Les salaires en FranceÉdition 2010

Insee Références
Paru le : 17/02/2010
Consulter

Les salaires en France - Insee Références web - Édition 2010 - Les principales évolutions des salaires sur la période 2002-2007 -

Au cours de la période 2002-2007 les salaires nets annuels du secteur privé ont augmenté en moyenne de + 0,6 % par an en euros constants pour les postes à temps complet ; pour ceux de la fonction publique, le constat est différencié selon qu’on s’intéresse à la fonction publique d’État (+0,1% par an en moyenne), à la fonction publique hospitalière (-0,3%) ou à la fonction publique territoriale (+ 0,5 % par an). Durant ces cinq années, la croissance annuelle moyenne du PIB s’est élevée à 2,0 % avec un creux en 2003 et une croissance un peu plus marquée à partir de 2004. La reprise du chômage amorcée en 2001 a pesé sur les salaires en début de période : un taux de chômage élevé et orienté à la hausse est défavorable aux salariés lors des négociations de revalorisations salariales. En 2005, le début de l’amélioration de la situation du marché du travail a engendré pour les salariés une évolution positive de leurs salaires en euros constants. De ce fait, dans le privé comme dans le public les salaires ont évolué plus favorablement en fin de période. Pour les salariés à temps partiel du secteur privé, où la proportion de bas salaires est plus forte que parmi les temps complets, les évolutions de salaires ont été plus favorables car dopées par la hausse du Smic. Leur salaire horaire a crû, en moyenne et en euros constants de 1% par an contre +0,5% pour celui des temps complets. Le Smic a en effet été dynamique sur toute la période 2002-2007 ; il a augmenté plus vite que le salaire moyen (écart de 1,9 points par an, en moyenne). L’écart est particulièrement marqué de 2003 à 2005 du fait du système de revalorisation des salaires minimaux prévu par la loi « Fillon ».

Insee Références
Paru le : 17/02/2010