Les prix à la consommation sont en hausse de 0,6 % en février 2010Indice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - février 2010

En février 2010, l’indice des prix à la consommation (IPC) s’accroît de 0,6 % (+1,3 % sur un an), après une baisse de 0,2 % au mois de janvier. Hors tabac, l’indice est également en hausse de 0,6 % (+1,2 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières (CVS), l’IPC progresse de 0,4 % (+1,3 % sur un an).

Informations rapides
No 70
Paru le : 16/03/2010
Prochaine parution le : 12/10/2017 à 08h45 - septembre 2017

Évolution mensuelle : +0,6 % ; variation sur un an : +1,3 %

En février 2010, l’indice des prix à la consommation (IPC) s’accroît de 0,6 % (+1,3 % sur un an), après une baisse de 0,2 % au mois de janvier. Hors tabac, l’indice est également en hausse de 0,6 % (+1,2 % sur un an). Corrigé des variations saisonnières (CVS), l’IPC progresse de 0,4 % (+1,3 % sur un an).

La hausse des prix au mois de février provient de l’augmentation des prix des produits manufacturés, liée notamment à la fin des soldes d’hiver, et de celle des prix des autres services au moment des vacances de février. Ces augmentations sont légèrement atténuées par la baisse des prix des transports aériens et des automobiles neuves.

Les prix des produits manufacturés s’accroissent

Au mois de février, les prix des produits manufacturés s’accroissent, en raison de la fin des soldes d’hiver qui se sont achevés le 10 février dans la plupart des départements : +1,1 % sur le mois ; +0,3 % sur un an ; +0,3 % en février 2009. Les prix de l’habillement–chaussures sont en hausse de 5,8 % (+1,3 % en février 2009 ; +2,4 % sur un an). Cette plus forte hausse des prix en 2010 est notamment liée au décalage dans la période de collecte des prix, les rabais des produits soldés ayant été élevés, mais proches de ceux de l’an passé. Sortie de soldes et célébration de la Saint-Valentin sont à l’origine de l’augmentation des prix de l’horlogerie, bijouterie, joaillerie (+3,5 %), des fleurs et plantes (+2,5 %) et de la parfumerie et produits de beauté (+0,8 %). En revanche, les prix des automobiles neuves baissent de nouveau, en raison de nouvelles promotions (–0,5 % ; +0,8 % sur un an).

Les prix des services sont en forte évolution

Les prix des services sont en forte augmentation en février 2010 (+0,5 % ; +1,6 % sur un an ; +0,5 % en février 2009), du fait d’augmentations saisonnières liées aux vacances scolaires d’hiver ou à des relèvements tarifaires.

Tableau2 – Variations des indices de prix détaillés

base 100 : année 1998
Variations des indices de prix détaillés
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondérations 2010 Indices févr. 201 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages - France
ENSEMBLE (00 E) 10000 120,36 0,6 1,3
Ensemble CVS (00 C) 10000 120,87 0,4 1,3
ALIMENTATION (4000 E) 1625 124,48 0,1 0,1
Produits frais (4001 E) 195 129,91 –0,3 0,7
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1430 123,68 0,1 0,0
TABAC (4034 E) 175 202,67 –0,1 6,0
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 3110 100,39 1,1 0,3
Habillement et chaussures (4004 E) 470 101,67 5,8 2,4
Produits de santé (4005 E) 476 87,87 0,0 –1,1
Autres produits manufacturés (4006 E) 2164 102,77 0,5 0,1
ÉNERGIE (4007 E) 730 143,58 0,0 5,4
dont Produits pétroliers (4008 E) 428 164,87 0,0 11,3
SERVICES (4009 E) 4360 127,48 0,5 1,6
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 759 132,16 0,1 2,3
Services de santé (4011 E) 521 118,50 0,1 1,0
Transports et communications (4012 E) 533 104,48 0,0 0,3
Autres services (4013 E) 2547 133,01 0,7 1,7
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9216 118,39 0,6 1,1
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9825 118,99 0,6 1,2
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé - France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9749 118,96 0,5 1,1
ENSEMBLE (00 D) 10000 120,96 0,5 1,3
  • Source : Insee - indice des prix à la consommation

Tableau1 – Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**

Évolution des indices d'inflation sous-jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondéra tions 2010 Indices févr. 2010 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous-jacent" (4022 S) 6260 118,73 0,5 1,9
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 702 121,34 0,0 0,7
Produits manufacturés (4020 S) 2582 104,28 1,0 0,6
Services y compris loyers et eau (4021 S) 2976 132,36 0,2 3,2
Ensemble IPCH (00 H) 107,99 0,6 1,4
  • *Les indices d'inflation sous-jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont en base 100 en 1998. Ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Il est en base 100 en 2005. Cet indice est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
  • Source : Insee - indice des prix à la consommation

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous-jacente (ISJ)

  • Source : Insee - indice des prix à la consommation

Ainsi, sont notamment en hausse les prix des hébergements de vacances (+32,4 % ; +1,3 % sur un an), des voyages touristiques tout compris (+7,1 % ; –1,1 % sur un an) et de l’hôtellerie y compris pension (+1,4 % ; +1,5 % sur un an). Par ailleurs, des augmentations tarifaires sont enregistrées sur les services financiers, +0,8 %, et sur les assurances : +2,5 % pour l’assurance automobile, +1,4 % pour l’assurance santé complémentaire et +1,1 % sur l’assurance habitation. En revanche, des diminutions de tarifs sur les liaisons avec l’outre-mer sont à l’origine de la baisse des prix des transports aériens (–3,1 % ; –3,2 % sur un an).

Les prix de l’alimentation augmentent légèrement

Les prix de l’alimentation augmentent légèrement au mois de février (+0,1 % ; +0,1 % sur un an). Après une forte hausse en janvier, les prix des produits frais diminuent légèrement (–0,3 % ; +0,7 % sur un an). De façon saisonnière, les prix des poissons et crustacés baissent (–4,1 % ; +0,8 % sur un an). En revanche, en raison de conditions climatiques difficiles pour la production et l’acheminement des produits, les prix des légumes frais sont encore en hausse, de 1,3 % (+3,0 % sur un an). Hors produits frais, les prix de l’alimentation s’accroissent légèrement (+0,1 % ; stabilité sur un an ; +0,1 % en février 2009).

Les prix de l’énergie sont stables

En février 2010, les prix de l’énergie sont stables (+5,4 % sur un an). Ceux des prix des produits pétroliers le sont aussi (+11,3 % sur un an).

L’inflation sous–jacente s’accroît de 0,5 %

L’indicateur d'inflation sous–jacente (ISJ) s’accroît de 0,5 % au mois de février (+1,9 % sur un an). L’indicateur d’inflation sous-jacente pour les produits manufacturés est en hausse de 1,0 % (+0,6 % sur un an), en raison du changement de saisonnalité sur la période des soldes.

L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) augmente de 0,6 % (+1,4 % sur un an).