Décembre 2014 - janvier 2015 : l’hôtellerie bourguignonne commence bien la saison hivernaleConjoncture hôtellerie

Hervé Ricci(Insee)

Au cours de ce bimestre, les arrivées et les nuitées sont en hausse, respectivement de 6,3 % et 6,8 %. La forte hausse des nuitées des clientèles étrangères, de 20 % par rapport au même bimestre de l’année dernière, contribue principalement à cette évolution.

En décembre 2014, l’activité hôtelière progresse de 8,8 %, par rapport au même mois de 2013. C’est la plus forte hausse mensuelle depuis le mois de janvier 2011.

Toutes les principales nationalités étrangères fréquentant la Bourgogne sont en progression au cours de ce bimestre. La palme revient cette fois encore aux touristes chinois dont le nombre de nuitées est en augmentation de 67,9 %. Seuls deux pays sont en dessous de 10 %, l’Allemagne et les Pays-Bas, avec une hausse respectivement de 9,9 % et 9,1 %. Avec cette progression des nuitées, la Bourgogne figure en deuxième position parmi les régions métropolitaines. Seules quatre régions ont une évolution négative.

Les touristes français augmentent leur durée de séjour. À l’inverse, la durée moyenne de séjour des étrangers enregistre une légère érosion. Le taux d’occupation progresse de 1,1 point, après un repli de 0,5 point au cours du bimestre décembre 2013 – janvier 2014.

La fréquentation hôtelière est en hausse dans les quatre départements bourguignons, portée par l’afflux des touristes étrangers. L’Yonne connaît une érosion des arrivées françaises, partiellement compensée par les touristes étrangers. Mais l’augmentation sensible de la durée moyenne de séjour des touristes hexagonaux conduit à une hausse des nuitées de 4,7 %. Cette situation se retrouve en partie en Côte-d’Or, mais avec une moindre progression de la durée moyenne de séjour des touristes français. La Nièvre, avec une hausse des nuitées de 11,6 % ne bénéficie cependant pas de l’afflux des touristes étrangers, dont les arrivées sont certes en hausse de 21,1 %, mais les nuitées associées en baisse de 2,5 %. En Saône-et-Loire, la fréquentation hôtelière progresse de 11,7 %, avec un boum des nuitées étrangères de 36 %.

Figure 1 – Arrivées et nuitées, principaux indicateurs

Arrivées et nuitées, principaux indicateurs
Nombre Évolution en %
Décembre 2014 - janvier 2015 Déc. 2014 - Jan. 2015 / Déc. 2013 - Jan. 2014 Déc. 2013 - Jan. 2014 / Déc. 2012 - Jan. 2013
Arrivées 386 312 + 6,3 + 6,6
Nuitées 521 364 + 6,8 + 4,3
Taux d'occupation * 40,1 + 1,1 - 0,5
Durée moyenne de séjour * 1,35 + 0,01 + 0,03
Indicateur de remplissage * 1,43 + 0,02 0,00
  • * évolution en points
  • Source : Insee ; DGE ; Bourgogne Tourisme

Figure 2 – Évolution mensuelle des nuitées

Évolution mensuelle des nuitées
Françaises Étrangères
Fév. 13 201 527 53 229
Fév. 14 208 838 63 708
Mars 13 280 064 71 458
Mars 14 247 689 74 268
Avril 13 271 647 96 847
Avril 14 273 389 127 213
Mai 13 317 616 144 151
Mai 14 301 605 154 754
Juin 13 331 399 171 306
Juin 14 336 225 189 332
Juillet 13 337 466 242 690
Juillet 14 322 630 264 934
Août 13 334 320 238 507
Août 14 338 461 268 606
Sept. 13 313 497 176 791
Sept. 14 303 912 189 311
Oct. 13 303 850 116 917
Oct. 14 291 582 129 362
Nov. 13 239 631 57 398
Nov. 14 231 376 70 329
Dec. 13 203 545 52 890
Dec. 14 208 547 70 453
Janv. 14 182 919 48 689
Janv. 15 190 965 51 399
  • Source : Insee - DGE - Bourgogne Tourisme

Figure 2 – Évolution mensuelle des nuitées

Figure 3 – Arrivées et nuitées par pays d'origine

Arrivées et nuitées par pays d'origine
Arrivées Nuitées
Évolution en % Évolution en %
Nombre % Déc. 2014 - Jan. 2015 / Déc. 2013 - Jan. 2014 Déc. 2013 - Jan. 2014 / Déc. 2012 - Jan. 2013 Nombre % Déc. 2014 - Jan. 2015 / Déc. 2013 - Jan. 2014 Déc. 2013 - Jan. 2014 / Déc. 2012 - Jan. 2013
Ensemble 386 312 100 + 6,3 + 6,6 521 364 100 + 6,8 + 4,3
France 287 288 74 + 1,6 + 2,7 399 512 77 + 3,4 + 0,6
Autres pays 99 024 26 + 22,8 + 22,8 121 852 23 + 20,0 + 21,3
dont :
Royaume-Uni 18 903 5 + 27,4 + 20,7 22 099 4 + 22,3 + 17,2
Belgique 15 093 4 + 17,8 + 23,5 18 243 3 + 20,0 + 18,3
Pays-Bas 8 972 2 + 9,1 - 1,8 10 729 2 + 9,1 - 2,1
Allemagne 5 501 1 + 10,2 - 12,2 6 852 1 + 9,9 - 15,0
Italie 6 000 2 + 15,3 = 8 214 2 + 14,1 + 4,3
Chine 21 137 5 + 79,5 + 119,9 24 111 5 + 67,9 + 125,5
Suisse 4 448 1 + 24,0 + 7,2 5 897 1 + 24,4 + 7,1
États-Unis 3 692 1 + 16,3 + 18,8 5 213 1 + 13,4 + 22,2
  • Arrivées : nombre de personnes enregistrées à l'arrivée
  • Nuitées : somme des nuits passées dans les établissements pour chaque arrivant
  • = : variation proche de zéro
  • Source : Insee ; DGE ; Bourgogne Tourisme

Figure 4 – Indicateurs par catégorie d’hôtels

Indicateurs par catégorie d’hôtels
Décembre 2014 - janvier 2015
Catégorie d'hôtels 1 et 2 étoiles 3 étoiles 4 et 5 étoiles Non classés Ensemble
Taux d'occupation (%) (1) 42,6 43,9 36,0 31,5 40,1
Indicateur de remplissage (2) 1,45 1,37 1,53 1,38 1,41
Durée de séjour (en jours) 1,43 1,29 1,26 1,43 1,35
  • (1) Le taux d'occupation est obtenu en divisant le nombre de chambres occupées chaque jour par le nombre de chambres louables. Il est exprimé en %
  • (2) Nombre moyen de personnes par chambres occupées = somme des nuitées de chaque jour rapportée au nombre de chambres occupées
  • Sources : Insee ; DGE ; Bourgogne Tourisme

Encadré

L’enquête de fréquentation hôtelière

L’enquête de fréquentation dans l’hôtellerie a été rénovée à compter de janvier 2013 avec notamment une refonte des zones géographiques et un changement de méthode d’échantillonnage. Comparer des résultats 2013 avec des résultats 2012 calculés sur l’ancienne méthode aurait introduit une forte rupture de série. Les données 2012, 2011 et 2010 ont donc été recalculées avec la nouvelle méthode, ce qui peut induire des différences.

Avertissement  : la loi de développement et de modernisation des services touristiques du 22 juillet 2009 définit des nouvelles normes de classement des hôtels de tourisme. L’ancien classement est obsolète depuis le 23 juillet 2012, mais l’application des nouvelles normes n’est pas encore achevée et rend difficile des comparaisons temporelles.