Reprise des créations d’entreprises haut-normandes au premier semestre 2014

Marielle Viersac (Insee Haute-Normandie)

Au premier semestre 2014, 5 500 nouvelles entreprises se sont implantées en Haute-Normandie. Cette progression est plus marquée dans le département de l’Eure que dans la Seine-Maritime. La création d’entreprises haut-normandes amorce en ce début d’année une reprise, due à part égale aux auto-entreprises et aux entreprises traditionnelles. Au premier semestre 2014, le commerce et les services restent les principaux secteurs de création d’entreprises haut-normandes (respectivement 23 % et 18 % des créations)

Insee Flash Haute-Normandie
No 12
Paru le : 19/12/2014

Au premier semestre 2014, 5 500 nouvelles entreprises se sont implantées en Haute-Normandie. Le nombre de créations est en hausse de 6,0 % par rapport au premier semestre 2013 alors qu’il n’augmente que de 2,0 % sur la France entière. Cette progession est plus marquée dans l’Eure (+ 11,5 %) que dans la Seine Maritime (+ 3,0 %).

Rebond des créations d’auto-entreprises

Après un ralentissement perceptible dès fin 2012, la création d’entreprises haut-normandes amorce en cette première partie d’année une reprise, due à la fois aux auto-entreprises et aux entreprises traditionnelles ; les premières croissent de 7 % au premier semestre 2014 par rapport au premier semestre 2013, et les secondes de 5 % (figure 1).

Figure_1 – Hausse des créations d’entreprises au premier semestre 2014

  • Source : Insee - REE 2014

Les auto-entreprises constituent la moitié des entreprises nouvellement créées. Depuis la mise en place de ce régime en 2009, après la flambée de la première année, les créations d’auto-entreprises ont eu globalement tendance à diminuer (- 9 % par an en moyenne depuis 2010 en Haute-Normandie). Le premier semestre 2014 marque à cet égard un rebond assez sensible.

Le secteur financier dynamise la création d’entreprise traditionnelle

Au premier semestre 2014, le commerce et les services restent les principaux secteurs de création d’entreprises haut-normandes (respectivement 23 % et 18 % des créations). Hors auto-entreprises, la construction se démarque, suivie par le secteur commercial, représentant ainsi respectivement 21 % et 19 % des créations d’entreprises haut-normandes sur la même période.

Figure_2 – Sur un an la construction est le secteur de création le plus dynamique

  • Source : Insee - REE 2014

Sur un an, toutes entreprises confondues, les secteurs de la construction (+ 16 % au premier semestre 2014 par rapport au premier semestre 2013), de l’industrie (+ 15 %), de la finance (+ 15 %) affichent un fort dynamisme (figure 2). À l’inverse, les activités d’information et de communication déclinent (- 9 % au premier semestre 2014 par rapport au premier semestre 2013).

Sur un an également, les créateurs d’entreprises traditionnelles délaissent le secteur industriel (- 8 % au premier semestre 2014 par rapport au premier semestre 2013) mais se tournent davantage vers les activités financières (+ 22 % sur la même période).

Définitions

L'entreprise est la plus petite combinaison d'unités légales qui constitue une unité organisationnelle de production de biens et de services jouissant d'une certaine autonomie de décision, notamment pour l'affectation de ses ressources courantes.

Le régime de l'« auto-entrepreneur » s'applique depuis le 1er janvier 2009 aux personnes physiques qui créent ou possèdent déjà une entreprise individuelle pour exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale (hormis certaines activités exclues), à titre principal ou complémentaire, et dont l'entreprise individuelle remplit les conditions du régime fiscal de la micro-entreprise et qui opte pour exercer en franchise de TVA.

Il offre des formalités de création d'entreprises allégées ainsi qu'un mode de calcul et de paiement simplifié des cotisations sociales et de l'impôt sur le revenu.

La statistique mensuelle des créations d'entreprises est constituée à partir des informations du répertoire national des entreprises et des établissements (REE - Sirene).

Depuis le 1er janvier 2007, la notion de création d'entreprise s'appuie sur un concept harmonisé au niveau européen pour faciliter les comparaisons : une création d'entreprise correspond à la mise en œuvre de nouveaux moyens de production.

Pour en savoir plus

« La création d’entreprises haut-normandes se contracte au premier semestre 2013 » / Insee Haute-Normandie ; Marielle Viersac - In : Brèves d’Aval n° 82 (2013, octobre) 2p.

« Hors auto-entreprises les créations d’entreprises augmentent en 2013 » / Olivier Filatriau et Véronique Batto, division Infrastructures et répertoire statistiques, Insee - In : Insee première n °1 485 (2014, janvier) 4p.

Tableau de bord de la conjoncture / Insee Haute-Normandie - www.insee.fr/hn