Les prix à la consommation sont stables en juin 2012 ; ils augmentent de 1,9 % sur un anIndice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - juin 2012

En juin 2012, l’indice des prix à la consommation (IPC) est stable, après une baisse de 0,1 % en mai. Sur un an, l’évolution de l’indice s’élève à 1,9 %. Hors tabac, l’évolution de l’indice est également nulle (+1,9 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières, l’IPC augmente de 0,1 % (+2,0 % sur un an). En juin 2012, baisses et hausses se compensent : les prix de l’énergie diminuent, tandis que, pour des raisons en partie saisonnières, les prix de l’alimentation et des services liés au tourisme augmentent. Les prix des produits manufacturés s’accroissent légèrement.

Informations rapides
No 174
Paru le : 12/07/2012
Prochaine parution le : 12/10/2017 à 08h45 - septembre 2017

Évolution mensuelle : stabilité ; variation sur un an : +1,9 %

En juin 2012, l’indice des prix à la consommation (IPC) est stable, après une baisse de 0,1 % en mai. Sur un an, l’évolution de l’indice s’élève à 1,9 %. Hors tabac, l’évolution de l’indice est également nulle (+1,9 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières, l’IPC augmente de 0,1 % (+2,0 % sur un an). En juin 2012, baisses et hausses se compensent : les prix de l’énergie diminuent, tandis que, pour des raisons en partie saisonnières, les prix de l’alimentation et des services liés au tourisme augmentent. Les prix des produits manufacturés s’accroissent légèrement.

Les prix de l’énergie diminuent de nouveau

En juin 2012, les prix de l’énergie diminuent de nouveau (—2,1 %, après —1,5 % en mai ; +3,3 % sur un an). Dans le sillage du recul des cours du pétrole brut, les prix des produits pétroliers baissent (—3,5 % ; +3,3 % sur un an).

Accroissement saisonnier des prix des services

En juin 2012, les prix des services s’accroissent (+0,3 % ; +1,7 % sur un an). Avec le début de la saison estivale, sont en hausse les prix des hébergements de vacances (+14,4 % ; +1,5 % sur un an), de l’hôtellerie y compris pension (+1,2 % ; +4,4 % sur un an) et des transports aériens (+5,5 %). À rebours, et de façon habituelle au mois de juin, les prix des voyages touristiques tout compris diminuent (—12,5 % ; —0,6 % sur un an). Des augmentations tarifaires sont enregistrées sur les prix des services d’entretien de véhicules personnels (+1,0 % ; +3,2 % sur un an) et sur ceux des services paramédicaux (+0,7 % ; +0,7 % sur un an).

Les prix de l’alimentation augmentent

Les prix de l’alimentation augmentent de 0,4 % en juin 2012 (+3,2 % sur un an).

Tableau2 – Variations des indices de prix détaillés

base 100 : année 1998
Variations des indices de prix détaillés
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondérations 2012 Indices juin 2012 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 126,35 0,0 1,9
Ensemble CVS (00 C) 10000 125,91 0,1 2,0
ALIMENTATION (4000 E) 1638 131,80 0,4 3,2
Produits frais (4001 E) 205 146,60 2,9 7,8
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1433 129,70 0,0 2,5
TABAC (4034 E) 198 225,87 0,0 5,7
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 2987 102,30 0,1 1,0
Habillement et chaussures (4004 E) 466 110,86 0,6 4,0
Produits de santé (4005 E) 460 83,38 –0,3 –2,9
Autres produits manufacturés (4006 E) 2061 104,82 0,0 1,2
ÉNERGIE (4007 E) 868 173,80 –2,1 3,3
dont Produits pétroliers (4008 E) 518 206,90 –3,5 3,3
SERVICES (4009 E) 4309 132,30 0,3 1,7
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 737 137,10 0,1 2,0
Services de santé (4011 E) 529 120,86 0,2 0,7
Transports et communications (4012 E) 523 100,51 1,0 –2,2
Autres services (4013 E) 2520 140,72 0,3 2,6
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9217 124,26 0,0 1,9
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9802 124,78 0,0 1,9
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9716 124,64 0,1 1,8
ENSEMBLE (00 D) 10000 126,94 0,1 1,9
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Tableau1 – Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondéra tions 2012 Indices juin 2012 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6096 121,84 0,2 1,5
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 701 125,82 0,0 2,0
Produits manufacturés (4020 S) 2472 105,96 0,4 1,7
Services y compris loyers et eau (4021 S) 2923 136,83 0,3 1,3
Ensemble IPCH (00 H) 114,02 0,1 2,3
  • *Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont en base 100 en 1998. Ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Il est en base 100 en 2005. Cet indice est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

  • Source : Insee - indices des prix à la consommation

Après une hausse de 3,0 % en mai, les prix des produits frais continuent leur progression (+2,9 % ; +7,8 % sur un an). Des conditions climatiques défavorables à la production expliquent, en grande partie, la hausse des prix des fruits frais (+11,8 % ; +9,6 % sur un an). A contrario, de façon saisonnière, les prix des légumes frais diminuent (—2,8 % ; +8,8 % sur un an). Hors produits frais, les prix de l’alimentation sont stables (+2,5 % sur un an). Dans le sillage de la hausse des cours des matières premières alimentaires, les prix des produits à base de sucre s’accroissent (+0,4 % ; +4,1 % sur un an). Sont également en hausse les prix des fruits surgelés, appertisés ou secs (+0,6 % ; +5,9 % sur un an). Par ailleurs, alors que les prix des eaux minérales et de source sont en baisse (—0,8 % ; +0,5 % sur un an), en raison de promotions, les prix des boissons gazeuses, jus et sirops sont de nouveau en hausse (+0,3 % ; +6,0 % sur un an), tout comme ceux des apéritifs (+0,3 % ; +8,1 % sur un an).

Hausse légère des prix des produits manufacturés

En juin 2012, les prix des produits manufacturés sont en légère hausse (+0,1 % ; +1,0 % sur un an). Les prix de l’habillement et des chaussures augmentent de 0,6 % (+4,0 % sur un an), alors qu’ils diminuaient de 1,0 % en juin 2011 : les soldes d’été 2012 ont débuté une semaine plus tard que l’an dernier. La principale hausse concerne la lingerie, bonneterie pour femmes (+1,0 % ; +3,8 % sur un an). De même, les prix des meubles et articles d’ameublement augmentent (+0,4 % ; +1,7 % sur un an), comme ceux de la maroquinerie et des articles de voyage (+0,5 % ; +4,4 % sur un an) et de la verrerie, faïence et porcelaine (+0,3 % ; +1,4 % sur un an). Des changements tarifaires expliquent notamment la hausse des prix des automobiles neuves (+0,2 % ; +2,8 % sur un an). Par ailleurs, les prix des livres augmentent de nouveau (+0,3 % ; +2,9 % sur un an), en lien avec la hausse de la fiscalité sur ces produits. Ceux de l’horlogerie, bijouterie et joaillerie continuent de croître (+0,2 % ; +10,4 % sur un an). A contrario, de façon saisonnière, sont en baisse les prix des équipements de sport, de camping et de loisirs de plein air (—0,2 % ; +1,3 % sur un an) et ceux des jeux et jouets (—0,4 % ; —0,7 % sur un an). Par ailleurs, les baisses se poursuivent sur les prix des équipements de téléphone et de télécopie (—1,2 % ; —12,3 % sur un an) et audio-visuels (—0,8 % ; —11,8 % sur un an), tandis que reprend la diminution des prix des équipements photo et cinéma (—0,8 % ; —15,1 % sur un an) et des matériels de traitement de l’information (—0,8 % ; —5,0 % sur un an). Enfin, les prix des produits pharmaceutiques sont de nouveau en recul (—0,4 % ; —3,6 % sur un an).

Légère augmentation de l’inflation sous–jacente

L’indicateur d'inflation sous-jacente (ISJ) augmente légèrement en juin 2012 (+0,2 % ; +1,5 % sur un an). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est en hausse de 0,1 % (+2,3 % sur un an).