Au premier trimestre 2015, le chômage fléchit dans presque toutes les zones d’emploi haut-normandes

Silvestre Étienne (Insee Haute-Normandie)

Au premier trimestre 2015, le taux de chômage diminue en Haute-Normandie. L’amélioration est légère mais un peu plus prononcée qu’au niveau national. L’embellie concerne toutes les zones d’emploi de la région, sauf celle du Havre où la situation se maintient à défaut de s’améliorer. Néanmoins, dans toutes les zones, le chômage reste sensiblement plus élevé qu’au premier trimestre 2008, début de la crise économique.

Au premier trimestre 2015, le taux de chômage est de 10,9 % en Haute-Normandie et de 10 % en France métropolitaine. Il diminue de 0,2 point dans la région, soit légèrement plus qu’au niveau national (0,1 point de baisse). Ce recul bénéficie d’avantage à l’Eure (- 0,3 point) qu’à la Seine-Maritime (- 0,1 point). La part des chômeurs dans la population active demeure donc toujours plus élevée en Seine-Maritime (11,1 % contre 10,4 % dans l’Eure).

Recul plus marqué du chômage dans les zones d’emploi de l’Eure

Le chômage recule légèrement dans toutes les zones d’emploi haut-normandes sauf dans celle du Havre où il continue de se maintenir (figure 1). La situation s’améliore davantage dans les zones euroises. Le taux de chômage diminue de 0,3 point à Bernay, Évreux et Vernon-Gisors et de 0,2 point à Pont-Audemer. À l’exception du Havre, le chômage diminue légèrement (- 0,1 point) dans les zones d’emploi seino-marines (Dieppe-Caux maritime et partie régionale de la vallée de la Bresle-Vimeu). La zone de Rouen, à cheval sur les deux départements, voit son taux de chômage fléchir de 0,2 point.

Figure 1 – Le chômage est moindre dans les deux zones d'emploi les plus au nord - Taux de chômage dans les zones d'emploi hauts-normandes au 2015 T1 (données corrigées des variations saisonnières)

  • Source : Insee, estimations du taux de chômage

Au premier trimestre 2015, le taux de chômage est inférieur à celui de la France métropolitaine dans deux zones d’emploi haut-normandes sur huit : Dieppe-Caux maritime et vallée de la Bresle-Vimeu. Il s’en écarte faiblement (entre 0,2 et 0,6 point de plus) à Rouen, Évreux et Pont-Audemer et plus sensiblement à Bernay (1 point de plus) et Vernon-Gisors (1,4 point de plus). C’est au Havre que la part des chômeurs dans la population active est la plus forte avec 12,2 %.

Sur un an, le chômage ne progresse que dans deux zones d’emploi

Sur un an, le chômage reste stable en Haute-Normandie alors qu’il progresse de 0,2 point au niveau national (figure 2). Il est stable en Seine-Maritime quelle que soit la zone d’emploi. Dans l’Eure, la situation est un peu plus hétérogène. Le taux de chômage progresse de 0,2 point à Vernon-Gisors et de 0,3 point à Bernay mais recule légèrement (- 0,1 point) à Évreux et Pont-Audemer.

Figure 2 – Légère baisse du chômage dans les zones d'emploi hauts-normandes au 2015 - Taux de chômage en % et en évolution (données corrigées des variations saisonnières)

Légère baisse du chômage dans les zones d'emploi hauts-normandes au 2015 - Taux de chômage en % et en évolution (données corrigées des variations saisonnières)
Taux de chômage en % Variation (en points de %) entre le 2015 T1 et
2014 T1 2014 T4 2015 T1 le 2014 T4 le 2014 T1
Zones d'emploi
Dieppe - Caux maritime 9,8 9,9 9,8 -0,1 0
Vallée de la Bresle-Vimeu - partie Haute-Normandie 9,9 10 9,9 -0,1 0
Évreux 10,3 10,5 10,2 -0,3 -0,1
Pont-Audemer 10,6 10,7 10,5 -0,2 -0,1
Rouen 10,6 10,8 10,6 -0,2 0
Bernay 10,7 11,3 11 -0,3 0,3
Vernon - Gisors 11,2 11,7 11,4 -0,3 0,2
Le Havre 12,3 12,2 12,2 0 -0,1
Eure 10,5 10,7 10,4 -0,3 -0,1
Seine-Maritime 11,1 11,2 11,1 -0,1 0
Haute-Normandie 10,9 11,1 10,9 -0,2 0
France métropolitaine 9,8 10,1 10 -0,1 0,2
  • Source : Insee, estimations du taux de chômage

Définitions

Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs).

Une zone d'emploi est un espace géographique à l'intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent, et dans lequel les établissements peuvent trouver l'essentiel de la main d'oeuvre nécessaire pour occuper les emplois offerts.

Pour en savoir plus

« La hausse du chômage s’atténue en Haute-Normandie en 2014 pour les jeunes » /Insee Conjoncture Haute-Normandie N° 5 - mai 2015 / www.insee.fr/hn - Les publications

« Le taux de chômage diminue de 0,1 point au premier trimestre 2015 » /Informations Rapides N° 136 - 4 juin 2015 / www.insee.fr - Thèmes - Conjoncture - Indicateurs de conjoncture