Economie et Statistique n°400

De la disparition des entreprises à la mobilité des salariés - Les sept premières années de vie active des jeunes non diplômés : la place des mesures publiques pour l'emploi - Le dîner des français : un synchronisme alimentaire qui se maintient

Economie et Statistique
Paru le : 01/05/2007
Consulter

Le dîner des français : un synchronisme alimentaire qui se maintient

Thibaut de Saint Pol

Les enquêtes Emploi du Temps réalisées par l'Insee en 1986 et en 1998 permettent de s'interroger sur la place consacrée au dîner dans la soirée des Français et sur la manière dont il s'inscrit au sein des autres activités. Le repas du soir, présent en activité principale dans la plupart des carnets remplis par les enquêtés, a lieu à peu près dans la même période pour l'ensemble des individus : on observe en France une forte synchronisation des pratiques alimentaires. En comparant les séquences d'activités qui composent les soirées, des similitudes apparaissent, tant du point de vue du dîner que des activités qui l'entourent, et il est ainsi possible de distinguer plusieurs types d'organisation de cette période, propres à certains groupes sociaux. Les soirées des femmes se différencient ainsi fortement de celles des hommes par l'importance des travaux ménagers qu'elles réalisent autour du dîner. La présence plus ou moins grande de la télévision semble aussi déterminer l'heure de ce repas. Les plus âgés dînent généralement plus tôt que les autres, comme les moins diplômés et les individus aux plus bas revenus. L'influence du jour de la semaine apparaît également, avec une place plus importante consacrée aux sorties et des dîners qui durent plus longtemps le samedi soir. De plus, l'organisation de la soirée des Français et la place du dîner en son sein demeurent très proches entre 1986 et 1998. Les comportements ont peu évolué. Contrairement à ce que supposent les discours sur la déstructuration des repas traditionnels, cette étude fait apparaître la grande stabilité de la séquence du dîner et l'importance du temps alimentaire aujourd'hui en France.

Economie et Statistique
No 400
Paru le : 01/05/2007