En juin 2010, le climat des affaires dans l’industrie manufacturière se replie légèrementEnquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Juin 2010

Selon les chefs d'entreprise interrogés en juin 2010, la conjoncture industrielle s’est légèrement dégradée : l'indicateur synthétique du climat des affaires se replie un peu. Il se situe désormais cinq points en dessous de sa moyenne de longue période.

Informations rapides
No 159
Paru le : 23/06/2010
Prochaine parution le : 24/10/2017 à 08h45 - octobre 2017

Industrie manufacturière

Selon les chefs d'entreprise interrogés en juin 2010, la conjoncture industrielle s’est légèrement dégradée : l'indicateur synthétique du climat des affaires se replie un peu. Il se situe désormais cinq points en dessous de sa moyenne de longue période.

Graph1 – Indicateur synthétique du climat des affaires

L’indicateur de retournement reste dans la zone indiquant une incertitude conjoncturelle.

Graph2 – Indicateur de retournement

Les entrepreneurs de l’industrie manufacturière estiment que leur activité passée est restée dynamique, toujours à un niveau supérieur à sa moyenne de longue période. Ainsi, les stocks de produits finis continuent de se reconstituer et atteignent un niveau jugé proche de la moyenne. En revanche, les carnets de commandes sont toujours considérés comme peu fournis, y compris les carnets étrangers même si ceux-ci se regarnissent.

Les perspectives personnelles de production se dégradent sensiblement

Les perspectives personnelles de production pour les prochains mois se détériorent sensiblement. Pourtant, les perspectives générales, qui représentent l’opinion des industriels sur l’activité de l’industrie dans son ensemble, restent meilleures qu’en moyenne sur longue période.

tableau1 – Opinion des industriels dans l'industrie manufacturière

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels dans l'industrie manufacturière
Industrie manufacturière Moy (1) Mars 10 Avr. 10 Mai 10 Juin 10
Indicateur synthétique (2) 100 93 96 97 95
Production passée 5 5 21 23 21
Stocks 13 –7 –4 5 9
Carnets de commandes globaux –17 –43 –38 –32 –36
Carnets de commandes étrangers –12 –41 –46 –40 –33
Perspectives personnelles de production 5 5 6 3 –7
Perspectives générales de production –8 –3 8 –3 –4
  • (1) Moyenne depuis 1976.
  • (2) Cet indicateur est normalisé de manière à avoir une moyenne de 100 et un écart type de 10.
  • Source : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Insee

Analyse par sous-secteurs

INDUSTRIES AGROALIMENTAIRES

En juin, la conjoncture dans les industries de l’agroalimentaire est restée proche de celle de mai. L’activité des derniers mois a continué de progresser à un rythme soutenu. Les stocks de produits finis demeurent jugés faibles mais les carnets de commandes ne se regarnissent que légèrement. Ainsi, les perspectives

personnelles de production diminuent, indiquant que l’activité devrait ralentir au cours des prochains mois.

ÉQUIPEMENTS ÉLECTRIQUES, ÉLECTRONIQUES, INFORMATIQUES, MACHINES

Dans les équipements électriques, électroniques, informatiques et machines, l’activité passée est restée dynamique en juin. Les stocks de produits finis sont néanmoins toujours jugés inférieurs à la normale. Par ailleurs, les carnets de commandes globaux et étrangers se dégarnissent à nouveau et sont jugés très légers. Dans ces conditions, les perspectives personnelles de production continuent de se replier ; elles restent toutefois supérieures à leur niveau moyen de longue période.

MATÉRIEL DE TRANSPORT

Automobile

Dans la branche automobile, l’activité passée a de nouveau ralenti mais reste en hausse. Les stocks de produits finis se sont ainsi reconstitués et retrouvent leur niveau de long terme. Les carnets de commandes globaux se dégarnissent fortement, et sont désormais jugés très faibles. Les carnets de commandes étrangers se reconstituent un peu, mais restent également très dégarnis. Les perspectives personnelles de production demeurent ainsi à un bas niveau.

Autres matériels de transport

Dans la branche des autres matériels de transport, la situation reste peu favorable. La baisse de l’activité passée s’est poursuivie, mais plus modérément qu’en mai. Les stocks sont toujours considérés comme très lourds. Parallèlement les carnets de commandes demeurent jugés très bas. Dans ces conditions, les perspectives personnelles de production restent dégradées.

AUTRES INDUSTRIES

Dans les autres secteurs de l’industrie, la chimie et la métallurgie présentent en juin des profils assez voisins : l’activité passée a quelque peu ralenti mais son rythme reste soutenu. Le niveau des carnets de commandes globaux et étrangers a peu évolué depuis juin, restant à des niveaux bas dans la métallurgie. Parallèlement, le niveau des stocks demeure jugé faible. Dans ces conditions, au vu des perspectives de production, l’activité progresserait au cours des prochains mois, au même rythme qu’au cours des derniers.

Dans la pharmacie, l’activité des derniers mois a progressé à un rythme inférieur à ce qu’il est en moyenne. Les perspectives de production pour les prochains mois restent à des niveaux élevés face à des carnets de commandes qui se regarnissent légèrement et à des stocks de produits finis jugés très légers. Dans le caoutchouc, les perspectives s’améliorent légèrement mais restent à des niveaux bas : même si les stocks sont jugés très légers, les carnets de commandes sont toujours considérés comme peu étoffés.

tableau2 – Opinion des industriels par sous-secteurs de l'industrie

Soldes d’opinion, en % CVS
Opinion des industriels par sous-secteurs de l'industrie
NA* : (A17) et [A 38 et A 64] Moy** Avr. 10 Mai 10 Juin 10
(C1) Industries agricoles et alimentaires
Production passée 5 9 18 17
Stocks 12 11 4 4
Carnets de commandes globaux –19 –19 –16 –14
Carnets de commandes étrangers –14 –16 –19 –16
Perspectives pers. de production 6 8 11 6
(C3) Éqpts. électriques, électroniques, informatiques, machines
Production passée 5 4 24 23
Stocks 17 1 11 10
Carnets de commandes globaux –20 –47 –36 –42
Carnets de commandes étrangers –18 –51 –35 –41
Perspectives pers. de production 3 16 13 9
(C4) Matériel de transport
Production passée 7 49 18 20
Stocks 16 0 18 30
Carnets de commandes globaux –13 –38 –30 –68
Carnets de commandes étrangers –10 –71 –75 –55
Perspectives pers. de production 8 –20 –26 –32
Dont : Automobile [CL1]
Production passée 4 71 34 24
Stocks 13 –4 –2 14
Carnets de commandes globaux –17 –44 –16 –74
Carnets de commandes étrangers –12 –76 –78 –45
Perspectives pers. de production 5 –44 –40 –44
Dont :Autres matériels de transports [CL2]
Production passée 15 –6 –28 –10
Stocks 23 9 58 63
Carnets de commandes globaux –6 –28 –57 –56
Carnets de commandes étrangers –8 –63 –71 –71
Perspectives pers. de production 12 6 –23 –25
(C5) Autres industries
Production passée 3 18 21 16
Stocks 11 –4 –4 –2
Carnets de commandes globaux –16 –35 –28 –26
Carnets de commandes étrangers –12 –33 –25 –23
Perspectives pers. de production 6 20 14 11
Dont : Chimie [CE]
Production passée 6 42 54 35
Stocks 8 –20 –10 –10
Carnets de commandes globaux –11 –23 –3 –3
Carnets de commandes étrangers –7 –16 10 10
Perspectives pers. de production 15 40 31 32
Dont : Pharmacie [CF]
Production passée 19 1 10 12
Stocks 10 5 4 2
Carnets de commandes globaux 5 –4 –6 –2
Carnets de commandes étrangers 12 0 –4 –3
Perspectives pers. de production 17 –6 35 33
Dont : Caoutchouc, plastiques et minéraux non métalliques [CG]
Production passée –1 14 –4 1
Stocks 11 –2 –11 –10
Carnets de commandes globaux –22 –49 –43 –43
Carnets de commandes étrangers –16 –44 –34 –27
Perspectives pers. de production 1 2 –18 –16
Dont : Métallurgie et autres produits métalliques [CH]
Production passée –1 19 16 10
Stocks 7 –6 –7 –2
Carnets de commandes globaux –16 –55 –55 –53
Carnets de commandes étrangers –14 –60 –53 –55
Perspectives pers. de production 2 16 10 11
  • * NA : nomenclature agrégée , fondée sur la NAF rév. 2. La description de la NA est fournie sur la page web de cet indicateur (cf. boîte Liens).
  • ** Moyenne de longue période.
  • Source : enquête mensuelle de conjoncture dans l'industrie - Insee