559 300 personnes décédées en France en 2014 : moins de décès qu’en 2012 et 2013

Vanessa Bellamy et Isabelle Robert-Bobée, division Enquêtes et études démographiques, Insee

En 2014, 559 300 personnes sont décédées en France, soit 11 000 de moins que les deux années précédentes. Le nombre de décès d’hommes est plus élevé que celui des femmes jusque vers 80 ans. Entre 20 et 29 ans, les décès concernent trois fois plus souvent les hommes que les femmes. Les décès des nouveau-nés ont été divisés par treize depuis 1950. L’allongement de la vie est net : en 1950, 32 % des décès survenaient avant 60 ans, contre 12 % aujourd’hui.

Publications grand public
Insee Focus – No 36
Paru le : 06/10/2015

Le nombre de décès diminue en 2014

En 2014, 559 293 personnes sont décédées en France, soit environ 11 000 décès de moins que chacune des deux années précédentes (hors Mayotte ; figure 1). Les décès de 2012 et 2013 ont été en effet les plus élevés de ceux observés depuis le début des années 1980.

En moyenne, 1 530 personnes sont décédées chaque jour en 2014. La période estivale reste la plus clémente (1 440 personnes environ sont décédées quotidiennement de juin à août 2014) et la période hivernale la plus dure (1 600 décès par jour de janvier à mars 2014). Mais c’est la mortalité hivernale, bien plus faible que les deux dernières années, qui explique le nombre plus faible de décès de l’année 2014 : 1 760 personnes sont décédées en moyenne par jour en 2013 et 1 740 en 2012.

Figure 1 – Nombre de décès annuels depuis 1946

Nombre de décès annuels depuis 1946
France métropolitaine France
1946 545 880
1947 538 157
1948 513 210
1949 573 598
1950 534 480
1951 565 829
1952 524 831
1953 556 983
1954 518 892
1955 526 322
1956 545 700
1957 532 107
1958 500 596
1959 509 114
1960 520 960
1961 500 289
1962 541 147
1963 557 852
1964 520 033
1965 543 696
1966 528 782
1967 543 033
1968 553 441
1969 573 335
1970 542 277
1971 554 151
1972 549 900
1973 558 782
1974 552 551
1975 560 353
1976 557 114
1977 536 221
1978 546 916
1979 541 805
1980 547 107
1981 554 823
1982 543 104 550 724
1983 559 655 567 755
1984 542 490 550 259
1985 552 496 560 393
1986 546 926 554 738
1987 527 466 535 389
1988 524 600 532 527
1989 529 283 537 527
1990 526 201 534 386
1991 524 685 532 887
1992 521 530 529 814
1993 532 263 540 533
1994 519 965 528 121
1995 531 618 540 313
1996 535 775 544 604
1997 530 319 539 267
1998 534 005 543 409
1999 537 661 547 266
2000 530 864 540 601
2001 531 073 541 029
2002 535 144 545 241
2003 552 339 562 467
2004 509 429 519 470
2005 527 533 538 081
2006 516 416 526 920
2007 521 016 531 162
2008 532 131 542 575
2009 538 116 548 541
2010 540 469 551 218
2011 534 795 545 057
2012 559 227 569 868
2013 558 408 569 236
2014 547 003 559 293
  • Champ : France métropolitaine et France (hors Mayotte jusqu'en 2013, avec Mayotte à partir de 2014).
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

Figure 1 – Nombre de décès annuels depuis 1946

Jusque vers 80 ans, des décès majoritairement masculins

Les décès sont globalement peu nombreux durant l’enfance, à l’exception de l’année qui suit la naissance (figure 2). En 2014, 2 500 nouveau-nés de l’année sont décédés avant leur premier anniversaire (1 400 décès de garçons et 1 100 décès de filles).

À chaque âge jusqu’à 83 ans, le nombre de décès masculins dépasse le nombre de décès féminins. C’est entre 20 et 29 ans que cet « excédent » des décès masculins est à son maximum, avec trois fois plus de décès d’hommes que de femmes. Entre 30 et 35 ans, on compte 2,5 décès masculins pour un décès féminin, et environ deux décès d’hommes pour un décès de femme entre 35 et 70 ans. Ce rapport diminue ensuite fortement, jusqu’à une quasi-égalité des décès de chaque sexe de 80 à 85 ans, puis il s’inverse ensuite : à 90 ans, on compte un décès d’homme pour deux décès de femmes, et ce déséquilibre s’accentue avec l’âge. Sur les 1 500 personnes qui ont atteint 100 ans courant 2014 et sont décédées cette même année, on compte près de cinq femmes pour un homme. Ce rapport atteint huit pour un parmi les décédés à 105 ans ou plus.

Figure 2 – Répartition des décès par sexe et âge en 2014

Répartition des décès par sexe et âge en 2014
Âge Hommes Femmes
0 an 1 417 1 124
1 an 235 223
2 ans 100 91
3 ans 70 55
4 ans 51 31
5 ans 51 31
6 ans 43 24
7 ans 42 30
8 ans 38 37
9 ans 30 23
10 ans 41 27
11 ans 28 32
12 ans 35 28
13 ans 49 28
14 ans 53 32
15 ans 63 45
16 ans 78 41
17 ans 108 59
18 ans 151 60
19 ans 197 68
20 ans 195 78
21 ans 229 76
22 ans 243 69
23 ans 230 67
24 ans 258 78
25 ans 252 84
26 ans 299 104
27 ans 265 109
28 ans 298 122
29 ans 335 118
30 ans 333 123
31 ans 322 124
32 ans 366 144
33 ans 394 148
34 ans 393 181
35 ans 391 169
36 ans 376 190
37 ans 436 237
38 ans 502 265
39 ans 589 267
40 ans 638 316
41 ans 663 391
42 ans 759 440
43 ans 857 460
44 ans 903 521
45 ans 1 071 593
46 ans 1 122 630
47 ans 1 269 653
48 ans 1 453 784
49 ans 1 562 860
50 ans 1 687 921
51 ans 1 820 992
52 ans 1 926 1 093
53 ans 2 296 1 114
54 ans 2 370 1 222
55 ans 2 712 1 336
56 ans 2 807 1 403
57 ans 3 110 1 459
58 ans 3 354 1 612
59 ans 3 455 1 713
60 ans 3 773 1 795
61 ans 3 988 1 860
62 ans 4 368 2 051
63 ans 4 506 2 174
64 ans 4 879 2 351
65 ans 5 141 2 476
66 ans 5 287 2 593
67 ans 5 478 2 655
68 ans 5 577 2 779
69 ans 4 529 2 329
70 ans 4 679 2 459
71 ans 4 802 2 559
72 ans 4 805 2 667
73 ans 4 625 2 576
74 ans 5 017 2 985
75 ans 5 683 3 511
76 ans 5 921 3 967
77 ans 6 397 4 347
78 ans 6 694 4 736
79 7 140 5 433
80 ans 7 778 6 185
81 ans 8 264 6 940
82 ans 9 032 7 845
83 ans 9 289 8 769
84 ans 9 561 10 017
85 ans 9 702 10 294
86 ans 9 673 11 349
87 ans 9 483 11 950
88 ans 9 430 12 928
89 ans 8 995 13 381
90 ans 8 097 13 177
91 ans 7 599 13 652
92 ans 6 668 13 183
93 ans 6 089 12 855
94 ans 5 180 11 963
95 ans 2 537 6 482
96 ans 1 670 5 012
97 ans 1 187 3 839
98 ans 831 2 874
99 ans 731 2 824
100 ans 699 3 291
101 ans 471 2 403
102 ans 264 1 633
103 ans 164 993
104 ans 92 656
105 ans 53 390
106 ans 28 237
107 ans 12 110
108 ans 3 46
109 ans 4 30
110 ans 0 19
110 ans ou plus 1 12
  • Lecture : en 2014, 13 200 femmes et 8 100 hommes sont décédés à 90 ans.
  • Champ : France.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

Figure 2 – Répartition des décès par sexe et âge en 2014

Entre 1950 et 2014 : 13 fois moins de décès d’enfants de moins d’un an

La baisse des maladies infectieuses a été particulièrement importante dans les années 1950 (diffusion des antibiotiques et vaccinations). Ce repli des maladies infectieuses a bénéficié à tous les âges, avec un effet spectaculaire sur la mortalité infantile. Les décès d’enfants avant leur premier anniversaire étaient très nombreux en 1950 : 19 000 petits garçons et 13 700 petites filles nés en 1950 sont décédés durant l’année qui a suivi leur naissance (figure 3). En 1970, ces décès étaient environ 2,5 fois moins nombreux qu’en 1950 (7 700 garçons et 5 600 filles). Au début des années 1990 ont été lancées en France des campagnes de sensibilisation à la mort subite du nourrisson. Aussi, la baisse des décès d’enfants de moins d’un an s’est poursuivie à un rythme rapide, avant de ralentir dans les années 2000. En 2014, 2 500 nouveau-nés de l’année sont morts avant leur premier anniversaire, soit 13 fois moins qu’en 1950. Cette évolution reflète la baisse de la mortalité des bébés. Les naissances ont certes baissé sur la période, mais bien moins que les décès des bébés : il y a 10 % de naissances en moins en 2014 qu’en 1950, année de forte fécondité (862 300 naissances en France métropolitaine en 1950, période du baby-boom, et 781 200 en 2014).

Figure 3 – Répartition des décès par sexe et âge en 1950

Répartition des décès par sexe et âge en 1950
Âge Hommes Femmes
0 an 19051 13 696
1 an 8167 6 370
2 ans 1330 1 110
3 ans 670 552
4 ans 472 401
5 ans 297 245
6 ans 235 197
7 ans 249 176
8 ans 178 117
9 ans 173 116
10 ans 165 132
11 ans 172 138
12 ans 194 128
13 ans 206 147
14 ans 224 168
15 ans 268 188
16 ans 349 228
17 ans 361 234
18 ans 429 294
19 ans 472 337
20 ans 517 381
21 ans 504 360
22 ans 651 433
23 ans 644 429
24 ans 624 469
25 ans 717 465
26 ans 707 499
27 ans 737 535
28 ans 768 552
29 ans 783 556
30 ans 858 639
31 ans 521 387
32 ans 529 377
33 ans 446 342
34 ans 469 341
35 ans 607 455
36 ans 925 749
37 ans 1037 722
38 ans 1120 836
39 ans 1184 761
40 ans 1352 850
41 ans 1424 931
42 ans 1601 1 055
43 ans 1742 1 046
44 ans 1898 1 126
45 ans 2079 1 211
46 ans 2255 1 334
47 ans 2403 1 439
48 ans 2649 1 531
49 ans 2831 1 692
50 ans 2968 1 678
51 ans 3230 1 791
52 ans 3264 1 936
53 ans 3217 2 034
54 ans 3296 2 290
55 ans 3028 2 296
56 ans 3198 2 417
57 ans 3352 2 552
58 ans 3473 2 606
59 ans 3716 2 841
60 ans 3752 3 029
61 ans 4199 3 256
62 ans 4357 3 405
63 ans 4712 3 838
64 ans 4971 4 036
65 ans 5295 4 521
66 ans 5391 4 598
67 ans 5718 5 067
68 ans 5957 5 491
69 ans 6197 5 936
70 ans 6040 6 036
71 ans 7079 6 615
72 ans 7268 7 000
73 ans 7749 7 469
74 ans 8109 8 137
75 ans 7936 8 434
76 ans 7884 8 628
77 ans 7689 8 674
78 ans 7825 8 934
79 ans 6185 7 412
80 ans 6576 7 974
81 ans 6167 7 986
82 ans 5489 7 431
83 ans 5097 7 306
84 ans 4776 6 826
85 ans 3942 6 155
86 ans 3304 5 538
87 ans 2883 4 874
88 ans 2354 4 106
89 ans 1709 3 408
90 ans 1421 2 850
91 ans 1068 2 207
92 ans 676 1 524
93 ans 462 1 144
94 ans 338 848
95 ans 200 574
96 ans 125 348
97 ans 79 261
98 ans 59 174
99 ans 41 93
100 ans 34 81
101 ans 13 31
102 ans 10 22
103 ans 3 7
104 ans 0 7
105 ans 0 0
106 ans 0 1
107 ans 0 1
110 ans
  • Lecture : en 1950, 2 900 femmes et 1 400 hommes sont décédés à 90 ans.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil, Ined pour la répartition des 100 ans ou plus.

Figure 3 – Répartition des décès par sexe et âge en 1950

Décès des jeunes : toujours plus de garçons que de filles

Les décès entre 15 et 24 ans sont surtout dus à des morts violentes (accident de transports, suicide), qui touchent plus les jeunes hommes que les jeunes femmes. Les accidents de la route ont augmenté entre 1950 et 1970 et diminué à partir de 1974. Aussi, en 1970, on observe un surcroît des décès des hommes entre 17 et 24 ans plus important qu’en 1950 (figure 4). Ce surcroît masculin s’étend aux âges autour de 30 ans dans les années 1990, avec l’apparition du sida, qui a particulièrement touché les hommes à ces âges (figure 5). 7 500 hommes et 2 600 femmes de 25 à 29 ans sont décédés en 1990, soit 2,9 hommes pour une femme, contre un ratio de 2,3 hommes pour une femme en 1970. Entre 1990 et 2014, ce ratio régresse légèrement et atteint 2,7.

Figure 4 – Répartition des décès par sexe et âge en 1970

Répartition des décès par sexe et âge en 1970
Âge Hommes Femmes
0 an 7682 5 602
1 an 1549 1 199
2 ans 447 337
3 ans 312 257
4 ans 310 178
5 ans 272 177
6 ans 208 156
7 ans 229 147
8 ans 211 121
9 ans 184 113
10 ans 160 102
11 ans 154 97
12 ans 164 100
13 ans 185 114
14 ans 228 117
15 ans 276 131
16 ans 343 160
17 ans 482 201
18 ans 646 286
19 ans 707 296
20 ans 718 261
21 ans 703 279
22 ans 782 263
23 ans 678 264
24 ans 665 232
25 ans 511 208
26 ans 519 192
27 ans 492 202
28 ans 466 215
29 ans 486 170
30 ans 529 216
31 ans 566 259
32 ans 599 265
33 ans 613 287
34 ans 632 313
35 ans 732 348
36 ans 800 425
37 ans 928 403
38 ans 1004 477
39 ans 1138 470
40 ans 1247 575
41 ans 1239 636
42 ans 1503 705
43 ans 1477 730
44 ans 1670 793
45 ans 1760 828
46 ans 1837 887
47 ans 1979 981
48 ans 2228 1 088
49 ans 2406 1 276
50 ans 2810 1 425
51 ans 1807 966
52 ans 1820 908
53 ans 1539 869
54 ans 1689 858
55 ans 2267 1 143
56 ans 3648 1 745
57 ans 4046 1 941
58 ans 4322 2 081
59 ans 4393 2 009
60 ans 5118 2 479
61 ans 5413 2 607
62 ans 6145 2 810
63 ans 6138 3 094
64 ans 6633 3 305
65 ans 6946 3 712
66 ans 7170 4 011
67 ans 7704 4 303
68 ans 8407 4 710
69 ans 8362 5 121
70 ans 8322 5 403
71 ans 8547 5 894
72 ans 8184 6 183
73 ans 8174 6 920
74 ans 7904 7 807
75 ans 7034 7 694
76 ans 7227 8 323
77 ans 7257 8 865
78 ans 6790 8 813
79 ans 6910 9 473
80 ans 6741 9 300
81 ans 6751 9 942
82 ans 6495 9 948
83 ans 6180 9 893
84 ans 5499 9 540
85 ans 5182 9 370
86 ans 4626 8 809
87 ans 3944 8 095
88 ans 3427 7 328
89 ans 2844 6 528
90 ans 2279 5 513
91 ans 1915 4 633
92 ans 1433 3 850
93 ans 1110 3 083
94 ans 767 2 332
95 ans 570 1 766
96 ans 377 1 280
97 ans 242 786
98 ans 157 590
99 ans 91 297
100 ans 121 293
101 ans 36 128
102 ans 18 73
103 ans 7 37
104 ans 5 26
105 ans 1 11
106 ans 1 5
107 ans 0 4
108 ans 2 2
109 ans 0 1
110 ans
  • Lecture : en 1970, 2 300 hommes et 5 500 femmes sont décédés à 90 ans.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

Figure 4 – Répartition des décès par sexe et âge en 1970

Figure 5 – Répartition des décès par sexe et âge en 1990

Répartition des décès par sexe et âge en 1990
Âge Hommes Femmes
0 an 2677 1 854
1 an 736 569
2 ans 244 130
3 ans 158 107
4 ans 100 81
5 ans 116 66
6 ans 94 72
7 ans 71 47
8 ans 79 67
9 ans 68 61
10 ans 92 57
11 ans 76 63
12 ans 86 53
13 ans 76 57
14 ans 96 62
15 ans 167 85
16 ans 211 101
17 ans 333 137
18 ans 433 156
19 ans 556 199
20 ans 602 180
21 ans 636 194
22 ans 700 165
23 ans 663 187
24 ans 663 177
25 ans 706 216
26 ans 653 228
27 ans 705 257
28 ans 694 225
29 ans 746 242
30 ans 708 253
31 ans 838 290
32 ans 754 262
33 ans 799 289
34 ans 848 327
35 ans 867 380
36 ans 960 404
37 ans 978 361
38 ans 1128 465
39 ans 1181 482
40 ans 1223 492
41 ans 1392 545
42 ans 1455 573
43 ans 1503 645
44 ans 1652 641
45 ans 1356 586
46 ans 1471 585
47 ans 1542 636
48 ans 1521 617
49 ans 1409 595
50 ans 1695 685
51 ans 1949 833
52 ans 2076 887
53 ans 2388 943
54 ans 2569 1 006
55 ans 2774 1 086
56 ans 3272 1 271
57 ans 3221 1 264
58 ans 3653 1 507
59 ans 3943 1 655
60 ans 4320 1 783
61 ans 4455 1 828
62 ans 4749 1 905
63 ans 5003 2 066
64 ans 5315 2 261
65 ans 5405 2 345
66 ans 5444 2 435
67 ans 5855 2 871
68 ans 6264 3 065
69 ans 6545 3 463
70 ans 7031 3 939
71 ans 4644 2 613
72 ans 4396 2 586
73 ans 4033 2 569
74 ans 3945 2 678
75 ans 5102 3 714
76 ans 7895 5 947
77 ans 8364 6 817
78 ans 8776 7 346
79 ans 8256 7 730
80 ans 8830 8 913
81 ans 8814 9 460
82 ans 8903 10 393
83 ans 8342 10 604
84 ans 8327 11 008
85 ans 7638 11 380
86 ans 7123 11 423
87 ans 6402 11 186
88 ans 5998 11 095
89 ans 5233 10 593
90 ans 4252 9 253
91 ans 3283 8 376
92 ans 2650 7 120
93 ans 2025 6 327
94 ans 1568 5 355
95 ans 941 3 946
96 ans 712 3 144
97 ans 527 2 444
98 ans 322 1 595
99 ans 230 1 168
100 ans 176 804
101 ans 100 519
102 ans 58 368
103 ans 25 193
104 ans 10 126
105 ans 9 60
106 ans 4 32
107 ans 2 13
108 ans 0 7
109 ans 0 6
110 ans 1 5
  • Lecture : en 1990, 9 300 femmes et 4 300 hommes sont décédés à 90 ans.
  • Champ : France métropolitaine.
  • Source : Insee, statistiques de l'état civil.

Figure 5 – Répartition des décès par sexe et âge en 1990

En 1950, 32 % des décédés avaient moins de 60 ans contre 12 % en 2014

Les hommes comme les femmes ont bénéficié des progrès médicaux, notamment dans le domaine des maladies cardiovasculaires, ce qui a réduit la mortalité des adultes à chaque âge. Les décès ont donc lieu à un âge plus avancé aujourd’hui qu’il y a cinquante ans.

En 1950, les décès des hommes étaient les plus nombreux à 74 ans (8 100 décès) et à 78 ans pour les femmes (8 900 décès). En 2014, ce maximum est atteint à 87 ans pour les hommes (9 800 décès) et 92 ans pour les femmes (14 200 décès).

La part des décès avant 60 ans a fortement diminué : 32 % des décédés en 1950 avaient moins de 60 ans (37 % pour les décès masculins et 27 % pour les décès féminins), contre 12 % en 2014 (16 % pour les décès masculins et 8 % pour les décès féminins). La baisse a été forte entre 1950 et 1970 et plus modérée de 1970 à 1990. La diminution de la part des décès avant 60 ans a repris un rythme plus rapide de 1990 à 2014 pour les hommes. La baisse de la mortalité des nouveau-nés entre 1950 et 2014 a fortement contribué à cette évolution. En 1950, 6 % des décédés étaient des nouveau-nés, contre 0,5 % en 2014. Près de 3 % des décédés en 1950 avaient entre 15 et 29 ans contre moins de 1 % en 2014. La baisse des décès avant 60 ans s’explique donc par la réduction de la mortalité infantile, la baisse de la mortalité des jeunes et les progrès médicaux ayant permis de reculer l’âge au décès vers les très grands âges.

Sources

Les statistiques d’état civil sur les décès sont issues d’une exploitation des informations transmises par les mairies à l’Insee. Le code civil oblige en effet à déclarer tout événement relatif à l'état civil (naissances, mariages, décès, reconnaissances) à un officier d'état civil dans des délais prescrits. Ces informations sont ensuite transmises à l'Insee par les mairies. L'Insee s'assure de l'exhaustivité et de la qualité des données avant de produire les fichiers statistiques d'état civil.

Les données incluent Mayotte à partir de 2014.

Pour en savoir plus

Bellamy V., Beaumel C., « Bilan démographique 2014 - Des décès moins nombreux », Insee Première n° 1532, janvier 2015. « Les statistiques sur les décès en 2014 », Insee Résultats n°172, octobre 2015. Bellamy V., « 569 200 personnes décédées en France en 2013 », Insee Focus n° 13, octobre 2014. Meslé F., « Progrès récents de l'espérance de vie en France. Les hommes comblent une partie de leur retard », Population, Vol. 61, 2006/4, Ined, p. 437-462. « Trente ans de vie économique et sociale », fiche 3.7, Insee Références Édition 2014, janvier 2014.