Davantage de personnes seules que de couples avec enfants

Alain Berthelot

En Rhône-Alpes comme dans toutes les régions, le nombre de ménages s'accroît mais leur taille diminue. Cette évolution s'explique par le vieillissement de la population et par la transformation des modes de vie. Les personnes seules, les familles monoparentales et les couples sans enfant au domicile sont ainsi de plus en plus nombreux, à l'inverse des couples avec enfants. En 2005, les personnes seules constituent un ménage rhônalpin sur trois et leur nombre a dépassé celui des couples avec enfants. Plus d'un enfant sur six vit dans une famille monoparentale.