Été 2014 : une fréquentation touristique en repli

Élise Bernert

En Rhône-Alpes, lors de la saison d’été 2014, la fréquentation touristique diminue aussi bien dans les campings que dans les hôtels par rapport à la saison d'été 2013. Dans les campings, la situation est contrastée avec des mois d’avant et d'arrière saison en hausse qui ne permettent pas de rattraper des mois de juillet et août médiocres. La diminution est plus importante dans l’hôtellerie où tous les mois sont en baisse à l’exception d’août.

La région Rhône-Alpes enregistre 16,6 millions de nuitées pour la saison d’été 2014 en hôtel et en camping, soit une baisse de - 4,2 % par rapport à l'année précédente. C’est la première baisse globale depuis cinq ans. Cette baisse est plus prononcée dans les hôtels (- 6,2 %) que dans les campings (- 2,3 %). La tendance, identique à celle constatée au niveau national, est plus prononcée en Rhône-Alpes (- 4,2 % contre - 0,9 %). Toutes les régions touristiques françaises ont pâti d’une météorologie pluvieuse. Seules les régions situées au nord-est et à l'ouest de la France, comme la Bretagne, les Pays de la Loire ou la Basse-Normandie, présentent des évolutions positives.

Figure 1 – Rhône-Alpes parmi les régions les plus en baisse

en %
Rhône-Alpes parmi les régions les plus en baisse
Région Évolution 2013-2014
Alsace 1,3
Aquitaine 0,2
Auvergne -1,6
Basse-Normandie 3,5
Bourgogne 1,1
Bretagne 3,1
Centre -2,3
Champagne-Ardenne 0,4
Corse -7,7
Franche-Comté -5,2
Haute-Normandie -1,3
Ile-de-France -0,7
Languedoc-Roussillon -1,9
Limousin -5,6
Lorraine -4,7
Midi-Pyrénées -2,9
Nord-Pas-de-Calais 3,5
Pays-de-la-Loire 3,0
Picardie -3,5
Poitou-Charentes 1,1
Provence-Alpes-Côte d'Azur -1,5
Rhône-Alpes -4,2
  • Source : Insee-DGE-CRT-CDT

Figure 1 – Rhône-Alpes parmi les régions les plus en baisseÉvolution du nombre des nuitées entre la saison d’été 2013 et 2014

Une saison contrastée pour les campings

Dans les campings, les nuitées comptabilisées en Rhône-Alpes pour la saison d’été 2014 s'élèvent à 8,7 millions. Elles baissent pour la deuxième année consécutive (- 2,3 % après - 0,5 % en 2013), après des années 2011 et 2012 en hausse. La fréquentation diminue aussi bien pour la clientèle française que pour la clientèle étrangère.

La réduction du nombre de nuitées en juillet (- 11,3 %) et en août (- 2,0 %) n’est pas compensée par des avant et arrière saisons en hausse (+ 5,0 % en mai, + 18,7 % en juin et + 13,9 % en septembre). À noter que la fréquentation étrangère a été meilleure en juin, août et septembre mais moins importante en mai et juillet. Cet état de fait provient probablement des modifications de calendrier de vacances en Allemagne et aux Pays-Bas. Les étrangers représentent toujours plus de 40 % de la fréquentation des campings, et près de trois sur cinq sont néerlandais.

Figure 2 – Deuxième saison touristique maussade pour les campings

en millions
Deuxième saison touristique maussade pour les campings
Saison été Nuitées hôtellerie Nuitées campings
2010 7,6 8,3
2011 8,0 8,8
2012 7,9 9,0
2013 8,4 8,9
2014 7,8 8,7
  • Source : Insee-DGE-CRT-CDT

Figure 2 – Deuxième saison touristique maussade pour les campingsNombre de nuitées par type d’hébergement

Une fréquentation des emplacements équipés en hausse

Entre 2010 et 2014, les nuitées dans les emplacements équipés sont en constante augmentation. Elles représentent aujourd’hui plus d’un tiers de la fréquentation des campings. Mais cette augmentation ne permet pas de compenser cette année la baisse enregistrée sur les emplacements nus. Globalement, les nuitées des emplacements équipés ont été en progression sur tous les mois, contrairement aux nuitées des emplacements nus qui ont vu chuter leur fréquentation en juillet et août.

Figure 3 – Les touristes se tournent toujours plus vers les emplacements équipés

en millions
Les touristes se tournent toujours plus vers les emplacements équipés
Saison été Emplacements nus Emplacements équipés
2010 5,7 2,6
2012 6,0 3,1
2014 5,4 3,4
  • Source : Insee-DGE-CRT-CDT

Figure 3 – Les touristes se tournent toujours plus vers les emplacements équipésNuitées par type d’emplacement dans les campings

Au niveau départemental, le constat est le même qu’au niveau régional ; le nombre de nuitées diminue dans tous les départements sur les emplacements nus et augmente sur les emplacements équipés. La fréquentation des campings baisse en Ardèche, Savoie et Haute-Savoie, alors qu'elle reste stable dans l’Ain grâce à une augmentation de la clientèle française et qu'elle augmente dans la Drôme et le Rhône. Pour la Drôme, cette hausse est due à une affluence plus importante de clients étrangers.

Une mauvaise saison pour les hôtels

Dans les hôtels, les nuitées comptabilisées pour la saison d’été 2014 s'élèvent à 7,8 millions. Elles diminuent après une année 2013 très favorable (- 6,2 % après + 4,5 % en 2013). La clientèle étrangère représente 25 % des nuitées et la clientèle d’affaire plus de 40 %.

Figure 4 – Baisse de la fréquentation étrangère - Fréquentation touristique de la clientèle étrangère

Baisse de la fréquentation étrangère - Fréquentation touristique de la clientèle étrangère
Campings Hôtellerie Total
Nombre de nuitées 3 727 700 1 945 500 5 673 200
Part de la clientèle (en %) 42,8 24,8 34,2
Évolution été 2013-2014 (en %) -4,5 -12,8 -7,6
  • Source : Insee-DGE-CRT-CDT

La fréquentation dans les hôtels est en baisse pour tous les mois de la saison, sauf pour le mois d’août, en légère hausse. La diminution s’explique principalement par une baisse générale de la clientèle d’affaires et de loisirs, aussi bien française qu’étrangère. Le mois d’août voit sa fréquentation augmenter grâce à la clientèle d’affaires.

De même, tous les départements enregistrent une diminution du nombre de nuitées sur l'ensemble de la saison. La baisse de fréquentation de la Savoie s’explique par la diminution de la clientèle de loisirs et surtout de la clientèle étrangère.

Figure 5 – Baisse de la fréquentation touristique dans toute la région sauf dans la Drôme - Évolution de la fréquentation touristique par département

Baisse de la fréquentation touristique dans toute la région sauf dans la Drôme - Évolution de la fréquentation touristique par département
Campings Hôtellerie Fréquentation totale
Nuitées été 2014 (en nombre) Évolution été 2013-2014 (en %) Nuitées été 2014 (en nombre) Évolution été 2013-2014 (en %) Nuitées été 2014 (en nombre) Évolution été 2013-2014 (en %)
Ain 465 700 0,4 589 400 -2,9 1 055 100 -1,5
Ardèche 3 686 500 -1,5 348 500 -9,6 4 035 000 -2,3
Drôme 1 562 400 3,3 598 500 -6,0 2 160 900 0,5
Isère 709 800 -9,4 972 700 -8,2 1 682 500 -8,7
Loire 110 100 /// 340 000 -4,7 450 100 -6,0
Rhône 188 400 13,6 2 007 700 -7,2 2 196 100 -5,7
Savoie 649 900 -4,7 1 016 700 -3,8 1 666 600 -4,2
Haute-Savoie 1 346 800 -6,9 1 974 500 -6,1 3 321 300 -6,4
Rhône-Alpes 8 719 600 -2,3 7 848 000 -6,2 16 567 600 -4,2
  • Note : /// l'évolution été 2013-été 2014 des nuitées dans les campings du département de la Loire n’est pas significative.
  • Source : Insee-DGE-CRT-CDT

Sources

À compter de janvier 2013, la méthodologie des enquêtes de fréquentation touristique, réalisées en partenariat avec la Direction générale des entreprises (DGE), a été rénovée avec une refonte des zones géographiques et un changement de méthode d’échantillonnage. Les résultats produits ne sont pas comparables à ceux publiés en 2012. Les données analysées ici ont cependant été rétropolées depuis 2010 pour permettre le calcul d'évolutions.

L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie est effectuée chaque mois sur l'ensemble du territoire métropolitain auprès des hôtels classés de tourisme (1 à 5 étoiles), des hôtels de chaîne et des hôtels non classés.

L'enquête de fréquentation dans l'hôtellerie de plein air (campings) est effectuée de mai à septembre sur tout le territoire métropolitain, auprès des campings classés 1 à 5 étoiles ou non classés.

Avertissement : la loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009 définit de nouvelles normes de classement des hôtels de tourisme. L’ancien classement est obsolète depuis le 23 juillet 2012, mais l’application des nouvelles normes n’est pas encore achevée et rend difficile des comparaisons temporelles.

Définitions

Nuitées (ou fréquentation : : nombre total de nuits passées par les clients dans un hôtel (ou camping). Ainsi, un couple séjournant trois nuits consécutives dans un hôtel (ou camping) correspondra à six nuitées, de même que six personnes ne séjournant qu'une seule nuit.

Pour en savoir plus

En Rhône-Alpes, le tourisme dégage une richesse importante, Insee Analyses Rhône-Alpes N°2, juillet 2014

Tourisme - Une bonne année grâce à l'hôtellerie et à la clientèle étrangère, Bilan économique de Rhône-Alpes 2013, mai 2014