Tourisme : le mauvais temps de la saison 2007 épargne les hôtels mais pénalise les campings (Octant n° 113)

Lucile Cros, Valérie Mariette

En Bretagne, avec 12,9 millions de nuitées de mai à septembre 2007, la fréquentation touristique diminue de 7 % par rapport à 2006. Ce repli s’explique par la baisse de fréquentation de près de 10 % dans l’hôtellerie de plein air. Pour les campings, la saison touristique 2007 est donc nettement moins bonne que la précédente, excepté pour les emplacements équipés, plébiscités par les touristes dans de mauvaises conditions météorologiques. En revanche, la fréquentation saisonnière des hôtels est stable comparée à 2006. Sur l’ensemble de l’année 2007, les hôtels affichent même une activité légèrement plus forte qu’en 2006, grâce à une arrière-saison en progression.

Octant - La revue trimestrielle
No 113
Paru le : 01/06/2008