En Bourgogne, un emploi sur cinq relève de la fonction publique

Régine Bordet-Gaudin, Mélanie Bouriez (Insee)

Avec 134 600 emplois, la fonction publique représente un cinquième de l’emploi bourguignon. Si l’État est le principal employeur, le versant hospitalier tient, en Bourgogne, une place importante. Les femmes occupent plus de six emplois sur dix.

Dans la fonction publique territoriale, le personnel est plus âgé et moins qualifié que dans les fonctions publiques d’État et hospitalière.

Insee Flash Bourgogne
No 05
Paru le : 04/11/2014

En Bourgogne, 134 600 agents travaillent dans l’un des trois versants de la fonction publique en 2011. Cela représente 21 % de l’emploi total de la région. Avec 82 emplois publics pour 1 000 habitants, le taux d’administration classe la Bourgogne dans la moyenne des régions de province (France métropolitaine, hors Île-de-France).

L’emploi public est bien implanté en Côte-d’Or, où il participe à hauteur de 22 % à l’emploi total. Dijon, siège de la préfecture de région, dispose en effet de fonctions de décision, de pilotage et de gestion des ressources des administrations et des collectivités. Pour la fonction publique d’État, le département concentre ainsi 44 % des agents travaillant en Bourgogne. Le taux d’administration de la Côte-d’Or est aussi l’un des plus élevés de France, avec 98 emplois publics pour 1 000 habitants.

Le poids relatif de la fonction publique sur un territoire dépend aussi de la nature de son tissu productif : moins la sphère privée sera développée, plus l’emploi public pèsera. Dans la Nièvre, il représente ainsi 23 % de l’emploi total, bien que le taux d’administration du département soit inférieur à la moyenne de province, avec 80 agents pour 1 000 habitants.

La Saône-et-Loire et l’Yonne figurent parmi le tiers des départements les moins administrés de France.

La fonction publique d’État, premier employeur

L’État, avec 54 000 agents, est le premier employeur public ; la moitié de ses effectifs relève de l’Éducation nationale. Les deux autres versants comptent moins de salariés.

La fonction publique territoriale emploie 43 400 personnes, largement réparties sur l’ensemble du territoire puisque 23 100 agents travaillent dans les communes.

Avec ses 37 200 emplois, le versant hospitalier prend, en Bourgogne, une place importante dans l’emploi public. Il rassemble 28 % de la fonction publique, contre 22 % en moyenne de province. Il pèse également davantage dans l’économie régionale : 5,7 % de l’emploi total, contre 4,6 % en province. La Bourgogne se classe ainsi aux premiers rangs des régions françaises avec le Limousin et la Picardie.

Les hôpitaux de la région concentrent, comme ailleurs, la majeure partie des effectifs : 85 %. Mais les établissements pour personnes âgées, très présents en Bourgogne, emploient plus de 12 % des agents de la fonction publique hospitalière contre 8 % en province.

Figure 1 – L'emploi public moins implanté dans les quarts nord-ouest et sud-est

L'emploi public moins implanté dans les quarts nord-ouest et sud-est
code_dpt part ds emploi tot
01 15,9
02 24,2
03 23,0
04 24,0
05 23,1
06 19,0
07 20,6
08 23,0
09 27,0
10 18,7
11 23,6
12 18,2
13 20,9
14 20,5
15 22,5
16 20,8
17 21,7
18 23,6
19 23,8
21 21,7
22 20,1
23 26,3
24 22,1
25 22,4
26 16,3
27 20,1
28 19,9
29 24,0
2A 24,1
2B 23,4
30 22,2
31 19,8
32 21,8
33 21,0
34 23,2
35 20,2
36 21,7
37 20,2
38 19,6
39 20,3
40 24,2
41 18,5
42 19,6
43 19,2
44 17,4
45 20,2
46 20,0
47 19,7
48 23,6
49 18,4
50 20,2
51 21,5
52 24,6
53 17,8
54 25,2
55 28,2
56 20,7
57 21,3
58 22,6
59 21,7
60 19,9
61 19,3
62 20,8
63 23,3
64 18,3
65 24,2
66 22,3
67 18,7
68 18,5
69 17,3
70 19,3
71 19,0
72 18,5
73 19,0
74 16,9
75 18,8
76 20,9
77 19,3
78 18,6
79 18,9
80 24,3
81 20,0
82 23,2
83 27,1
84 20,8
85 14,9
86 25,3
87 25,9
88 21,4
89 20,3
90 24,8
91 21,2
92 11,4
93 21,8
94 22,5
95 19,7
  • Sources : Insee, Siasp 2011 - Recensement de la population 2010.

Figure 1 – L'emploi public moins implanté dans les quarts nord-ouest et sud-estPart de l'emploi public dans l'emploi total par département en 2011

Davantage de femmes dans le versant hospitalier

Les femmes sont largement majoritaires dans la fonction publique. Elles occupent 65 % des emplois, alors qu’elles participent pour moitié à l’emploi total de la région.

Comme dans le secteur privé, elles exercent leur activité dans des filières traditionnellement très féminisées, celles de l’enseignement, de la santé et du médico-social. C’est pourquoi le versant hospitalier est plus féminisé que les autres : sur dix salariés, huit sont des femmes. Les filières soignante (infirmière, aide-soignante…) et administrative (secrétaire médicale, agent d’accueil…) sont presque exclusivement féminines. Il en va de même, dans la fonction publique territoriale, pour les filières administrative (secrétaire de mairie…) et médico-sociale (éducateur de jeunes enfants, auxiliaire de soins…).

La fonction publique territoriale est de loin la plus âgée : 36 % du personnel a plus de 50 ans, 20 % seulement moins de 35 ans. Cette structure par âge très déséquilibrée est liée en partie aux transferts d’agents de l’État vers la fonction publique territoriale dans le cadre de la deuxième vague de décentralisation, qui ont freiné le recrutement d’agents plus jeunes par voie de concours.

Le versant hospitalier emploie davantage de jeunes. Ses effectifs comprennent les internes hospitaliers, dont une partie rejoindra le privé à l’issue de sa formation. De plus, les quotas annuels d'infirmiers ont augmenté à partir des années 2000. Les seniors sont aussi moins nombreux car les personnels en contact direct et permanent avec les malades comme les infirmiers ou les aides-soignants, pouvaient bénéficier jusqu'en 2010 d'un départ à la retraite anticipé.

Figure 2 – Fonction publique d’État : une répartition des âges plutôt équilibrée

Fonction publique d’État : une répartition des âges plutôt équilibrée
Age Femmes Hommes
20 48 104
21 127 173
22 183 262
23 365 358
24 513 393
25 687 410
26 672 442
27 696 457
28 733 476
29 729 521
30 771 505
31 817 522
32 804 521
33 800 557
34 851 586
35 814 617
36 841 596
37 849 678
38 901 664
39 991 719
40 1019 727
41 977 710
42 921 672
43 879 677
44 858 614
45 832 638
46 797 571
47 807 570
48 822 628
49 811 624
50 885 656
51 884 649
52 861 646
53 886 648
54 920 687
55 862 617
56 847 493
57 775 486
58 756 463
59 674 410
60 441 318
61 224 192
62 138 130
63 85 99
64 58 62
65 10 30
  • Champ : postes principaux actifs et non annexes au 31/12/2011 au lieu de travail, y compris emplois aidés
  • Source : Insee, Siasp 2011, établissements employeurs.

Figure 2 – Fonction publique d’État : une répartition des âges plutôt équilibréeFonction publique d'État en Bourgogne - Pyramide des âges

Figure 3 – Fonction publique territoriale : de nombreux seniors

Fonction publique territoriale : de nombreux seniors
Age Femmes Hommes
20 119 74
21 167 80
22 224 114
23 234 138
24 280 134
25 295 199
26 375 200
27 343 249
28 352 235
29 417 274
30 422 300
31 454 316
32 464 295
33 458 294
34 496 340
35 543 330
36 548 387
37 626 448
38 718 502
39 813 475
40 797 512
41 753 520
42 814 524
43 796 506
44 821 494
45 835 569
46 910 576
47 916 648
48 944 619
49 875 608
50 914 599
51 902 621
52 914 595
53 844 614
54 858 646
55 809 605
56 774 544
57 788 523
58 733 507
59 672 360
60 445 204
61 221 100
62 173 63
63 106 42
64 106 36
65 34 14
  • Champ : postes principaux actifs et non annexes au 31/12/2011 au lieu de travail, y compris emplois aidés.
  • Source : Insee, Siasp 2011, établissements employeurs.

Figure 3 – Fonction publique territoriale : de nombreux seniorsFonction publique territoriale en Bourgogne - Pyramide des âges

Figure 4 – Fonction publique hospitalière : un personnel très féminin

Fonction publique hospitalière : un personnel très féminin
Age Femmes Hommes
20 174 48
21 267 61
22 445 86
23 541 105
24 661 138
25 747 176
26 780 175
27 755 168
28 756 169
29 758 197
30 787 172
31 742 184
32 724 163
33 671 147
34 667 179
35 679 173
36 746 156
37 783 199
38 831 187
39 862 197
40 879 236
41 838 232
42 861 223
43 924 198
44 864 242
45 884 182
46 838 217
47 843 227
48 778 260
49 837 242
50 808 237
51 877 255
52 844 184
53 868 215
54 862 220
55 716 230
56 608 197
57 510 217
58 424 171
59 349 132
60 234 109
61 91 65
62 61 55
63 38 49
64 22 36
65 11 28
  • Champ : postes principaux actifs et non annexes au 31/12/2011 au lieu de travail, y compris emplois aidés.
  • Source : Insee, Siasp 2011, établissements employeurs.

Figure 4 – Fonction publique hospitalière : un personnel très fémininFonction publique hospitalière en Bourgogne - Pyramide des âges

Versant territorial : 8 % de cadres

La fonction publique d’État est la plus qualifiée : un agent sur deux assure des fonctions de décision, de conception ou d’encadrement (catégorie A). La place des enseignants, qui relèvent presque tous de la catégorie A, explique la prédominance des cadres ; hors corps enseignant, les fonctions d’encadrement n’occupent plus que 2 agents sur 10. La spécialisation par filière et métier influence le taux d’encadrement. Le versant hospitalier, où d’importantes mesures de revalorisation sont intervenues récemment, notamment celle des infirmiers d’État, emploie 26 % de cadres A, alors que la fonction publique territoriale, où le personnel technique est nombreux, n’en compte que 8 %.

L’emploi public est, dans l’ensemble, aussi qualifié en Bourgogne qu’en province. Seul le versant hospitalier se distingue avec des fonctions d’exécution plus présentes : 56 % de catégorie C, contre 52 % en moyenne provinciale.

Figure 5 – L'emploi public hospitalier très présent en Bourgogne - Effectifs de la fonction publique selon le versant en Bourgogne en 2011

L'emploi public hospitalier très présent en Bourgogne - Effectifs de la fonction publique selon le versant en Bourgogne en 2011
Bourgogne Province
Nombre d'emplois Répartition (%) Poids dans l'emploi total (%) Taux d'administration (pour 1000 habitants) Poids dans l'emploi total (%) Taux d'administration (pour 1000 habitants)
Fonction publique d'État 54 000 40,0 8,3 33 8,9 36
Fonction publique territoriale 43 400 32,0 6,7 26 7,1 28
Fonction publique hospitalière 37 200 28,0 5,7 23 4,6 18
Ensemble 134 600 100,0 20,7 82 20,7 82
  • * Le taux d’administration est le rapport (multiplié par 1000) entre le nombre de postes de travail salariés des fonctions publiques et le nombre d’habitants.
  • Champ : postes principaux actifs et non annexes au 31/12/2011 au lieu de travail, y compris emplois aidés.
  • Source : Insee, Siasp 2011, établissements employeurs.

Définitions

Le système d’information sur les agents des services publics (SIASP), produit par l’Insee à partir de l’exercice 2009, recense les données sur l’emploi et les rémunérations des agents des trois versants de la fonction publique : fonction publique d’Etat (FPE), fonction publique territoriale (FPT) et fonction publique hospitalière (FPH).

Il est alimenté par les fichiers de paye de l’État pour la majorité des agents relevant de la fonction publique d’État. Il s’appuie aussi sur les DADS (déclarations annuelles de données sociales) pour les agents de la FPT et de la FPH et une partie de ceux de la FPE.

Le périmètre de la fonction publique renvoie aux personnes morales et organismes soumis au droit administratif dans lequel le recrutement se fait sur la base du droit public.