Adapter les postes de travail aux actifs âgés : un enjeu plus ou moins prioritaire selon la zone d'emploi

Michel MOISAN - INSEE

Près d'un Bas-Normand sur trois en emploi en 2009 sera parti en retraite d'ici 2020. Dans certaines zones d'emploi, comme à Argentan, la proportion est plus forte encore. Dans d'autres, comme à Cherbourg-Octeville, elle est moindre. Confrontés à des modifications plus ou moins rapides de la pyramide des âges des actifs, les territoires font face à des enjeux différents.

E pour Cent
No 69
Paru le : 15/12/2013