Recensement des Agents de l’État / RAE

Sources
Dernière mise à jour le : 01/04/2016

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Service Statistique Ministériel de la Défense – Observatoire Économique de la Défense (OED)

Type d'opération :

Constitution d'un fichier statistique à partir de plusieurs sources administratives 

Objectifs :

- Connaissance des effectifs, des caractéristiques d'emploi et de rémunérations des agents militaires et civils du ministère de la Défense, au travers notamment de publications de statistiques agrégées dans différents ouvrages (Bilan social du SGA, revue annuelle du HCECM, EcoDef, Annuaire Statistique de la Défense);
- Construction d’indices de suivi de la masse salariale (GVT) ;
- Intégration de ce fichier statistique dans le fichier SIASP, portant sur l'ensemble des agents de la fonction publique et utilisé pour la mesure des effectifs et rémunérations de ces agents.

Thèmes abordés :

 - Les salariés, leurs caractéristiques et celles de leur emploi 
 - Leurs rémunérations, à un niveau fin de primes et d’indemnités pour les militaires.

Champ de l'opération

Champ géographique :

France métropolitaine, départements d'outre-mer (DOM), collectivités d’outre-mer (COM), personnels à l’étranger

Champ(s) statistique(s) couvert(s) :

- Tous personnels militaires gérés par le ministère de la Défense ou par le ministère de l’Intérieur (y compris donc personnels militaires imputés sur le programme budgétaire d’autres ministères tels que celui des Affaires étrangères ou celui de l’Outre-mer par exemple) ;
- Personnels civils du ministère de la Défense.

Caractéristiques techniques

Périodicité de l'opération :

Annuelle

Période et mode de collecte :

D’octobre de l’année n à avril de l’année n+1 pour réaliser le RAE de l’année n

Historique :

Première année disponible : 1996 pour les militaires, 2010 pour le personnel civil

Méthodologie :

Plusieurs sources permettent d'élaborer ce fichier statistique :
- La direction des ressources humaines de l’armée de terre (armée de terre et service des essences) ;
- Le centre d’expertise des ressources humaines de l’armée de l’air (armée de l’air) ;
- Le service ministériel des systèmes d'information de fonctionnement - Ressources humaines (marine nationale et marins-pompiers de Marseille) ;
- La direction centrale du service de santé des armées (service de santé) ;
- Le centre de développement des applications de la Défense de Rambouillet (gendarmerie nationale) ;
- Le bureau d’administration générale de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris (sapeurs-pompiers de Paris) ;
- La trésorerie de l’École Polytechnique (élèves de l’école Polytechnique) ;
- Le service parisien de soutien de l’administration centrale (contrôle général des armées et officiers généraux de l’administration centrale) ;
- Le système d’information des agents des services publics (direction générale de l’armement et personnels civils).

Ce fichier statistique permet d’aborder plusieurs concepts d’effectifs :
- les effectifs physiques ;
- les effectifs présents au 31/12 ;
- les effectifs en équivalents temps plein travaillé, avec prise en compte du temps de présence des militaires dans l’année. 

Il permet également d’appréhender plusieurs notions de salaires grâce au niveau de détail contenu dans le fichier. Sont calculables : salaire net, salaire brut, découpage du salaire en grandes familles de primes ou de cotisations, effets particuliers de certaines primes, etc.. 

Les caractéristiques sociodémographiques des personnels sont également disponibles : sexe, âge, grade, niveau géographique, etc..

Voir aussi :