En juin 2013, nouveau recul des prix des matières premières importéesPrix du pétrole et des matières premières importées - juin 2013

En juin, le prix du pétrole a de nouveau reculé (-1,8 %), pour s’établir à 77,9 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières importées hors énergie ont diminué également nettement (-3,7 %), l’essentiel de la baisse étant dû aux prix des matières premières industrielles (-4,9 %), alors que les prix des matières premières alimentaires ne baissent que de 1,9 %.

En juin, le prix du pétrole a de nouveau reculé (-1,8 %), pour s’établir à 77,9 € par baril de Brent. Les prix en euros des matières premières importées hors énergie ont diminué également nettement (-3,7 %), l’essentiel de la baisse étant dû aux prix des matières premières industrielles (-4,9 %), alors que les prix des matières premières alimentaires ne baissent que de 1,9 %.

Baisse du prix du pétrole en euros

En juin, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en dollars est resté quasi stable (-0,2 % après -0,4 %), dans un contexte de demande de pétrole moins dynamique. Il s’est établi à 102,8 $ le baril. En euros, la baisse du prix du Brent est un peu plus accentuée (-1,8 % après -0,4 %), du fait d’une appréciation de la monnaie européenne (+1,6 % par rapport au dollar).

Le recul des prix des matières premières industrielles importées s’accentue

En juin, la baisse des prix en euros des matières premières industrielles s’est accentuée (-4,9 % après -3,2 % en mai). Les prix des matières premières minérales ont continué de décroître fortement (-4,8 % après -3,1 %). Ainsi, les cours des métaux non ferreux et des minerais de fer ont de nouveau baissé (respectivement -3,5 % après -1,0 % et -8,9 % après -9,4 %), en raison d’une faible demande de la Chine (premier consommateur mondial de métaux). C’est particulièrement le cas des prix de l’aluminium (-2,4 %), du cuivre (-4,7 %) et du nickel (-6,1 %). Les cours des métaux précieux ont de nouveau diminué sensiblement (-6,9 % après -4,4 %), en particulier ceux de l’argent (-9,7 %) et de l’or (-6,5 %).

Par ailleurs, les prix des matières premières agro-industrielles ont continué de baisser fortement en juin (-5,1 % après -3,8 % en mai). En particulier, les cours des bois sciés de conifères (-10,4 %) ont chuté, ainsi que ceux du caoutchouc naturel (-9,3 %). Les cours des fibres textiles naturelles ont reculé (-1,3 %) après une légère hausse en mai (+0,2 %), du fait notamment d’une baisse du prix du coton (-1,2 %).

Recul des prix des matières premières alimentaires

En juin, les prix en euros des matières premières alimentaires reculent (-1,9 %) après une forte hausse en mai (+3,4 %). Les cours des denrées tropicales (-6,5 % après +1,2 %) ont chuté sous l’effet de fortes baisses des prix de l’arabica (-10,3 %) et du robusta (-9,7 %), en raison de perspectives d’amélioration de production au Brésil et au Vietnam. Les cours du cacao (-3,8 %) ont également reculé. Par ailleurs, les cours des céréales (-2,8 %) ont aussi baissé, du fait notamment des prix du maïs (-3,0 %), en raison de l’amélioration des récoltes aux États-Unis et en Amérique du Sud. Les prix de la viande (-4,7 %), ainsi que ceux du sucre (-4,4 %) se sont aussi repliés. En revanche, les cours des oléagineux (+2,6 % après +5,8 %) ont poursuivi leur hausse, du fait notamment de l’augmentation des prix du tourteau de soja (+5,0 %) et de la fève de soja (+1,4 %). Des craintes sont en effet apparues concernant la qualité de la récolte aux États-Unis.

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en euros
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 102,8 –0,2 –6,2 6,6
Prix du Brent en €/baril 77,9 –1,8 –7,9 1,4
Supercarburant €/L 0,55 –1,6 –7,1 –0,5
Gazole-fioul domestique 661,9 –0,1 –6,2 –1,6
Fioul lourd 460,1 –0,6 –4,0 –3,3
Naphta 640,4 0,2 –8,7 9,7
  • Les prix sont en euros par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en euros

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en euros
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 187,4 –1,9 –1,2 –3,4
Denrées tropicales 139,0 –6,5 –4,4 –12,8
Oléagineux 254,6 2,6 5,0 6,4
Céréales 201,2 –2,8 –7,0 –8,6
Sucre 140,8 –4,4 –11,0 –22,9
Viande bovine 118,7 –4,7 –5,5 –3,3
Industrielles 156,8 –4,9 –12,3 –11,9
Agro-industrielles 100,9 –5,1 –12,2 –7,7
Fibres textiles naturelles 132,5 –1,3 –4,3 5,0
Caoutchouc naturel 248,7 –9,3 –19,0 –23,5
Cuirs 86,1 –2,3 2,2 11,5
Pâte à papier 88,3 –0,9 1,1 –3,6
Bois sciés tropicaux 97,9 –0,3 0,9 –7,0
Bois sciés de conifères 81,4 –10,4 –27,5 –5,8
Minérales 187,4 –4,8 –12,4 –13,1
Minerai de fer 644,4 –8,9 –19,4 –18,9
Métaux non ferreux 144,5 –3,5 –9,6 –10,8
Métaux précieux 237,3 –6,9 –18,9 –18,8
Ensemble 161,3 –3,7 –8,2 –8,7
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee