Emploi et salairesÉdition 2012

Insee Références
Paru le : 22/02/2012
Consulter

Politique salariale et performance des entreprises

Nila Ceci-Renaud, Vincent Cottet

Les politiques salariales des entreprises ne sont pas indépendantes de leurs performances. Les entreprises les plus productives sont en effet aussi celles qui versent les plus hauts salaires, indépendamment même de leurs caractéristiques propres (taille, secteur) et celles de leurs salariés. Elles ont également une plus grande stabilité de leur main-d'oeuvre. On peut en outre dresser une typologie en cinq grandes classes des différentes politiques de gestion du personnel mises en place par les entreprises. La classe la plus importante se distingue de la moyenne des entreprises par une stabilité de la main-d'oeuvre légèrement plus forte et des rémunérations plutôt faibles. Cette typologie met également en évidence des entreprises qui offrent de hauts salaires mais avec une main-d'oeuvre instable. On examine enfin le lien entre dispersion des salaires et productivité des salariés. Différentes théories économiques prédisent un lien entre la dispersion des salaires et la productivité, sans toutefois s'accorder sur le signe de la relation ni sur le sens de la causalité. Cette étude confirme la difficulté à trancher sur la nature de ce lien. Son ampleur et surtout son signe s'avèrent très sensibles à la spécification retenue. En particulier, si on tient compte du lien existant entre le niveau et la dispersion des salaires au sein des entreprises, le lien apparaît négatif pour la catégorie des ouvriers et employés non qualifiés et non significatif pour les autres catégories de salariés.

Insee Références
Paru le : 22/02/2012