L'emploi salarié des secteurs marchands en Bretagne au 3e trimestre 2009 (provisoire) - Taux de chômage en Bretagne au 3e trimestre 2009 (provisoire) (Octant Info n°2)

Valérie Mariette, Isabelle Roiseau

Les pertes d’emploi se poursuivent au 3e trimestre 2009 : au cours du 3e trimestre 2009, l’emploi salarié en Bretagne recule à nouveau de 0,8 % soit un peu plus qu’au plan national. Sur un an, la Bretagne a perdu 2,7 % d’emploi salarié, comme au niveau national. Dans l’industrie et la construction, les pertes d’emploi s’intensifient au cours de l’été et de manière plus marquée qu’au niveau national. De septembre 2008 à septembre 2009, ces deux secteurs ont perdu environ 4 % de leurs emplois. Ils sont nettement plus touchés que le tertiaire au sein duquel le commerce comme les services baissent d’environ 2 %. Concernant l’intérim, le rebond observé au cours du printemps n’est pas confirmé au 3e trimestre 2009 mais le nouveau repli reste modéré (− 1 %). La hausse du taux de chômage marque une pause durant l’été : au 3e trimestre 2009, le taux de chômage se stabilise à 7,7 % de la population active bretonne. Depuis l’été 2008, la hausse atteint 1,6 point. Elle est similaire au niveau national (+ 1,7 point). La Bretagne demeure ainsi la région où le taux de chômage est le plus bas, talonnée par le Limousin et l’Île-de-France. L’évolution du chômage diffère sensiblement d’un département breton à l’autre. L’Ille-et-Vilaine et le Morbihan restent les plus touchés depuis un an malgré une légère diminution au 3e trimestre 2009. Dans le Finistère, la hausse est la plus modérée sur une année, mais elle se poursuit au 3e trimestre 2009 (+ 0,2 point). Dans les Côtes-d’Armor, l'évolution du chômage demeure similaire au niveau régional.

Octant Info
No 2
Paru le : 22/01/2010