Les prix du pétrole et des matières industrielles augmentent en marsPrix du pétrole et des matières premières importées - mars 2010

Avertissement : certaines séries ont été révisées sur plusieurs années, notamment celle relative aux métaux précieux.

Avertissement : certaines séries ont été révisées sur plusieurs années, notamment celle relative aux métaux précieux.

En mars, le prix du pétrole a rebondi de 7,1 %, après une baisse de 3,4 % en février. Le prix du baril s’établit ainsi à 78,8 $ : par rapport à mars 2009, il est en hausse de 69,0 %. Les prix en devises des matières premières hors énergie importées par la France ont également rebondi (+3,3 % après -2,6 % en février).

Les prix du pétrole repartent à la hausse

En mars, le cours en dollars du pétrole de la mer du Nord (Brent) a augmenté de 7,1 % (après -3,4 % en février), en lien avec le rebond de la demande aux États-Unis. L’euro s’étant légèrement déprécié par rapport au dollar (-0,7 %), le prix en euros a également augmenté sensiblement (+7,9 %).

Les prix des matières industrielles remontent

En mars, les prix des matières industrielles en devises ont crû à nouveau (+6,0 %). Leur progression sur un an s’établit ainsi à +69,1 %. Les matières minérales se sont renchéries (+7,7 %) : les cours des métaux non ferreux ont tous augmenté (+8,7 %), principalement le nickel (+18,4 %) en raison de la grève des mineurs au Canada. Les métaux précieux se sont également tous appréciés (+4,0 %), particulièrement l’argent (+7,8 %) et le palladium (+8,2 %).

Les prix des matières agro-industrielles ont continué d’augmenter (+1,6 %), à l’exception des prix des bois sciés de conifères (-2,8 %).

Les prix des matières alimentaires poursuivent leur baisse

En mars, les cours des matières premières alimentaires en devises ont de nouveau baissé (-1,4 % après -4,3 % en février) mais ils restent toutefois supérieurs à ceux qui prévalaient il y a un an. Cette baisse des cours touche notamment le sucre (-27,6 %), en raison d’une production meilleure que prévu en Inde, ainsi que les denrées tropicales (-3,9 %, dont –6,1 % pour le cacao) et les céréales (-4,0 %, dont -6,7 % pour le riz). En revanche, les oléagineux se sont appréciés (+1,1 %), notamment l’huile de palme (+4,6 %) et l’huile de tournesol (+5,7 %).

tabpetrole – Pétrole et dérivés

en dollar
Pétrole et dérivés
Prix Variations (en %)
dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du Brent en $/baril 78,8 7,1 5,9 69,0
Prix du Brent en €/baril 58,1 7,9 13,6 62,5
Supercarburant 770,3 12,4 15,9 79,4
Gazole-fioul domestique 669,5 8,8 9,9 64,3
Fioul lourd 434,8 1,9 2,7 94,3
Naphta 729,2 7,6 7,0 85,8
  • Les prix sont en dollar par tonne sauf indication contraire.
  • Source : Insee

tabmatprem – Matières premières importées (hors énergie) en devises

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en devises
Indices Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 214,0 –1,4 –6,5 13,4
Denrées tropicales 223,8 –3,9 –14,0 14,9
Oléagineux 226,9 1,1 –5,0 12,4
Céréales 218,5 –4,0 –9,7 –7,8
Sucre 236,5 –27,6 –22,6 49,0
Viande bovine 140,5 8,4 16,6 14,1
Industrielles 230,2 6,0 8,9 69,1
Agro-industrielles 152,3 1,6 16,3 67,8
Fibres textiles naturelles 173,5 6,5 10,8 65,4
Caoutchouc naturel 426,6 2,8 12,1 106,0
Cuirs 104,6 7,2 10,7 142,5
Pâte à papier 129,5 4,9 10,7 52,7
Bois sciés tropicaux 131,5 1,2 –0,6 –2,9
Bois sciés de conifères 108,4 –2,8 26,7 80,3
Minérales 270,2 7,7 6,4 69,3
Minerai de fer 350,6 0,0 0,0 0,0
Métaux non ferreux 254,2 8,7 6,5 86,4
Métaux précieux 292,4 4,0 1,8 32,6
Ensemble 218,7 3,3 2,8 45,3
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

  • Source : Insee

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

  • Source : Insee

G_ensemble – Matières premières importées (ensemble, hors énergie)

  • Source : Insee

G_indus – Ensemble des matières industrielles

  • Source : Insee