Un salarié sur dix des secteurs marchands du grand Sud-OuestLa filière aéronautique et spatiale en Aquitaine et Midi-Pyrénées en 2014

Bertrand Ballet (Insee Midi-Pyrénées) avec la collaboration de l’Insee Aquitaine

Fin 2013, la filière aéronautique et spatiale en Aquitaine et Midi-Pyrénées rassemble 1 015 entreprises qui détiennent 1 240 établissements sur l'ensemble de leur territoire. Ces entreprises emploient 123 800 salariés, soit près d'un salarié sur dix dans les secteurs marchands non agricoles du grand Sud-Ouest. Dans l'industrie régionale, c'est même trois salariés sur dix qui travaillent dans une entreprise de la filière aéronautique et spatiale. Les constructeurs aéronautiques et spatiaux (y compris motoristes et maîtres d'œuvre), qui en constituent le noyau de la filière, concentrent à eux seuls 40 % des effectifs de la filière.

Une filière principalement industrielle

Dans la filière aéronautique et spatiale (AS) du grand Sud-Ouest, deux salariés sur trois (67 %) travaillent dans une entreprise industrielle en 2014. Dans l'industrie, le principal secteur employeur est sans surprise celui de la construction aéronautique et spatiale avec 40 % des salariés de la filière, devant la métallurgie (12 %) et la fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques et de machines (10 %). Avec près de 360 sociétés, les entreprises de la métallurgie sont les plus nombreuses. Les sociétés de services spécialisés (informatique, ingénierie, activités scientifiques et techniques) avec 29 % des salariés de la filière AS interrégionale en sont le deuxième secteur employeur après la construction aéronautique et spatiale. Parmi elles, l'ingénierie et les activités scientifiques et techniques regroupent près de 250 sociétés et 23 % des effectifs de la filière AS. Le commerce interentreprises et la logistique n’en emploient eux que 3 %.

Figure_1 – Localisation des salariés de la filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest en 2013

  • Champ : Filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest
  • Source : Insee, Enquête Filière aéronautique et spatiale 2014 et estimations d'emplois localisés

Figure_2 – Nombre d'entreprises et effectifs salariés de la filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest au 31 décembre 2013

Nombre d'entreprises et effectifs salariés de la filière aéronautique et spatiale dans le grand Sud-Ouest au 31 décembre 2013
Secteurs Nombre d'entreprises Effectif salarié total Effectif salarié dédié à l'AS
Industrie 617 83 413 73 843
Fabrication d'équipements électriques, électroniques, informatiques et de machines 84 12 457 7 904
Construction aéronautique et spatiale 65 49 335 49 047
Métallurgie 357 15 303 12 531
Réparation et installation (maintenance) 70 3 950 3 497
Fabrication d'autres produits industriels 41 2 368 864
Commerce, logistique et soutien 82 3 908 2 868
Services spécialisés 316 36 479 29 120
Activités informatiques 70 7 986 4 698
Ingénierie et activités scientifiques et techniques 246 28 493 24 422
Filière AS dans le grand Sud-Ouest 1 015 123 800 105 831
  • Champ : Filière aéronautique et spatial dans le grand Sud-Ouest
  • Source : Insee, Enquête Filière aéronautique et spatiale 2014 dans le grand Sud-Ouest et estimations d'emplois localisés

Une forte concentration de l'emploi dans les grandes unités

Dans la filière AS du grand Sud-Ouest, les unités d'au moins 250 salariés concentrent l'essentiel de l'emploi : 90 entreprises, soit seulement 9 % de celles de la filière interrégionale, regroupent les trois quarts des salariés y appartenant. À l’opposé, près d'une entreprise sur deux (48 %) emploie moins de 20 salariés fin 2013. Ces quelque 490 très petites entreprises n'occupent que 3 % des effectifs salariés. Leur poids en emploi est le plus fort dans le commerce et la logistique (11 %), dans les secteurs industriels de la métallurgie (11 %) et de la réparation-installation (9 %).

La définition des catégories d'entreprise tient compte des effectifs occupés mais aussi du chiffre d'affaires, du total de bilan et de l'appartenance à un groupe. Selon cette définition, 260 unités appartenant aux catégories « grandes entreprises » (80) et « entreprises de taille intermédiaire (ETI) » (180) emploient respectivement 56 % et 28 % des effectifs salariés de la filière AS interrégionale. À l'opposé, 300 « micro-entreprises » et 440 « petites et moyennes entreprises (PME) » occupent respectivement 1 % et 15 % de l'emploi.

Une forte dépendance aux commandes aéronautiques

L'emploi dans la filière dépend fortement de l'activité AS : 71 % des effectifs sont dédiés à la construction aéronautique, 14 % à la construction spatiale et 15 % seulement à d'autres marchés en 2013. Dans la chaîne d'approvisionnement de l’aéronautique, 78 % du chiffre d'affaires provient en moyenne des commandes des constructeurs et motoristes. Une entreprise de la chaîne d’approvisionnement (« supply chain ») sur quatre en dépend à plus de 98 %, une sur deux est liée à plus de 74 % à cette activité et trois sur quatre à plus de 32 %. Le spatial représente en moyenne 11 % de l’activité des 340 entreprises qui alimentent les maîtres d’œuvre. Une entreprise sur quatre en dépend à plus de 23 % et seulement 5 % des entreprises en dépendent à plus de 90 %.

Une filière très implantée sur la zone d’emploi de Toulouse

La filière AS n'est pas implantée de façon homogène sur l'ensemble du grand Sud-Ouest. La zone d'emploi de Toulouse y concentre près des deux tiers des salariés de la filière AS interrégionale (64 %) et près de neuf salariés sur dix de ses effectifs midi-pyrénéens (87 %). En Aquitaine, la zone d'emploi de Bordeaux (15 % des salariés de la filière AS du grand Sud Ouest) rassemble un peu plus de la moitié de ses effectifs aquitains (55 %). Les zones d'emploi de Pau et de Bayonne en regroupent ensemble 31 %. En Midi-Pyrénées, les entreprises de la filière AS emploient 14 % des salariés du secteur privé hors agriculture, contre seulement 5 % en Aquitaine. Elles occupent près de 40 % de l'emploi industriel en Midi-Pyrénées et près de 20 % en Aquitaine. Les entreprises de la « supply chain » en Aquitaine sont moins dépendantes : 74 % de leur chiffre d'affaires provient des commandes aéronautiques et spatiales contre 84 % en Midi-Pyrénées, notamment en raison de la moindre implication des services spécialisés dans la filière AS en Aquitaine.

Définitions

La filière aéronautique et spatiale regroupe l’ensemble des entreprises implantées dans la région du grand Sud-Ouest dont l’activité concourt in fine à la construction d’aéronefs, d’astronefs ou de leurs moteurs, quel que soit leur usage (civil, militaire, etc.). Les aéronefs et leurs moteurs sont les produits finaux de la construction aéronautique : avions, hélicoptères, planeurs, ULM, dirigeables, drones. Les astronefs et leurs moteurs sont les produits finaux de la construction spatiale : lanceurs et véhicules spatiaux, satellites, sondes, missiles balistiques intercontinentaux. La filière recouvre les activités d’études, de conception, de fabrication, de commercialisation ou de certification de pièces, de sous-ensembles, d’équipements, de systèmes embarqués, d’outils matériels et logiciels spécifiques à la construction aéronautique et spatiale. Elle comprend également les activités de maintenance en condition opérationnelle « lourdes » des aéronefs qui impliquent leur mise hors service sur longue période.

Pour en savoir plus

2013 : une nouvelle bonne année pour la filière aérospatiale dans le grand Sud-Ouest - Insee Analyses Aquitaine n° 7 - janvier 2015

La filière aéronautique du grand Sud-Ouest suit la cadence - Insee Analyses Aquitaine n° 6 - janvier 2015

La filière aéronautique et spatiale en Aquitaine et Midi-Pyrénées, Édition 2013 - Aquitaine e-dossiers n°2, janvier 2014