Indicateurs de rendement du système de retraite français

Yves DUBOIS et Anthony MARINO

L'équité et la solidarité figurent parmi les nombreux objectifs fixés au système de retraite. Ces notions renvoient pour partie à celle de rendements : rendements entre générations, entre types d'assurés… Le rendement permet de synthétiser plusieurs dimensions à la fois d'ordre financier (montant de pension et taux de cotisation) et de durées (de cotisation et de retraite). Nous retenons ici le taux de rendement interne et le taux de récupération. À la difficulté de choisir des indicateurs, s'ajoute celle de les interpréter. En intertemporel, le choix du taux d'actualisation est crucial. Par ailleurs, comment comparer des générations n'ayant pas connu les mêmes niveaux de croissance économique ? La sensibilité du système de retraite à la croissance n'est ainsi pas sans conséquence sur l'interprétation des indicateurs de rendement. Pour calculer ces indicateurs, nous utilisons le modèle de microsimulation dynamique Destinie 2, qui permet de projeter à long terme les montants de pension au niveau individuel et ainsi de disposer de toutes les informations nécessaires au calcul du rendement : durée d'activité, niveau de prélèvement, montant de pension et durée à la retraite. S'agissant du niveau de prélèvement, la diversification du financement du système de retraite implique de prendre en compte l'ensemble des ressources, et non pas seulement les cotisations. Ce document de travail présente la façon dont ces nouvelles recettes ont été modélisées.

Documents de travail
No G2015/02
Paru le : 27/02/2015