Les prix à la consommation baissent de 0,2 % en septembre 2009Indice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - septembre 2009

En septembre 2009, l’indice des prix à la consommation (IPC) diminue de 0,2 %, après un accroissement de 0,5 % en août. Corrigé des variations saisonnières, l’évolution mensuelle est également de –0,2 %. Le glissement annuel reste négatif (–0,4 %), pour le cinquième mois consécutif. Hors tabac, l’indice décroît également de 0,2 % (–0,4 % sur un an). Cette diminution de l’IPC du mois de septembre reflète notamment celles des prix des services, à la fin de la période estivale, ainsi que la baisse des prix de l’énergie. Ces diminutions ne sont qu’en partie compensées par les hausses saisonnières des prix des produits frais et de l’habillement-chaussures, à la sortie de l’été.

Informations rapides
No 265
Paru le : 13/10/2009
Prochaine parution le : 12/10/2017 à 08h45 - septembre 2017

Évolution mensuelle : –0,2 % ; variation sur un an : –0,4 %

En septembre 2009, l’indice des prix à la consommation (IPC) diminue de 0,2 %, après un accroissement de 0,5 % en août. Corrigé des variations saisonnières, l’évolution mensuelle est également de –0,2 %. Le glissement annuel reste négatif (–0,4 %), pour le cinquième mois consécutif. Hors tabac, l’indice décroît également de 0,2 % (–0,4 % sur un an). Cette diminution de l’IPC du mois de septembre reflète notamment celles des prix des services, à la fin de la période estivale, ainsi que la baisse des prix de l’énergie. Ces diminutions ne sont qu’en partie compensées par les hausses saisonnières des prix des produits frais et de l’habillement-chaussures, à la sortie de l’été.

Baisse saisonnière des prix des services

Les prix des services diminuent de 0,8 % en septembre (+2,2 % sur un an). Cette baisse est imputable aux reculs saisonniers liés à la fin des vacances d’été, reculs qui l’emportent sur les augmentations tarifaires de rentrée. Baissent notamment les prix des hébergements de vacances (–40,6 % ; +3,1 % sur un an), les voyages touristiques tout compris (–22,5 % ; +2,7 % sur un an), l’hôtellerie y compris pension (–1,7 % ; +1,6 % sur un an) et les transports aériens (–8,0 % ; +1,5 % sur un an). Par ailleurs, certains services baissent dans les transports routiers de voyageurs (–3,6 % ; –5,2 % sur un an) et les services de télécommunications (–0,3 % ; +1,5 % sur un an). De façon traditionnelle au mois de septembre, les prix des services des dentistes diminuent (–1,5 % ; +1,2 % sur un an). Ceux des services de médecins continuent de décroître (–0,4 % ; +0,3 % sur un an). En revanche, avec la rentrée, renchérissent les services d’éducation (+2,6 % ; +4,3 % sur un an) et les repas dans les restaurants scolaires ou universitaires (+1,0 % ; +2,7 % sur un an). Par ailleurs, les tarifs de l’assurance automobile s’accroissent de 1,0 % (+2,7 % sur un an) et les services d’entretien de véhicules personnels continuent d’augmenter (+0,4 % ; +4,6 % sur un an). Enfin, la fin de la gratuité de certains parkings accroît les prix des péages et parkings (+1,2 % ; +4,9 % sur un an).

Tableau 1 – Variations des indices de prix détaillés

base 100 : année 1998
Variations des indices de prix détaillés
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondérations 2009 Indice Septembre 2009 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 119,37 –0,2 –0,4
Ensemble CVS (00 C) 10000 119,31 –0,2 –0,4
ALIMENTATION (4000 E) 1654 122,75 0,5 –0,3
Produits frais (4001 E) 205 115,26 4,6 –6,7
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1449 123,76 –0,1 0,6
TABAC (4034 E) 172 191,62 0,0 0,3
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 3151 101,13 0,3 –0,1
Habillement et chaussures (4004 E) 476 106,43 2,6 1,4
Produits de santé (4005 E) 474 88,35 –0,1 –1,7
Autres produits manufacturés (4006 E) 2201 102,73 –0,1 –0,1
ÉNERGIE (4007 E) 723 138,15 –0,7 –14,3
dont Produits pétroliers (4008 E) 421 154,51 –1,7 –21,2
SERVICES (4009 E) 4300 126,19 –0,8 2,2
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 743 130,33 0,2 3,1
Services de santé (4011 E) 513 117,48 –0,5 1,1
Transports et communications (4012 E) 520 103,52 –2,0 1,2
Autres services (4013 E) 2524 131,75 –1,0 2,3
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9229 117,50 –0,3 –0,5
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9828 118,12 –0,2 –0,4
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9753 118,09 –0,2 –0,3
ENSEMBLE (00 D) 10000 119,93 –0,2 –0,3
  • Source(s) : Insee - Indice des prix à la consommation

Tableau 2 – Evolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

Evolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondérations 2009 Indice Septembre 2009 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6186 118,01 –0,2 2,0
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 689 121,64 0,2 1,4
Produits manufacturés (4020 S) 2588 103,58 –0,6 0,2
Services y compris loyers et eau (4021 S) 2909 131,28 0,0 3,7
Ensemble IPCH (00 H) 106,99 –0,2 –0,4
*Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont en base 100 en 1998. Ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Il est en base 100 en 2005. Cet indice est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
  • Source(s) : Insee, Indice des prix à la consommation

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

Diminution importante des prix des automobiles neuves et poursuite de la hausse dans l’habillement - chaussures

Les prix des produits manufacturés s’accroissent de 0,3 % en septembre (–0,1 % sur un an). Cette augmentation est liée à des fins de promotions. Elle est nettement moins importante que l’an passé (+1,0 %), d’une part car la période des soldes n’a, cette année, pas débordé sur le mois d’août et, d’autre part, en raison de la forte baisse des prix des automobiles neuves (–1,9 %, après –0,6 % en août 2009 ; –2,5 % sur un an). Les prix de l’habillement–chaussures s’accroissent de 2,6 % (+4,9 % en septembre 2008 ; +1,4 % sur un an). Renchérissent également ce mois–ci les autres pièces de rechange et accessoires pour véhicules (+0,2 % ; +4,7 % sur un an). Par ailleurs, de façon saisonnière, les prix des fleurs et plantes s’accroissent (+5,2 % ; –0,5 % sur un an).

Augmentation saisonnière des prix des produits frais

Les prix de l’alimentation augmentent de 0,5 % en septembre (–0,3 % sur un an). Cet accroissement saisonnier reflète celui des prix des produits frais, en forte hausse, après plusieurs mois de baisse : +4,6 % (+1,4 % en septembre 2008 ; –6,7 % sur un an). Les légumes frais renchérissent de 6,9 % (–5,7 % sur un an) et les fruits frais de 4,4 % (–9,2 % sur un an). A contrario, les prix des autres produits alimentaires diminuent (–0,1 % ; +0,6 % sur un an), en raison de nombreuses promotions sur les viandes (–0,2 % ; +0,8 % sur un an) et de nouvelles baisses dans le secteur du lait  (–0,2 % pour le regroupement « lait, fromage et œufs », –2,3 % sur un an).

Les prix de l’énergie sont en baisse ce mois-ci

Ce mois-ci, les prix des produits pétroliers diminuent (–1,7 %), après avoir fortement augmenté au mois d’août (+2,9 %). Sur un an, les prix des produits pétroliers sont en baisse de 21,2 %. L’augmentation des tarifs de l’électricité en septembre (+1,1 % ; +1,9 % sur un an) ne compense pas la baisse des produits pétroliers. Au total, les prix de l’énergie diminuent de 0,7 % (–14,3 % sur un an).

Baisse de 0,2 % de l’inflation sous–jacente

L’indicateur d'inflation sous–jacente (ISJ) est en baisse au mois de septembre (–0,2 % ; +2,0 % sur un an). Cette diminution est surtout visible sur l’indice d’inflation sous-jacente des produits manufacturés qui baisse de 0,6 % (+0,2 % sur un an), en raison de la forte diminution des prix des automobiles neuves (leurs prix étaient en hausse de 0,5 % en septembre 2008). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est également en baisse de 0,2 % (–0,4 % sur un an).