En novembre 2013, la consommation des ménages en biens se redresse (+1,4 %) du fait du rebond des dépenses en énergieDépenses de consommation des ménages en biens - novembre 2013

En novembre, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent de 1,4 % en volume*, après avoir légèrement reculé en octobre (–0,1 %). Cette hausse est principalement imputable au rebond des dépenses en énergie (+7,5 %). Les dépenses en biens fabriqués progressent quant à elles continûment depuis juin.

Informations rapides
No 299
Paru le : 24/12/2013
Prochaine parution le : 22/12/2017 à 08h45 - novembre 2017

En novembre, les dépenses de consommation des ménages en biens augmentent de 1,4 % en volume*, après avoir légèrement reculé en octobre (–0,1 %). Cette hausse est principalement imputable au rebond des dépenses en énergie (+7,5 %). Les dépenses en biens fabriqués progressent quant à elles continûment depuis juin.

Biens fabriqués : de nouveau en hausse

Biens durables : en légère baisse

Les dépenses en biens durables se replient légèrement en novembre (–0,3 %), après une hausse de 1,1 % en octobre. Cela résulte notamment d’une baisse des dépenses en automobiles (–0,4 %, après +1,4 %) et d’un recul des achats en équipement du logement (–0,3 %,après +0,9 %). Au total, la consommation de biens durables progresse de 1,7 % par rapport à son niveau de novembre 2012.

Textile-cuir : rebond

En novembre, la consommation d’habillement, textile et cuir rebondit (+3,3% après -0,4 %). Les températures plutôt rigoureuses auraient été favorables aux achats de vêtements d’automne-hiver. Ce poste est le principal facteur de hausse des biens fabriqués (+0,5 %, comme en octobre).

Autres biens fabriqués : en légère hausse

Les dépenses de consommation en autres biens fabriqués ralentit légèrement en novembre (+0,1 %, après +0,2 % en octobre), notamment celles en quincaillerie-bricolage.

graph1_new – La consommation totale de biens

graph2_new – Alimentaire et biens fabriqués

graph3_new – Décomposition des biens fabriqués

Alimentaire : en baisse

Après s’être redressée en octobre (+1,5 %), la consommation en produits alimentaires retombe en novembre (–0,6 %), notamment celle en tabac.

Énergie : en forte augmentation

Après une baisse importante en octobre du fait de températures clémentes (–4,9 %), la consommation des ménages en énergie rebondit en novembre (+7,5 %), traduisant notamment l’effet de températures cette fois au-dessous des normales saisonnières sur les dépenses de chauffage (électricité, gaz, fioul). En revanche, les dépenses en carburants diminuent.

La baisse d’octobre est légèrement moins accentuée

En octobre, la baisse de la consommation en biens est à présent estimée à –0,1 %, contre –0,2 % lors de la précédente publication. Cette légère révision résulte de l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors sur les indicateurs utilisés, notamment en produits électroniques et informatiques, et de l’actualisation des coefficients de CVS.

graph4_new – Énergie

tab1 – Dépenses de consommation des ménages

En milliards d'euros chaînés
Dépenses de consommation des ménages
Sept. Oct. Nov. Nov.13/
2013 2013 2013 Nov.12
Alimentaire 14,744 14,971 14,882
évolution (%) 0,0 1,5 –0,6 1,3
Biens fabriqués 20,607 20,719 20,831
évolution (%) 0,2 0,5 0,5 1,7
Biens durables 10,815 10,935 10,905
évolution (%) 0,7 1,1 –0,3 1,7
- dont automobiles 4,499 4,561 4,542
évolution (%) 0,8 1,4 –0,4 0,5
- dont éqpt. du logement 5,424 5,473 5,457
évolution (%) 0,5 0,9 –0,3 3,5
Textile-habillement-cuir 3,796 3,782 3,905
évolution (%) –0,8 –0,4 3,3 1,8
Autres biens fabriqués 6,003 6,017 6,026
évolution (%) 0,2 0,2 0,1 1,5
Énergie 6,373 6,062 6,519
évolution (%) –0,7 –4,9 7,5 1,1
Prod. pétroliers 3,887 3,686 3,900
évolution (%) –1,0 –5,2 5,8 0,0
Total 41,691 41,647 42,216
évolution (%) 0,0 –0,1 1,4 1,5
Produits manufacturés 36,032 36,323 36,373
évolution (%) –0,1 0,8 0,1 1,3