Réduction de la commande publique : jusqu'à 2 points de moins de croissance en 2009 ?

Samuel Deheeger; Michel Brasset; Jérôme Schmeitzky; Nicolas Aulezy

Moteur essentiel du dynamisme économique réunionnais, la commande publique a contribué de manière significative à la croissance de l'économie réunionnaise. A l'heure où l'investissement privé - des entreprises et des ménages - marque le pas sans que la consommation prenne le relais, elle fait l'objet de toutes les attentions. La fin programmée d'un cycle exceptionnel d'investissements publics simultanés, et le décalage dans le temps de nouveaux chantiers d'envergure capables de prendre le relais, font craindre une diminution significative de l'activité du BTP avec des conséquences sur la croissance et l'emploi. D'après les estimations réalisées, la commande publique pourrait, en 2009, être amputée de plus d'un tiers par rapport à 2008. Les conséquences en seraient alors une diminution de la croissance de 2 points. 3 900 emplois directs et indirects seraient également menacés.

Insee partenaires
No 06
Paru le : 13/06/2009