 –7 –8 –10 –9
Prix prévus –1 –5 –8 –7 –11
Effectifs passés 3 –16 –2 –7 –13
hors intérim 1 –6 –4 –7 –9
Effectifs prévus 3 –4 –8 –5 –6
hors intérim 0 –8 –6 –6 –6
Investissements
passés 2 –6 –8 –8 –4
prévus 1 –7 –8 –4 –5
Résultat d’exploitation
passé –1 –16 –17
prévu –1 –14 –16
Situation de trésorerie –10 –15 –14
Difficultés
d'offre et de demande 9 11 11
d'offre seulement 23 21 18
de demande seulement 30 40 41
Difficultés de recrutement 30 19 20
  • * Moyenne depuis 1988
  • Source : enquête de conjoncture dans les services - Insee

graph_retourn – Indicateur de retournement

  • Lecture : proche de 1 (respectivement -1), l’indicateur signale un climat conjoncturel favorable (respectivement défavorable).

D’après les chefs d’entreprise, l’activité reste dégradée dans l’ensemble des secteurs. Les entrepreneurs n’anticipent globalement pas d’amélioration pour les prochains mois.

Transport routier de marchandises

Dans le secteur du transport routier de marchandises et de la messagerie, le solde d’opinion relatif à l’activité passée est mal orienté. Les anticipations des chefs d’entreprises restent mal orientées.

Hébergement et restauration

Dans le secteur de l’hébergement et de la restauration, les chefs d’entreprise estiment que l’activité reste dégradée sur la période récente. Ils n’anticipent pas d’amélioration pour les prochains mois.

Information et communication

Dans le secteur de l’information et de la communication, le solde d’opinion concernant l’activité passée se redresse fortement en octobre. Le solde d’opinion relatif à l’activité prévue est toutefois mal orienté.

Activités immobilières

Dans le secteur des activités immobilières, l’activité passée a ralenti. Au vu des anticipations, l’activité serait atone dans les prochains mois.

Activités spécialisées, scientifiques et techniques

Dans le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques, les chefs d’entreprise estiment que l’activité s’est dégradée sur la période récente. Ils anticipent également une baisse de leur activité au cours des mois suivants.

Activités de services administratifs et de soutien

Dans le secteur des activités de services administratifs et de soutien, les chefs d’entreprise marquent une différence entre l’activité et l’emploi passés, qui auraient nettement baissé et l’activité et l’emploi prévus, stables ou en amélioration, quoiqu’à un rythme inférieur à la moyenne de longue période.

graph_bonus – Opinion des entrepreneurs de services

Tab_det – Données détaillées

Soldes d'opinion, en %, CVS
Données détaillées
NA* : A21 Moy.** Juil. 12 Aout. 12 Sept. 12 Oct. 12
(H) Transport routier de marchandises
Activité passée –6 –17 –24 –19 –22
Activité prévue –8 –22 –20 –23 –20
Demande prévue –11 –31 –29 –29 –29
Effectifs passés –7 –14 –15 –11 –14
Effectifs prévus –11 –22 –20 –22 –19
(I) Hébergement et restauration
Activité passée –6 –15 –23 –25 –21
Activité prévue –6 –13 –15 –29 –20
Demande prévue –8 –18 –21 –26 –30
Effectifs passés –3 –9 –6 –11 –12
Effectifs prévus –5 –16 –19 –13 –16
(J) Information et Communication
Activité passée 12 –19 –18 –39 –4
Activité prévue 14 –10 –15 7 –1
Demande prévue 13 12 –14 –7 –7
Effectifs passés 8 –9 –6 –10 –6
Effectifs prévus 13 2 –2 –3 –8
(L) Activités immobilières
Activité passée 8 1 6 5 2
Activité prévue 8 –1 1 2 1
Demande prévue 2 –6 –8 –2 –6
Effectifs passés 3 –4 3 4 –7
Effectifs prévus 3 0 0 0 1
(M) Activités spécialisées, scientifiques et techniques
Activité passée 0 –9 –9 –9 –14
Activité prévue –1 –13 –14 –13 –16
Demande prévue –4 –17 –18 –19 –19
Effectifs passés 1 3 3 –11 –6
Effectifs prévus 0 –5 –3 –4 –1
(N) Services administratifs et de soutien
Activité passée 7 –17 –5 –7 –13
Activité prévue 6 –2 –8 1 1
Demande prévue 4 –7 –9 –11 –2
Effectifs passés 9 –37 1 –3 –27
Effectifs prévus 7 7 –6 0 1
  • * NA : nomenclature agrégée , fondée sur la NAF rév. 2. La description de la NA est fournie sur la page web de cet indicateur (cf. boîte Liens).
  • ** Moyenne depuis 1988, et depuis février 2006 pour le transport.