Un tassement de l'excédent des naissances sur les décès

Jonathan Brendler

Au 1er janvier 2012, 1 851 000 personnes résident en Haute-Normandie. La population haut-normande augmente peu, son rythme de croissance restant inférieur à celui observé en France métropolitaine : + 0,4 % contre + 0,5 % en moyenne au cours de la période 2006-2012. La croissance est entièrement soutenue par le solde naturel, le solde apparent des entrées-sorties tendant quant à lui vers l'équilibre. Le dynamisme démographique de l'Eure (+ 0,7 %) contrebalance la croissance atone de la population seino-marine (+ 0,2 %).

Publications grand public
Brèves d'Aval – No 72
Paru le : 25/04/2013