En avril 2013, la consommation des ménages en biens recule légèrement (-0,3 %)Dépenses de consommation des ménages en biens - avril 2013

En avril, les dépenses de consommation des ménages en biens reculent de 0,3 % en volume*, après avoir augmenté de 1,3 % en mars. La baisse en avril est principalement imputable au recul des dépenses en produits alimentaires. En revanche, les achats en biens durables et les dépenses en énergie progressent.

Publications grand public
Informations rapides – No 124
Paru le : 31/05/2013
Prochaine parution le : 23/12/2016 à 08h45 - novembre 2016

En avril, les dépenses de consommation des ménages en biens reculent de 0,3 % en volume*, après avoir augmenté de 1,3 % en mars. La baisse en avril est principalement imputable au recul des dépenses en produits alimentaires. En revanche, les achats en biens durables et les dépenses en énergie progressent.

Biens fabriqués : en hausse

Biens durables : en hausse

Après une légère baisse en mars (–0,2 %), les dépenses en biens durables augmentent en avril (+1,3 %). Celles en automobiles rebondissent (+1,8 % après –1,6 % en mars), notamment pour les véhicules neufs. En outre, les achats en équipement du logement continuent de progresser en avril (+0,7 %, après +1,7 % en mars).

Textile-cuir : également en progression

Après deux mois consécutifs de baisse (–4,7 % puis –3,1 %), la consommation en textile-cuir rebondit en avril (+1,5 %).

Autres biens fabriqués : en légère hausse

Les dépenses de consommation en autres biens fabriqués augmentent de nouveau légèrement en avril (+0,2 %, comme en mars). En particulier, les achats en quincaillerie-bricolage se stabilisent.

[* Les volumes sont mesurés aux prix de l’année précédente chaînés de 2005 et corrigés des variations saisonnières et des effets des jours ouvrables (CVS CJO).]

graph1_new – La consommation totale de biens

graph2_new – Alimentaire et biens fabriqués

graph3_new – Décomposition des biens fabriqués

Alimentaire : net recul en avril

Après une forte augmentation en mars (+2,7 %) qui serait en partie liée à un week-end de Pâques précoce cette année, la consommation en produits alimentaires baisse par contrecoup en avril (–3,3 %).

Énergie : encore en hausse

Après trois mois consécutifs de hausse, les dépenses de consommation des ménages en énergie continuent d’augmenter en avril (+2,8 %). Cette hausse résulte principalement du dynamisme des dépenses en fioul et en gaz.

La hausse de mars est confirmée

La hausse de la consommation en biens reste estimée à +1,3 % en mars, comme lors de la précédente publication, de légères révisions de sens contraire se compensant. Les révisions résultent notamment du calage des comptes infra-annuels sur les nouveaux comptes annuels révisés, de la ré-estimation des modèles de CVS et de CJO, ainsi que de l’intégration de nouvelles informations connues depuis lors sur les indicateurs utilisés.

graph4_new – Énergie

tab1 – Dépenses de consommation des ménages

En milliards d'euros chaînés
Dépenses de consommation des ménages
Févr. Mars Avril Avr.13/
2013 2013 2013 Avr.12
Alimentaire 14,703 15,098 14,597
évolution (%) –0,8 2,7 –3,3 –1,3
Biens fabriqués 20,247 20,118 20,312
évolution (%) –0,8 –0,6 1,0 0,1
Dont:
automobiles 4,394 4,326 4,403
évolution (%) 2,0 –1,6 1,8 –4,6
éqpt. du logement 5,210 5,299 5,336
évolution (%) –1,1 1,7 0,7 3,3
textile-cuir 3,785 3,667 3,722
évolution (%) –4,7 –3,1 1,5 2,0
autres biens fabriqués 5,936 5,950 5,960
évolution (%) –0,3 0,2 0,2 1,1
Énergie 6,396 6,601 6,788
évolution (%) 1,6 3,2 2,8 2,9
Dont prod. pétroliers 3,798 3,959 4,114
évolution (%) 0,7 4,2 3,9 3,5
Total 41,354 41,903 41,782
évolution (%) –0,3 1,3 –0,3 0,2
Produits manufacturés 35,510 35,959 35,804
évolution (%) –0,8 1,3 –0,4 0,2