Trois adultes sur dix sont diplômés ou étudiants du supérieur

Nicolas Chauvot, Insee

Trois adultes sur dix résidant en Provence-Alpes-Côte d’Azur sont diplômés ou étudiants du supérieur en 2012, ce qui place Paca au 4e rang des nouvelles régions.

Le niveau général de formation a fortement progressé sur les dernières décennies et le nombre de diplômés ou étudiants du supérieur a ainsi été multiplié par 2,5 en Provence-Alpes-Côte d’Azur entre 1990 et 2012.

Un tiers des diplômés ou étudiants du supérieur nés en Paca vit dans une autre région métropolitaine. L’Île-de-France est leur destination principale : 31 % y résident en 2012. Inversement, plus de la moitié des adultes diplômés ou étudiants du supérieur résidant en Paca sont nés hors de la région. Parmi eux, 18 % est originaire d’Île-de-France.

Provence-Alpes-Côte d’Azur est relativement moins attractive pour les étudiants et jeunes actifs diplômés du supérieur que d’autres régions. En revanche, elle accueille davantage de diplômés plus âgés.

Insee Analyses Provence-Alpes-Côte d'Azur
No 18
Paru le : 25/06/2015

1 151 000 habitants de 18 ans ou plus sont diplômés ou étudiants du supérieur

En Provence-Alpes-Côte d’Azur, en 2012, 974 600 habitants âgés de 18 ans ou plus sont titulaires d’un diplôme supérieur au baccalauréat et 176 100 sont inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur.

Ces 1 150 700 adultes représentent 29 % de l’ensemble de la population régionale, ce qui situe Provence-Alpes-Côte d’Azur au 4rang des nouvelles régions (figure 1). Elle est devancée par l’Ile-de-France (42 %), Auvergne - Rhône-Alpes (31 %) et Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (30 %).

La région parisienne concentre l’essentiel de cette partie la plus formée de la population nationale : un diplômé ou étudiant du supérieur sur quatre y réside en 2012, pour un sur treize en Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Figure 1 – Provence-Alpes-Côte d'Azur est la 4ème région pour la part de diplômés ou étudiants du supérieur en 2012

en %
Provence-Alpes-Côte d'Azur est la 4ème région pour la part de diplômés ou étudiants du supérieur en 2012
Part de diplômés et d'étudiants parmi les adultes résidants (en %)
Île-de-France 42%
Auvergne,|Rhône-Alpes 31%
Languedoc-Roussillon,|Midi-Pyrénées 30%
Provence-Alpes-|Côte d'Azur 29%
Bretagne 28%
Pays de la Loire 26%
Aquitaine, Limousin,|Poitou-Charentes 26%
Alsace, Champagne-Ardenne, |Lorraine 25%
Nord-Pas-de-Calais,|Picardie 25%
Centre-Val de Loire 24%
Bourgogne,|Franche-Comté 24%
Normandie 23%
Corse 23%
  • Lecture : avec 42 % des adultes diplômés ou étudiants des supérieurs, l'Ile-de-France est au 1er rang des nouvelles régions.
  • Champ : population de 18 ans ou plus résidant en France
  • Source : Insee, recensement de la population 2012

Figure 1 – Provence-Alpes-Côte d'Azur est la 4ème région pour la part de diplômés ou étudiants du supérieur en 2012

Les nouvelles générations sont plus diplômées

Les niveaux de formation se sont accrus de façon importante au cours des dernières décennies : entre 1990 et 2012, le nombre d’adultes diplômés du supérieur ou en cours d’études supérieures a été multiplié par 2,5 en Provence-Alpes-Côte d’Azur, comme en moyenne nationale.

L’allongement progressif des parcours de formation a conduit à une place accrue des diplômés et étudiants du supérieur dans les générations les plus récentes : ils représentent 42 % des personnes âgées de 25 à 34 ans contre 28 % des 45-54 ans en Paca en 2012 (respectivement 45 % et 26 % en moyenne au niveau national) (figure 2).

Figure 2 – Parmi les 65 à 79 ans, la part des diplômés du supérieur est élevée en Paca - Part des étudiants et diplômés du supérieur en Paca et France métropolitaine selon l'âge en 2012

en %
Parmi les 65 à 79 ans, la part des diplômés du supérieur est élevée en Paca - Part des étudiants et diplômés du supérieur en Paca et France métropolitaine selon l'âge en 2012
Provence-Alpes-Côte d'Azur France métropolitaine
18 à 24 |ans 45 49
25 à 34 |ans 42 45
35 à 44 |ans 38 39
45 à 54 |ans 28 26
55 à 64 |ans 24 21
65 à 79 |ans 17 14
80 ans |ou plus 11 9
  • Lecture : parmi les jeunes de 18-24 ans résidant en Paca en 2012, 45 % sont diplômés ou étudiants du supérieur.
  • Champ : population de 18 ans ou plus résidant en France
  • Source : Insee, recensement de la population 2012

Figure 2 – Parmi les 65 à 79 ans, la part des diplômés du supérieur est élevée en Paca - Part des étudiants et diplômés du supérieur en Paca et France métropolitaine selon l'âge en 2012

Cinq régions devancent Paca pour la part de diplômés parmi les jeunes adultes de 25-34 ans : Ile-de-France (57 %), Auvergne - Rhône-Alpes (47 %), Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (45 %), Bretagne (45 %) et Pays de la Loire (43 %). En revanche, Paca se caractérise par une proportion relativement élevée de titulaires d’un diplôme du supérieur parmi les 65 à 79 ans (17 %), au 2rang derrière l’Ile-de-France (24 %).

L’Ile-de-France est la première destination des diplômés ou étudiants du supérieur nés en Paca et résidant hors de leur région de naissance

Parmi les 773 500 diplômés ou étudiants du supérieur nés en Provence-Alpes-Côte d’Azur, 35 % résident dans une région différente en 2012. Paca fait partie des régions pour lesquelles cette part est relativement faible, comme par exemple Auvergne - Rhône-Alpes (30 %).

Au niveau national, 37 % des diplômés et étudiants du supérieur vivent dans une région différente de celle où ils sont nés.

L’Ile-de-France est la destination principale des natifs de Paca diplômés du supérieur et résidant hors de leur région de naissance : 31 % y résident en 2012 (figure 3). Viennent ensuite les deux régions voisines, Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées et Auvergne - Rhône-Alpes, qui accueillent chacune 20 % de cette population.

Figure_3 – L’Ile-de-France est la première destination des diplômés ou étudiants du supérieur nés en Paca et résidant dans une autre région en 2012

  • Lecture : 84 560 diplômés ou étudiants du supérieur résidant en Ile-de-France en 2012 sont nés en Paca. Ils représentent 2,2 % des diplômés et étudiants du supérieur résidant en Ile-de-France.
  • Champ : population âgée de 18 ans ou plus résidant en France
  • Source : Insee, Recensement de la population 2012

Plus de la moitié des diplômés ou étudiants de la région n’y sont pas nés

Les diplômés du supérieur nés dans une autre région ou à l’étranger sont nombreux en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils représentent 56 % des 1 150 700 diplômés ou étudiants du supérieur résidant dans la région. Parmi ces 647 400 personnes, 18 % sont originaires d’Ile-de-France (figure 4). Les autres sont nées notamment en Auvergne - Rhône-Alpes (12 %), Languedoc-Roussillon - Midi-Pyrénées (7 %) et Alsace - Champagne-Ardenne - Lorraine (7 %).

Figure_4 – 28 % des diplômés ou étudiants du supérieur résidant en Paca et nés ailleurs sont nés à l'étranger et 18 % sont originaires d'Ile-de-France

  • Lecture : 117 530 diplômés et étudiants du supérieur résidant en Paca en 2012 sont nés en Ile-de-France. Ils représentent 4,2 % des diplômés et étudiants du supérieur nés en Ile-de-France.
  • Champ : population âgée de 18 ans ou plus résidant en France
  • Source : Insee, Recensement de la population 2012

En Paca, 183 600 diplômés et étudiants du supérieur sont nés à l’étranger. Ils représentent 28 % des personnes très qualifiées qui ne sont pas nées dans la région et 16 % de l’ensemble des diplômés et étudiants du supérieur qui y résident (13 % en moyenne nationale). Provence-Alpes-Côte d’Azur est la deuxième région d’accueil des personnes très qualifiées nées à l’étranger, après l’Ile-de-France (20 %).

Les migrations de diplômés ou étudiants du supérieur évoluent au cours du cycle de vie

L’importance des migrations interrégionales évolue au fil du cycle de vie (figure 5). On distingue trois périodes spécifiques : au moment des études, en fonction de la géographie des établissements d’enseignement supérieur ; lors de la vie professionnelle, selon l’attractivité économique des territoires et les opportunités d’emploi ; à la retraite, en lien avec les attaches familiales.

Figure 5 – La part des diplômés ou étudiants du supérieur évolue au cours du cycle de vie - Part des diplômés et étudiants du supérieur par âge, selon leur région de naissance et de résidence en 2012

en %
La part des diplômés ou étudiants du supérieur évolue au cours du cycle de vie - Part des diplômés et étudiants du supérieur par âge, selon leur région de naissance et de résidence en 2012
Nés en Provence-Alpes-Côte d'Azur Résidant en Provence-Alpes-Côte d'Azur Nés en Ile-de-France Résidant en Ile-de-France Nés en Auvergne - Rhône-Alpes Résidant en Auvergne - Rhône-Alpes
20 ans 51,8 50,3 61,1 62,3 54,4 54,9
21 ans 50,4 48,6 59,8 61,9 53,4 54,2
22 ans 49,0 46,8 58,4 61,9 52,0 52,3
23 ans 46,4 43,9 55,3 59,7 49,4 49,8
24 ans 45,2 42,9 53,7 59,7 48,7 48,1
25 ans 44,9 42,5 53,2 59,3 48,2 47,6
26 ans 44,6 42,0 51,7 58,1 48,3 46,8
27 ans 44,1 41,4 51,0 57,7 47,9 46,5
28 ans 44,0 41,3 51,0 57,4 48,0 46,4
29 ans 44,8 41,6 51,3 57,2 48,4 46,5
30 ans 45,2 42,6 51,1 56,4 48,7 47,1
31 ans 45,2 42,3 51,5 56,1 48,7 46,6
32 ans 45,6 42,9 52,3 55,2 49,5 47,5
33 ans 45,9 43,3 52,8 55,0 49,3 47,0
34 ans 46,2 43,4 52,9 54,8 49,4 46,9
35 ans 46,7 43,6 52,6 54,4 49,0 46,7
36 ans 45,5 42,5 51,6 53,5 47,5 45,1
37 ans 43,6 42,0 50,6 52,3 46,6 44,2
38 ans 43,0 40,9 49,5 51,2 44,8 43,1
39 ans 42,1 39,5 47,9 49,8 43,0 41,3
40 ans 40,2 38,3 46,3 48,3 41,5 39,9
41 ans 38,7 37,0 44,4 45,7 39,7 38,1
42 ans 36,9 35,2 42,7 44,6 38,0 36,5
43 ans 34,5 33,4 41,5 43,1 34,9 33,8
44 ans 34,2 32,4 39,7 41,6 33,7 33,0
45 ans 32,3 30,3 38,3 39,7 31,6 30,7
46 ans 31,5 29,6 36,8 38,7 30,7 30,1
47 ans 31,0 29,2 35,9 37,6 29,0 28,3
48 ans 29,6 27,9 34,8 37,1 28,3 27,8
49 ans 29,0 27,3 34,5 36,5 27,1 26,8
50 ans 28,0 27,2 34,0 35,9 26,4 26,2
51 ans 27,9 26,3 33,3 34,9 26,4 26,0
52 ans 28,3 26,2 32,7 34,4 25,4 25,1
53 ans 27,2 25,8 32,8 34,0 24,9 24,9
54 ans 27,5 26,0 32,1 33,4 24,6 24,3
55 ans 27,1 25,5 31,9 32,9 23,9 23,8
56 ans 26,4 25,1 31,3 32,3 23,8 23,7
57 ans 26,4 25,1 30,9 32,2 23,1 22,5
58 ans 26,1 24,4 30,3 31,9 22,5 22,1
59 ans 25,2 24,3 30,1 30,9 22,5 22,0
60 ans 24,7 24,1 29,8 31,2 22,4 21,7
61 ans 25,6 24,1 29,7 31,4 21,9 21,2
62 ans 25,4 24,3 30,0 31,9 21,7 20,8
63 ans 24,2 23,9 29,5 31,5 21,8 20,6
64 ans 24,2 23,5 28,9 31,0 21,2 19,7
65 ans 22,5 21,9 27,5 29,2 19,9 18,0
66 ans 22,9 21,4 26,7 29,1 19,9 17,9
67 ans 20,1 20,0 25,7 28,2 19,6 17,0
68 ans 19,3 19,1 24,3 26,8 19,0 16,2
69 ans 19,8 19,1 22,4 26,6 18,3 15,4
70 ans 18,4 17,9 20,7 24,6 16,7 14,3
71 ans 17,4 16,8 18,9 23,4 15,0 13,2
72 ans 15,5 15,6 18,7 22,9 13,5 12,3
73 ans 14,4 14,8 17,1 21,1 11,9 11,4
74 ans 13,1 13,0 16,8 20,6 10,6 10,5
75 ans 12,2 13,2 16,4 19,4 10,0 9,9
76 ans 11,5 12,4 15,7 19,1 9,6 9,2
77 ans 10,7 11,5 14,4 18,1 9,0 8,6
78 ans 10,6 11,2 13,6 17,1 8,5 8,5
79 ans 10,2 10,8 14,3 17,6 8,6 8,3
80 ans 10,0 10,7 13,3 16,7 8,1 7,8
  • Parmi les jeunes de 20 ans qui sont nés dans cette région, 61 % sont diplômés ou étudiants du supérieur.
  • Lecture : 62 % des jeunes de 20 ans résidant en Ile-de-France en 2012 sont diplômés ou étudiants du supérieur.
  • Champ : population âgée de 18 ans ou plus résidant en France
  • Source : Insee, recensement de la population 2012

Figure 5 – La part des diplômés ou étudiants du supérieur évolue au cours du cycle de vie - Part des diplômés et étudiants du supérieur par âge, selon leur région de naissance et de résidence en 2012

Provence-Alpes-Côte d’Azur est relativement moins attractive pour les étudiants et jeunes actifs diplômés du supérieur que d’autres régions. En revanche, elle accueille davantage de diplômés plus âgés.

Parmi les natifs de Paca qui résident en 2012 dans une autre région, 47 % sont diplômés ou étudiants du supérieur ; en sens inverse, cette proportion n'est que de 30 % (figure 6). Les migrations contribuent à diminuer la proportion de diplômés ou étudiants du supérieur, notamment aux âges d’études et d’activité. Ainsi la part des titulaires d’un diplôme du supérieur ou en cours d’études supérieures, de 33 % rapportée à la population née en Paca, descend à 29 % comparativement à la population résidante.

Figure 6 – Près de la moitié des adultés nés en Paca qui habitent ailleurs en 2012 sont diplômés ou étudiants du supérieur - Répartition de la population de Paca selon la région de naissance et le niveau de diplôme

en %
Près de la moitié des adultés nés en Paca qui habitent ailleurs en 2012 sont diplômés ou étudiants du supérieur - Répartition de la population de Paca selon la région de naissance et le niveau de diplôme
Part des diplômés ou étudiants du supérieur Part des ni diplômés ni étudiants du supérieur
Ensemble des |résidents en Paca 29 71
dont nés dans une autre |région ou à l'étranger 30 70
dont nés en Paca 28 72
Nés en Paca résidant |dans une autre région 47 53
  • Lecture : 29 % des résidants en Paca en 2012 sont diplômés ou étudiants du supérieur.
  • Champ : population de 18 ans ou plus résidant en France
  • Source : Insee, recensement de la population 2012

Figure 6 – Près de la moitié des adultés nés en Paca qui habitent ailleurs en 2012 sont diplômés ou étudiants du supérieur - Répartition de la population de Paca selon la région de naissance et le niveau de diplôme

Figure_7 – Plus de la moitié des diplômés ou étudiants du supérieur résidant en Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2012 n’y sont pas nés

  • Lecture : en 2012, un diplômé ou étudiant du supérieur sur treize réside en Paca. Parmi eux, ceux nés dans la région sont en proportion plus nombreux ; viennent ensuite les personnes nées à l'étranger, puis en Ile-de-France et ainsi de suite.
  • Champ : population âgée de 18 ans ou plus résidant en France.
  • Source : Insee, Recensement de la population 2012

Encadré

Encadré : Mesurer les mobilités interrégionales

Les mobilités interrégionales sont mesurées à partir du recensement de la population. L’approche retenue ici consiste à comparer les régions de naissance et de résidence : une personne résidant dans une région différente de celle où elle est née sera comptabilisée comme ayant connu une migration interrégionale. Il s’agit donc d’une approche en stock, à distinguer d’une approche en flux qui mesure sur une période donnée le nombre de mobilités résidentielles.

La méthode retenue ne permet donc pas de reconstituer les étapes d’un parcours de mobilité : une personne ayant vécu une partie de sa vie en dehors de sa région de naissance et revenue depuis ne sera pas considérée comme migrante. De même, quel que soit le nombre de régions successives dans lesquelles aura vécu une personne, seule sera considérée sa mobilité finale entre sa région de naissance et sa région actuelle de résidence.

La méthode retenue, de nature cumulative, permet néanmoins d’appréhender l’ampleur du phénomène sur l’ensemble d’une population. Ainsi, au fil du cycle de vie, la proportion de personnes ne résidant plus dans leur région de naissance dépend de la combinaison des mobilités de trois périodes charnière : études, vie professionnelle et retraite.

Sources

Fondée sur les résultats du recensement de la population, l’étude porte sur les adultes âgés de 18 ans ou plus et résidant en France. Les adultes nés en France qui résident aujourd’hui à l’étranger ne sont donc pas pris en compte.

En 2012, 1,2 million d’adultes de nationalité française étaient inscrits au registre mondial des Français établis hors de France. Ce chiffrage présente quelques fragilités : d’une part, l’immatriculation au registre est facultative, d’autre part elle est valable cinq ans et la mise à jour du registre présente également des imperfections.

L’enquête du ministère des Affaires étrangères sur l’expatriation des Français estime quant à elle que 85 % des personnes nées en France et résidant aujourd’hui à l’étranger sont titulaires d’un niveau de formation supérieur au baccalauréat.Enfin, d’après l’enquête Unesco-OCDE-Eurostat (UOE) 2007-2008 sur les systèmes d’éducation formelle, au moins 60 000 étudiants français poursuivaient ces années-là un cursus dans un pays de l’OCDE.

Définitions

Les diplômes de l’enseignement supérieur correspondent aux diplômes de niveau post-baccalauréat, délivrés par les universités, les instituts universitaires de technologie, les instituts universitaires de formation des maîtres, les sections de techniciens supérieurs, les écoles d’ingénieurs, les écoles de commerce, gestion, vente et comptabilité, les écoles paramédicales et sociales, etc.

L’étude prend en compte toutes les personnes disposant d’un diplôme du supérieur, ainsi que les adultes inscrits dans un établissement de l’enseignement supérieur et titulaires au moins d’un diplôme de niveau baccalauréat.

Pour en savoir plus

Degorre A, "Région de naissance, région de résidence : les mobilités des diplômés du supérieur", Insee Première n°1 557, juin 2015

Robert-Bobée I., "Le niveau d’études selon le milieu social", L’état de l’enseignement supérieur et de la recherche en France, MESR, avril 2014

Bernard J, Domens J, "Les jeunes en Paca : accéder à l'autonomie est plus difficile qu'ailleurs", Analyse Paca n°37, décembre 2013

Arrighi J-J, Bernard J, "En Paca, un étudiant sur deux habite chez ses parents", Analyse Paca n°33, juin 2013