Les prix à la consommation augmentent de 0,5 % en août 2009Indice des prix à la consommation - résultats définitifs (IPC) - août 2009

En août 2009, l’indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,5 %, après une baisse de 0,4 % en juillet. Corrigé des variations saisonnières, l’accroissement mensuel est également de 0,5 %. En glissement annuel, les prix ont baissé (-0,2 %), pour le quatrième mois consécutif. Hors tabac, l’indice s’accroît aussi de 0,5 % (-0,2 % sur un an). Cette hausse de l’IPC au mois d’août est notamment liée à la fin des soldes d’été sur les produits manufacturés, au renchérissement des produits alimentaires (hors produits frais) et à la hausse des prix de l’énergie. A contrario, les prix des produits frais continuent de fléchir.

Informations rapides
No 237
Paru le : 15/09/2009
Prochaine parution le : 11/01/2018 à 08h45 - décembre 2017

Évolution mensuelle : +0,5 % ; variation sur un an : –0,2 %

En août 2009, l’indice des prix à la consommation (IPC) augmente de 0,5 %, après une baisse de 0,4 % en juillet. Corrigé des variations saisonnières, l’accroissement mensuel est également de 0,5 %. En glissement annuel, les prix ont baissé (−0,2 %), pour le quatrième mois consécutif. Hors tabac, l’indice s’accroît aussi de 0,5 % (−0,2 % sur un an). Cette hausse de l’IPC au mois d’août est notamment liée à la fin des soldes d’été sur les produits manufacturés, au renchérissement des produits alimentaires (hors produits frais) et à la hausse des prix de l’énergie. A contrario, les prix des produits frais continuent de fléchir.

Hausse des prix des produits manufacturés à la fin des soldes d’été

Les prix des produits manufacturés s’accroissent de 1,4 % en août (+0,5 % sur un an). Cette augmentation, plus importante que l’an passé (+1,1 %), est en partie liée à la période des soldes qui, contrairement à l’année dernière, n’a pas débordé sur le mois d’août. Les prix de l’habillement chaussures s’accroissent de 8,0 % (+4,7 % en août 2008 ; +3,6 % sur un an). Renchérissent également ce mois ci la maroquinerie et articles de voyage (+4,2 % ; +1,5 % en août 2008 ; +2,7 % sur un an), l’horlogerie, bijouterie, joaillerie (+2,9 % ; +1,5 % en août 2008 ; +7,1 % sur un an), les meubles et articles d’ameublement (+2,5 % ; +1,4 % en août 2008 ; +1,5 % sur un an) et la parfumerie et les produits de beauté (+1,5 %; +0,6 % en août 2008 ; +1,4 % sur un an). A contrario, les prix des automobiles neuves et d’occasion sont de nouveau en baisse (−0,5 % ; +0,2 % sur un an), en raison de nouvelles promotions. De façon saisonnière, les prix des fleurs et plantes diminuent (−3,1 % ; −1,1 % sur un an).

Tableau 2 – Variations des indices de prix détaillés

base 100 : année 1998
Variations des indices de prix détaillés
Regroupements conjoncturels Pondérations 2009 Variations (en %) au cours
Indice Août 2009 du dernier mois des 12 derniers mois
a) Ensemble des ménages France
ENSEMBLE (00 E) 10000 119,66 0,5 –0,2
Ensemble CVS (00 C) 10000 119,51 0,5 –0,2
ALIMENTATION (4000 E) 1654 122,19 –0,7 –0,7
Produits frais (4001 E) 205 110,17 –7,5 –9,6
Alimentation hors produits frais (4002 E) 1449 123,84 0,2 0,6
TABAC (4034 E) 172 191,62 0,0 0,6
PRODUITS MANUFACTURÉS (4003 E) 3151 100,81 1,4 0,5
Habillement et chaussures (4004 E) 476 103,69 8,0 3,6
Produits de santé (4005 E) 474 88,40 –0,2 –1,7
Autres produits manufacturés (4006 E) 2201 102,83 0,5 0,3
ÉNERGIE (4007 E) 723 139,17 1,9 –14,0
dont Produits pétroliers (4008 E) 421 157,22 2,9 –20,8
SERVICES (4009 E) 4300 127,25 0,1 2,2
Loyers, eau et enlèvement des ordures ménagères (4010 E) 743 130,05 0,2 3,1
Services de santé (4011 E) 513 118,04 –0,4 0,5
Transports et communications (4012 E) 520 105,65 0,0 1,8
Autres services (4013 E) 2524 133,02 0,2 2,3
ENSEMBLE HORS LOYERS ET HORS TABAC (5000 E) 9229 117,83 0,5 –0,4
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 E) 9828 118,41 0,5 –0,2
b) Ménages urbains dont le chef est ouvrier ou employé France
ENSEMBLE HORS TABAC (4018 D) 9753 118,30 0,5 –0,1
ENSEMBLE (00 D) 10000 120,14 0,5 –0,1
  • Source(s) : Insee Indice des prix à la consommation

Tableau 3 – Evolution des indices d'inflation sous jacente* et de l'IPCH**

Evolution des indices d'inflation sous jacente* et de l'IPCH**
Variations (en %) au cours
Regroupements conjoncturels Pondérations 2009 Indices Août 2009 du dernier mois des 12 derniers mois
ENSEMBLE "sous jacent" (4022 S) 6186 118,27 0,4 2,3
I.A.A. hors viandes, produits laitiers et exotiques (4019 S) 689 121,43 0,2 1,4
Produits manufacturés (4020 S) 2588 104,25 0,6 1,0
Services y compris loyers et eau (4021 S) 2909 131,24 0,0 3,7
Ensemble IPCH (00 H) 107,23 0,6 –0,2
*Les indices d'inflation sous jacente excluent les tarifs publics et les produits à prix volatils, et sont corrigés des mesures fiscales et des variations saisonnières. Ils sont en base 100 en 1998. Ils sont calculés pour l'ensemble des ménages et pour la France métropolitaine.
  • **IPCH : indice des prix à la consommation harmonisé utilisé pour les comparaisons entre les pays membres de l'Union européenne. Il est en base 100 en 2005. Cet indice est calculé pour l'ensemble des ménages et pour la France.
  • Source(s) : Insee, Indice des prix à la consommation

Graphique1 – Glissements annuels de l'indice des prix à la consommation (IPC) et de l'inflation sous jacente (ISJ)

Les prix de l’énergie repartent à la hausse

Après une baisse ponctuelle en juillet, les prix des produits pétroliers augmentent à nouveau en août, en lien avec l’augmentation des cours du pétrole brut : +2,6 % sur le prix des carburants (−18,3 % sur un an) et +5,0 % sur les combustibles liquides (−34,1 % sur un an). Par ailleurs, les tarifs de l’électricité ont été modifiés à la date du 15 août (+0,8 % en août ; +1,7 % sur un an).

Baisse des prix des produits frais

Les prix de l’alimentation reculent de nouveau de 0,7 % en août (−0,7 % sur un an). La baisse saisonnière des prix des produits frais s‘est en effet accentuée ce mois ci (−7,5 % après −6,1 % en juillet 2009 ; −9,6 % sur un an), la conjoncture dans le secteur demeurant morose. Les prix des fruits frais baissent de 10,9 % (−13,7 % sur un an) et ceux des légumes frais de 8,5 % (−8,3 % sur un an). A contrario, les autres produits alimentaires renchérissent légèrement (+0,2 % ; +0,6 % sur un an), à l’exception du regroupement « lait, fromage et œufs » (−0,2 % ; −2,4 % sur un an) et des huiles et margarines (−0,5 % ; −2,0 % sur un an).

Augmentation modérée des prix des services

Les prix des services s’accroissent de 0,1 % en août (+2,2 % sur un an). Cette légère progression est imputable aux hausses saisonnières liées aux vacances d’été, presque intégralement compensées par des baisses de prix dans les services de santé. Augmentent notamment les hébergements de vacances (+10,0 % ; +3,4 % sur un an), les voyages touristiques tout compris (+5,8 % ; +0,3 % sur un an) et les transports aériens (+0,4 % ; +1,2 % sur un an). En revanche, les prix diminuent légèrement dans la restauration (−0,2 % contre +0,2 % en août 2008 ; −0,2 % sur un an) et sur la consommation dans les cafés (−0,1 % contre +0,1 % en août 2008 ; +0,4 % sur un an). Des baisses de tarifs sont enregistrées sur les services de télécommunications (−0,2 % ; +1,9 % sur un an). Les prix des services des médecins diminuent également (−0,3 % ; −0,6 % sur un an), tout comme, de façon traditionnelle, ceux des services des dentistes (−1,2 % ; +0,4 % sur un an). Enfin, alors que les tarifs de l’assurance santé complémentaire augmentent de 0,4 % (−0,8 % sur un an), ceux de l’assurance habitation diminuent de 1,1 % (+1,4 % sur un an) et ceux de l’assurance automobile de 0,3 % (+1,5 % sur un an).

Nouvel accroissement de l’inflation sous jacente

L’indicateur d'inflation sous jacente (ISJ) est également en hausse au mois d’août (+0,4 % ; +2,3 % sur un an). Cet accroissement est surtout visible sur l’indice d’inflation sous jacente des produits manufacturés qui augmente de 0,6 % (+1,0 % sur un an), en raison de l’impact de la mise en place de la nouvelle législation sur les soldes (une semaine de moins pour les soldes d’été). L’indice d’inflation sous jacente pour les services est, pour sa part, stable au mois d’août (+3,7 % sur un an). L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) est en hausse de 0,6 % (−0,2 % sur un an).