Les revenus et le patrimoine des ménagesÉdition 2013

Insee Références
Paru le : 24/04/2013
Consulter

L'endettement privé des ménages début 2010

Pierre Lamarche, Laurianne Salembier

Début 2010, 46 % des ménages sont endettés pour un motif privé, c'est-à-dire sans lien avec l'activité professionnelle, que ce soit pour acquérir leur résidence principale, un autre bien immobilier ou encore pour consommer. Le profil des ménages endettés varie beaucoup selon le motif de l'endettement. Les ménages endettés pour l'habitat sont plutôt d'âge intermédiaire (30 à 59 ans) et bénéficient d'un niveau de vie plutôt élevé ; ceux endettés pour un motif de consommation disposent plutôt d'un faible niveau de vie et d'un faible patrimoine financier, et ils sont plus jeunes. Le profil des ménages endettés résulte de la conjonction de deux mécanismes : le souhait du ménage de s'endetter et le fait qu'il puisse accéder au marché du crédit. Les ménages aux niveaux de vie les plus élevés sont plus enclins à envisager un recours au crédit et essuient moins de refus ; ceux disposant de liquidités le sont moins mais se voient aussi moins refuser leur crédit. Le montant restant dû à titre privé par les ménages endettés s'élève à 54 000 euros en moyenne et ils remboursent 621 euros par mois au titre de ces emprunts. Pour 18 % d'entre eux, les sommes remboursées dépassent 30 % de leurs revenus. Ils sont souvent endettés pour l'achat d'un bien immobilier. 9 % des ménages doivent rembourser des sommes plus importantes que la valeur totale de leurs actifs. Ils sont endettés plutôt pour un motif de consommation, plus jeunes que les ménages endettés pour l'achat d'un bien immobilier, et possèdent un patrimoine bien moindre.

Insee Références
Paru le : 24/04/2013