La fréquentation hôtelière au mois de juin 2015 : Stabilité grâce au tourisme urbain

Stephane Durand - Insee

Après un mois de mai très encourageant, la fréquentation hôtelière du mois de juin 2015 est stable par rapport à 2014 dans un contexte calendaire moins favorable. Globalement, la fréquentation est en hausse dans les hôtels pour ce début de saison. La stabilité du mois de juin est la résultante d’évolutions contrastées : bonne tenue du tourisme d’affaires contre légère érosion du tourisme de loisirs, progression du tourisme urbain et baisse dans les autres zones.

Après un bon mois de mai pour les hôtels du Languedoc-Roussillon, le mois de juin 2015, avec 764 600 nuitées, présente une fréquentation relativement proche de celle de juin 2014 (+ 0,2 %) (figure 1). Cette fréquentation reste bien inférieure à celle des mois de juin des années 2012 et 2013 (figure 3). Cependant, cette stabilité doit être relativisée. En effet, le mois de juin 2015 n’a profité d’aucun jour férié alors qu’en 2014, le lundi de Pentecôte était en juin. La fréquentation 2015 s’est donc maintenue malgré cet effet calendaire défavorable et a su profiter des bonnes conditions climatiques observées en début de mois et lors de la seconde moitié. Au final, en considérant les deux mois de ce début de saison, le bilan en termes de fréquentation des hôtels est positif, avec un gain de + 3,8 % de nuitées. Au niveau national, la fréquentation de juin 2015 a progressé de + 1,6 % par rapport à juin 2014.

Si les nuitées sont stables, le nombre de touristes ayant séjourné dans les hôtels de la région progresse plus nettement de + 3,1 %, avec une hausse plus marquée pour les touristes en provenance de l’étranger.

Figure 1 – Principaux indicateurs en Languedoc-Roussillon - juin 2015

Principaux indicateurs en Languedoc-Roussillon - juin 2015
Nuitées (en milliers) 764,6
Evolution juin 2015/juin 2014 (en %) + 0,2
Arrivées (en milliers) 442,1
Evolution juin 2015/juin 2014 (en %) + 3,1
Taux d'occupation (%) 59,7
Evolution juin 2015/juin 2014 (en points) -0,6
Durée de séjour (en jours) 1,7
Evolution juin 2015/juin 2014 (en différence de jour) -0,1
Part de la clientèle d'affaires (en %) 40,3
Evolution juin 2015/juin 2014 (en points) + 0,6
Indicateur de remplissage (en nbre de personnes) 1,6
  • Sources : INSEE - DGE - partenaires régionaux du tourisme

Figure 2 – Taux d'occupation journaliers en juin en Languedoc-Roussillon

en %
Taux d'occupation journaliers en juin en Languedoc-Roussillon
juin-15 juin-14
lundi 56,2 56,6
mardi 60,4 58,9
mercredi 64,8 62,5
jeudi 62,5 59,1
vendredi 55,6 58,9
samedi 68,4 83,9
dimanche 40,5 71,9
lundi 54,0 40,5
mardi 63,3 60,4
mercredi 65,1 67,3
jeudi 61,2 66,0
vendredi 57,1 55,8
samedi 66,0 66,1
dimanche 42,8 39,4
lundi 54,1 57,6
mardi 62,3 65,1
mercredi 65,0 69,6
jeudi 62,5 66,7
vendredi 58,7 59,6
samedi 66,4 73,3
dimanche 44,3 45,5
lundi 58,1 62,9
mardi 66,2 66,7
mercredi 67,5 65,7
jeudi 64,8 63,4
vendredi 61,4 57,8
samedi 73,9 68,1
dimanche 46,3 41,5
lundi 59,6 56,6
mardi 60,9 59,0
  • Note : en 2015 le lundi est le 1er jour du mois de juin, pour la série 2014 le lundi correspond au 02 juin
  • Sources : INSEE - DGE - partenaires régionaux du tourisme

Figure 2 – Taux d'occupation journaliers en juin en Languedoc-Roussillon

Figure 3 – Nuitées en Languedoc-Roussillon selon le mois

Unité : en milliers
Nuitées en Languedoc-Roussillon selon le mois
mai-12 714
juin-12 798
juil-12 1 085
août-12 1 298
sept-12 818
mai-13 738
juin-13 800
juil-13 1 054
août-13 1 310
sept-13 776
mai-14 699
juin-14 763
juil-14 966
août-14 1 283
sept-14 785
mai-15 753
juin-15 765
juil-15
août-15
sept-15
  • Sources : INSEE - DGE - partenaires régionaux du tourisme

Figure 3 – Nuitées en Languedoc-Roussillon selon le mois

La fréquentation, stable en termes de nuitées, est soutenue par la clientèle d’affaires (+ 1,7 %) alors que la clientèle de loisirs s’érode légèrement (- 0,7 %). Le tourisme d’affaires a représenté 40 % des nuitées au mois de juin 2015. Si ce type de fréquentation est très concentré dans les grandes unités urbaines, l’ensemble des zones touristiques régionales, excepté le littoral, a connu une progression des nuitées d’affaires. En revanche, tous types de fréquentation confondus, seules les grandes unités urbaines ont connu une progression de la fréquentation des hôtels (figure 5). Elles sont en effet les seules à conjuguer une hausse des deux types de clientèle (affaires et loisirs).

Comme au mois de mai 2015, l’Aude est le département qui présente la plus forte progression du nombre de nuitées (+ 9,4 %). A l’inverse, la fréquentation a baissé dans l’Hérault et surtout dans les Pyrénées-Orientales.

La fréquentation en provenance de France a été stable ce mois alors que les nuitées de touristes venant de l’étranger progresse légèrement (+ 0,9 %). Cela est dû à la hausse du tourisme en provenance du continent européen (+ 3,5 %), en particulier d’Italie et d’Allemagne (figure 6).

Figure 4 – Espaces touristiques en Languedoc-Roussillon

  • Sources : INSEE - DGE - partenaires régionaux du tourisme - © IGN - Insee 2015.

Figure 5 – Indicateurs de fréquentation par départements et zones touristiques en juin 2015

Indicateurs de fréquentation par départements et zones touristiques en juin 2015
Nuitées Taux d'occupation moyen Part des nuitées effectuées
Nombre (en milliers) % Evolution juin 2015/ juin 2014 (en %) % Evolution juin 2015/ juin 2014 (en point) par une clientèle étrangère (en %)
Languedoc Roussillon 764,6 100 + 0,2 59,7 -0,6 23,5
Par zone
Espace rural 47,1 6 -4,0 50,9 -3,7 31,8
Grandes UU hors littoral 407,9 53 + 6,1 66,2 + 0,8 27,6
Littoral 192,9 25 -8,2 59,6 -2,3 17,9
Massif non ski 103,7 14 -0,9 47,0 -0,4 15,2
Massif ski 13,0 2 -9,6 40,0 -2,2 12,9
Par département
Aude 106,3 14 + 9,4 58,5 -0,9 32,5
Gard 156,0 20 + 4,2 63,1 + 0,1 29,3
Hérault 305,5 40 -2,9 65,5 -0,3 21,7
Lozère 52,3 7 + 2,9 49,0 + 0,8 19,8
Pyrénées Orientales 144,6 19 -4,0 51,0 -1,8 15,9
France métropolitaine 19 857,5 /// + 1,6 69,4 + 1,1 38,4
  • Sources : INSEE - DGE - partenaires régionaux du tourisme

Figure 6 – Répartition et évolution des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon en juin 2015

Répartition et évolution des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon en juin 2015
Allemagne (+9,7 %) 15,7
Belgique (-12,5 %) 10,0
Espagne (+6,1 %) 9,7
Italie (+56,9 %) 6,7
Pays-Bas (-4,2 %) 3,8
Royaume-Uni (-2,6 %) 18,8
Suisse (-8,5 %) 6,2
Reste de l'Europe(+12,7 %) 9,4
Etats-Unis (-2,9 %) 9,0
Reste du monde(-12,5 %) 10,9
  • Note de lecture : le nombre de nuitées imputable à la clientèle en provenance du Royaume Uni est en baisse de - 2,6 % entre juin 2015 et juin 2014. Elle représente 19 % des nuitées étrangères du Languedoc-Roussillon.
  • Sources : INSEE - DGE - partenaires régionaux du tourisme

Figure 6 – Répartition et évolution des nuitées étrangères consommées en Languedoc-Roussillon en juin 2015

Définitions

Nuitées : Nombre de personnes arrivées multiplié par le nombre de nuits passées dans le mois. Cet indicateur reflète davantage l'activité économique de l'hôtellerie que le nombre d'arrivées.

Taux d'occupation : Rapport du nombre de chambres occupées au nombre de chambres effectivement disponibles.

Indicateur de remplissage : Nombre moyen de personnes par chambre occupée. Se calcule en rapportant la somme des nuitées de chaque jour au nombre de chambres occupées.