La conjoncture reste dégradée dans la construction immobilièreEnquête trimestrielle dans la promotion immobilière - juillet 2009

Selon les entrepreneurs interrogés en juillet 2009, la conjoncture reste dégradée dans la construction immobilière.

Selon les entrepreneurs interrogés en juillet 2009, la conjoncture reste dégradée dans la construction immobilière.

La demande de logements neufs à acheter se rapproche de sa moyenne de long terme

La demande de logements neufs à acheter remonte vers sa moyenne de longue période. Pour les logements destinés à la location, la demande se maintient à un niveau bas. Signe positif, les entrepreneurs sont moins nombreux qu’en avril à prévoir de réduire les mises en chantier pour les logements destinés à la vente.

Les stocks restent stables

Le niveau des stocks de logements neufs invendus reste relativement stable.

Les promoteurs sont moins nombreux à indiquer une baisse des prix

Selon les promoteurs, la baisse du prix moyen des logements neufs s’est atténuée. L’apport personnel des candidats à l’acquisition d’un logement neuf a diminué mais moins fortement qu’en avril. Toutefois, dans les prochains mois, les moyens de financement consacrés aux achats de logements neufs se replieraient plus nettement.

Tableau 6 – Conjoncture dans la construction immobilière

Soldes d'opinion, en %, CVS
Conjoncture dans la construction immobilière
MOY* Oct. 08 Jan. 09 Avr. 09 Juil. 09
Demande de logts.
- à acheter -32 -94 -84 -45 -40
- à louer 22 12 13 6 7
Perspectives de mises en chantier
- à acheter -13 -59 -70 -46 -14
- à louer 2 -1 -2 20 5
Stock de logts. invendus -28 -18 -12 -47 -49
Prix moyen des logts. mis en vente 10 -43 -54 -51 -24
Évolution de l'apport perso. des candidats -20 -56 -59 -38 -34
Perspectives d'évolution des moyens de financement -19 -75 -62 -18 -32
  • * Moyenne depuis juillet 1991.

Demande – Tendance de la demande de logements neufs