La fonction publique territoriale : 6,7 % de l’emploi total en Bourgogne

Régine Bordet-Gaudin (Insee)

En Bourgogne, la fonction publique territoriale emploie 43 400 salariés. Les communes sont les structures territoriales les plus nombreuses et de loin le premier employeur : un agent territorial sur deux y travaille.

Le personnel est majoritairement féminin, plus âgé que dans les deux autres versants de la fonction publique et plus des trois quarts des agents assurent des fonctions d’exécution.

Insee Flash Bourgogne
No 09
Paru le : 04/12/2014

La fonction publique territoriale emploie 43 400 agents en Bourgogne, fin 2011. Cela représente 6,7 % de l’emploi total régional. Avec 26 emplois pour mille habitants, le taux d’administration de la région est inférieur à la moyenne de province. Il varie d’un département bourguignon à l’autre, dépasse le niveau national dans la Nièvre et en Côte-d’Or, est en dessous en Saône-et-Loire et dans l’Yonne. Huit agents sur dix sont salariés d’une collectivité territoriale et travaillent dans une commune, un Conseil général ou le Conseil régional. Les autres sont employés dans un établissement public à caractère administratif : établissement public de coopération intercommunale, centre communal d'action sociale, service départemental d'incendie et de secours, syndicat intercommunal à vocation multiple, syndicat mixte...

Figure 1 – Un taux d’administration plus élevé en Côte-d’Or et dans la Nièvre

en %
Un taux d’administration plus élevé en Côte-d’Or et dans la Nièvre
Code_DEP Tx_admin
01 18,26
02 25,88
03 27,89
04 34,35
05 35,92
06 35,25
07 26,65
08 25,41
09 32,18
10 23,38
11 35,57
12 26,20
13 31,90
14 29,42
15 32,31
16 29,82
17 28,47
18 27,50
19 30,05
21 29,09
22 31,72
23 30,24
24 29,97
25 26,53
26 25,36
27 25,81
28 23,71
29 25,36
2A 46,93
2B 27,85
30 26,91
31 35,47
32 32,81
33 32,69
34 36,29
35 28,63
36 24,94
37 25,97
38 28,77
39 23,72
40 38,02
41 25,77
42 23,60
43 24,87
44 27,39
45 29,80
46 31,25
47 23,78
48 30,27
49 22,92
50 25,56
51 25,88
52 22,90
53 25,36
54 23,25
55 22,34
56 25,74
57 22,77
58 29,16
59 30,84
60 22,18
61 22,88
62 27,22
63 33,05
64 27,04
65 29,23
66 33,17
67 22,87
68 20,18
69 28,61
70 19,67
71 24,55
72 24,27
73 35,74
74 26,69
75 34,67
76 31,21
77 26,49
78 26,65
79 32,61
80 31,49
81 28,83
82 27,96
83 31,35
84 30,62
85 23,54
86 34,95
87 31,80
88 24,97
89 23,76
90 27,44
91 29,68
92 30,77
93 33,23
94 33,14
95 27,06
  • Champ : postes principaux finaux (actifs et non annexes au 31 décembre), y compris bénéficiaires d’emplois aidés.
  • Sources : Insee, Siasp 2011 - Recensement de la population 2010.

Figure 1 – Un taux d’administration plus élevé en Côte-d’Or et dans la NièvreTaux d'administration de la fonction publique territoriale par département

Plus de la moitié des agents territoriaux travaillent dans une commune

Les communes, 2 046 en Bourgogne, sont de loin les structures territoriales les plus nombreuses. Échelon le plus proche du citoyen, elles sont le premier employeur de la fonction publique territoriale. Un agent territorial sur deux y travaille. Ces agents assurent les fonctions traditionnelles des communes : tenue des listes d’état civil et électorales, entretien de la voirie et protection de l’ordre public. Ils exercent aussi leur fonction dans d’autres domaines, notamment celui de l’urbanisme, suite à l'élargissement des compétences des communes.

Le nombre d’agents territoriaux augmente avec la taille de la commune. La ville de Dijon arrive en tête, avec 3 300 salariés. Elle est suivie des autres grandes communes bourguignonnes, Chalon-sur-Saône, Auxerre, Mâcon et Nevers.

Les structures départementales comprennent les quatre conseils généraux et les services départementaux d’incendie et de secours. Elles emploient 22 % des agents territoriaux. Les établissements intercommunaux - établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre, syndicats intercommunaux, syndicats mixtes - regroupent, quant à eux, 13 % des effectifs.

Figure 2 – Les communes, principal employeur

Les communes, principal employeur
effectifs (en %)
Centres Communaux d'action sociale 4,1
SDIS 2,9
EPCI à fiscalité propre 9,6
Syndicats intercommunaux 2,2
Syndicats mixtes 1,6
Autres EPA 1,6
Conseil régional 5,3
Conseils généraux 19,3
Communes 53,3
  • Champ : postes principaux finaux (actifs et non annexes au 31 décembre), y compris bénéficiaires d’emplois aidés.
  • Source : Insee, Siasp 2011.

Figure 2 – Les communes, principal employeurRépartition des effectifs de la fonction publique territoriale par type d'employeur (%)

Des emplois variés

La fonction publique territoriale offre tout un éventail de métiers : chargé de communication, photographe, bibliothécaire, conducteur de transports en commun, gardien d’immeuble, cuisinier, éducateur… Tous ces emplois s’organisent autour de cinq grands domaines d’intervention. La filière technique regroupe de loin le plus d’agents, près de 20 000. Elle rassemble tous les métiers en lien avec l’entretien des locaux, des espaces verts, de la gestion des déchets ou encore avec le patrimoine bâti. Les deux tiers de ses agents sont adjoints techniques territoriaux, 17 % travaillent dans un établissement d’enseignement en qualité de technicien ouvrier de service. Avec 9 000 agents, la filière administrative est constituée majoritairement d’adjoints administratifs, rédacteurs et attachés territoriaux. Les effectifs sont moins élevés dans les autres filières. Au troisième rang, la filière sociale totalise à peine 3 000 salariés ; elle regroupe des métiers de la santé, de la restauration collective mais aussi de l’éducation et de l’animation. La majeure partie de ces salariés sont assistants socio-éducatifs ou sont employés dans les écoles maternelles comme agents spécialisés.

Figure 3 – Des femmes, des seniors et des fonctions d'exécution

Des femmes, des seniors et des fonctions d'exécution
Effectifs Femmes (%) Moins de 35 ans (%) Plus de 55 ans (%) Catégorie C (%)
Collectivités territoriales 33 900 62 17 20 79
Établissements publics à caractère administratif 9 500 58 28 14 73
Ensemble 43 400 60 20 18 78
  • Champ : postes principaux finaux (actifs et non annexes au 31 décembre), y compris bénéficiaires d’emplois aidés.
  • Source : Insee, Siasp 2011

Plus des trois quarts des agents de la fonction publique territoriale assurent des fonctions d’exécution. Ils occupent majoritairement des postes dans la filière technique et dans la sécurité-police municipale. Les cadres, seulement 8 %, sont très présents dans les filières médico-sociale, culturelle et administrative.

En Bourgogne, six agents de la fonction publique territoriale sur dix sont des femmes, une proportion identique à la moyenne nationale. Elles occupent la plupart des postes des filières administrative, sociale et médico-sociale, mais sont minoritaires dans les filières technique, incendie et secours, sportive et sécurité-police municipale.

La part des agents âgés de 55 ans et plus s’élève à 18 %, une proportion plus importante que dans la fonction publique d’État et hospitalière. Elle atteint 25 % chez les cadres. Les seniors sont beaucoup moins présents dans les métiers relevant du domaine sportif, social et de l’animation et sur des postes au recrutement récent, comme les psychologues. Le personnel des collectivités territoriales est plus féminisé, moins jeune et moins qualifié que celui des établissements publics à caractère administratif.

Figure 4 – Près de 20 000 agents dans la filière technique

Près de 20 000 agents dans la filière technique
Femmes Hommes
Technique 8040 11711
Administrative 7803 1211
Sociale 2743 160
Animation 1559 407
Culturelle 1044 561
Médico-sociale 1207 53
Incendie et secours 47 960
Sportive 121 304
Sécurité-Police municipale 71 295
Médico-technique 58 28
  • Champ : postes principaux finaux (actifs et non annexes au 31 décembre), y compris bénéficiaires d’emplois aidés.
  • Source : Insee, Siasp 2011.

Figure 4 – Près de 20 000 agents dans la filière techniqueRépartition des effectifs de la fonction publique territoriale par filière d'emploi et sexe (nombre)

Sources

Le système d’information sur les agents des services publics (SIASP), produit par l’Insee à partir de l’exercice 2009, recense les données sur l’emploi et les rémunérations des agents des trois versants de la fonction publique : fonction publique d’État (FPE), fonction publique territoriale (FPT) et fonction publique hospitalière (FPH).

Il est alimenté par les fichiers de paye de l’État pour la majorité des agents relevant de la fonction publique d’État. Il s’appuie aussi sur les DADS (déclarations annuelles de données sociales) pour les agents de la FPT et de la FPH et une partie de ceux de la FPE.

Le périmètre de la fonction publique renvoie aux personnes morales et organismes soumis au droit administratif dans lequel le recrutement se fait sur la base du droit public.

Les catégories hiérarchiques A, B et C de la fonction publique recouvrent en partie les catégories socioprofessionnelles (cadres, professions intermédiaires, ouvriers et employés).