En juillet, le prix du pétrole a reculé par rapport au mois de juinPrix du pétrole et des matières premières importées - juillet 2009

En juillet, le prix du pétrole a reculé à 64,8 $, après 68,5 $ en juin. La hausse des prix des matières premières hors énergie importées par la France s’est modérée : +1,6 % après +4,9 % en juin.

En juillet, le prix du pétrole a reculé à 64,8 $, après 68,5 $ en juin. La hausse des prix des matières premières hors énergie importées par la France s’est modérée : +1,6 % après +4,9 % en juin.

Les prix du pétrole se sont repliés

En juillet, le cours en dollar du pétrole de la mer du Nord (Brent) s’est replié (-5,5 % après +19,4 % en juin). Au total, sur les trois derniers mois, le prix du pétrole a crû de 29,1 %. En euros, les prix du pétrole ont baissé de 5,9 % au mois de juillet du fait de l’appréciation de l’euro vis-à-vis du dollar (+0,5 %) et ils ont progressé de 20,9 % sur trois mois.

Les prix des matières industrielles ralentissent

En juillet, les prix des matières industrielles en devises ont ralenti (+3,1 % après +7,8 % en juin). Ainsi, la hausse des cours des matières minérales s’est modérée (+3,5 %). De plus, les cours des métaux précieux ont baissé (-2,9 %), notamment ceux de l’argent et du platine (respectivement -8,8 % et -4,7 %). En revanche, les prix des métaux non ferreux ont nettement augmenté, notamment l’aluminium (+6,0 %) et le cuivre (+4,0 %).

Les prix des matières agro-industrielles ont également moins augmenté (+1,9 %), du fait du repli des prix des bois tropicaux et des bois sciés de conifères (respectivement 6,8 % et 2,3 %), et en dépit du net renchérissement des prix du cuir de bovin (+27,6 %) et de la pâte à papier (+5,7 %).

Les prix des matières alimentaires baissent

En juillet, les cours des matières premières alimentaires ont baissé de 0,7 % en devises. Les prix des oléagineux ont diminué (-4,3 % après +1,1 % en juin), notamment ceux de l’huile de palme (-11,7 %) et de l’huile de tournesol (-12,5 %). Les prix des céréales ont également baissé (-2,1 %) sous l’effet d’un net recul du prix du maïs (-19,4 %). Les cours des denrées tropicales ont légèrement augmenté (+1,0 %), sous l’effet du prix du cacao (+3,7 %) dont la production en Côte d’Ivoire a fléchi, du fait de la maladie brune des cabosses. Le prix du sucre a nettement augmenté (+14,7 %) en raison des anticipations d’une faible production en Inde liée à une mousson particulièrement faible.

Tableau 1 – Pétrole et dérivés

en dollar
Pétrole et dérivés
prix Variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Prix du pétrole brut, (Brent) 64,8 -5,5 29,1 -51,4
Supercarburant 617,4 -9,4 27,2 -43,8
Gazole-fioul domestique 533,1 -4,7 22,1 -56,3
Fioul lourd 370,9 1,0 40,0 -43,3
Naphta 546,2 -3,0 31,3 -49,7
  • Les prix sont en dollar par tonne sauf pour le Brent dont le prix est en dollar par baril. Source : Insee

Tableau 2 – Matières premières importées (hors énergie) en devises

base 100 en 2000
Matières premières importées (hors énergie) en devises
indices variations (en %)
du dernier mois du dernier mois des 3 derniers mois des 12 derniers mois
Alimentaires 203,4 -0,7 3,8 -21,8
Denrées tropicales 211,9 1,0 6,7 -11,1
Oléagineux 221,8 -4,3 4,5 -33,3
Céréales 228,2 -2,1 -2,3 -31,7
Sucre 218,7 14,7 35,8 34,9
Viande bovine 121,5 -0,8 -7,8 -17,5
Industrielles 168,1 3,1 14,3 -34,3
Agro-industrielles 104,4 1,9 9,1 -29,8
Fibres textiles naturelles 131,0 5,1 14,8 -17,7
Caoutchouc naturel 239,6 4,0 5,6 -43,0
Cuirs 75,3 27,6 67,0 -31,1
Pâte à papier 95,0 5,7 11,4 -28,5
Bois sciés tropicaux 128,2 -6,8 -9,5 -18,9
Bois sciés de conifères 73,3 -2,3 11,1 -27,3
Minérales 201,7 3,5 16,0 -35,9
Minerai de fer 350,6 0,0 0,0 -28,2
Métaux non ferreux 181,8 4,7 20,2 -38,6
Métaux précieux 260,8 -2,9 4,4 -13,8
Ensemble 176,2 1,6 10,1 -30,3
  • Source : Insee

G_petrole – Prix du pétrole (Brent)

G_alim – Ensemble des matières alimentaires

G_ensemble – Matières Premières importées (ensemble, hors énergie)

G_indus – Ensemble des matières industrielles