Une activité encore vacillante, mais des signes de reprise dans le gros oeuvreLa conjoncture dans le bâtiment en Midi-Pyrénées - Janvier 2010

Marie-José Pecastaing (Insee Midi-Pyrénées)

Les entrepreneurs de Midi-Pyrénées témoignent d’une contraction de l’activité du bâtiment au cours du dernier trimestre 2009, après deux trimestres de convalescence. L’ensemble du secteur continue de souffrir de la faiblesse de la construction de bâtiments et logements neufs. Au 4e trimestre 2009, le repli de l’activité concerne essentiellement les entreprises de second oeuvre. À l’inverse, les entreprises de gros oeuvre bénéficient encore d’une légère hausse de leur activité en fin d’année 2009 grâce aux travaux de rénovation privés des constructions existantes. En janvier 2010, l’opinion des entrepreneurs sur leurs carnets de commandes continue de se dégrader : ces carnets représentent près de cinq mois d’activité à temps plein des effectifs. Pour le 1er trimestre de 2010, les chefs d’entreprise de Midi-Pyrénées s’attendent à une amélioration plus franche du rythme de l’activité dans le gros oeuvre et à un moindre repli dans le second oeuvre.