L’amélioration du climat conjoncturel marquerait le pas dans l’artisanat du bâtimentEnquête trimestrielle dans l'artisanat du bâtiment - Janvier 2010

Selon les chefs d’entreprise interrogés en janvier 2010, l’amélioration du climat conjoncturel marquerait le pas dans l’artisanat du bâtiment.

Selon les chefs d’entreprise interrogés en janvier 2010, l’amélioration du climat conjoncturel marquerait le pas dans l’artisanat du bâtiment.

L’activité se contracterait à nouveau

La contraction de l’activité s’est encore atténuée sur la période récente ; mais elle pourrait être à nouveau plus marquée au cours des trois prochains mois, au vu des anticipations des entrepreneurs. Les artisans sont aussi nombreux qu’en octobre 2009 à juger que l’activité devrait continuer à se dégrader dans l’ensemble du bâtiment.

Les effectifs diminueraient légèrement

Selon les artisans, les effectifs ont diminué au quatrième trimestre 2009 au même rythme qu’au trimestre précédent ; la contraction de l’emploi se poursuivrait à un rythme proche au cours du trimestre prochain.

Les difficultés de recrutement persistent

Les difficultés de recrutement concernent près de trois entreprises sur dix. Cette proportion est inférieure à la moyenne de longue période. La part des entreprises formant des apprentis progresse pour atteindre 44 %.

tableau1 – Conjoncture dans l'artisanat du bâtiment

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans l'artisanat du bâtiment
Moy.* Avr. 09 Juil. 09 Oct. 09 Jan. 10
Activité passée –2 –14 –30 –24 –20
Activité prévue –6 –23 –29 –21 –22
Perspectives générales –17 –53 –40 –33 –34
Effectifs passés –2 –11 –7 –8 –7
Effectifs prévus –2 –12 –9 –7 –9
Difficultés de recrutement (en %) 44 36 34 34 31
Entreprises formant des apprentis (en %) 37 41 40 40 44
  • * Moyenne depuis octobre 1990.

Activite – Évolution de l'activité dans l'artisanat du bâtiment