Les investissements et le pétrole pèsent dans la balance

Nadine JOURDAN

En 2006, le déficit commercial de La Réunion atteint 3,7 milliards d'euros ; il s'est accru de près de 250 millions d'euros, sous l'effet conjugué de la hausse des imports (+ 6 %) et du recul des exports (- 9 %). En faisant abstraction de l'achat exceptionnel de matériel aéronautique réalisé en 2005, la hausse des imports atteindrait même 9,4 %.

Revue économie de La Réunion Hors série
No 2
Paru le : 01/07/2007