La Zone franche urbaine de Pointe-à-Pitre : Stabilité des conditions de vie et de l’emploi

En 2006, 6 900 personnes résident dans la Zone Franche Urbaine de Pointe-à-Pitre. La population de cette zone est vieillissante et les personnes vivant seules y sont de plus en plus nombreuses. Le niveau de formation de la population de la ZFU a progressé. Le niveau d’emploi est comparable à celui du département. Cependant, la population de la zone vit dans des conditions modestes : les familles monoparentales sont nombreuses, le confort des logements s’est peu amélioré et la part des logements HLM est nettement supérieure à celle du département.