Capacités, Aides et REssources des seniors en Ménages (Enquête)/ CARE Ménages

Sources
Dernière mise à jour le : 07/03/2017

Présentation de l'opération

Organisme producteur :

Drees (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques)

Partenariat :

La maîtrise d'œuvre est assurée par l'Insee.

Opération conçue en partenariat avec un groupe de conception regroupant :

- la Caisse Centrale de la Mutualité Sociale Agricole (CCMSA) ;
- la Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse (CNAV) ;
- le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) ;
- la Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) ;
- la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS) ;
- l'Institut national des études démographiques (Ined) ;
- l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) ;
- l'Institut de Recherche et Documentation en Économie de la Santé (Irdes) ;
- la Maison des sciences sociales du handicap (MSSH) ;
- l'université de Paris 1 ;

L'Union nationale des associations familiales (Unaf) a rejoint ce groupe transformé en groupe d'exploitation.

Type d'opération :

Enquête

Objectifs :

Les enquêtes CARE s'intéressent aux conditions de vie des personnes âgées, à leurs difficultés à réaliser les activités de la vie quotidienne et aux aides qu'elles reçoivent.

L’enquête « CARE ménages» a trois objectifs principaux : suivre l’évolution de la dépendance, estimer le reste à charge lié à la dépendance et mesurer l’implication de l’entourage auprès de la personne âgée.

Depuis les enquêtes Handicap-Santé, les questions autour de la dépendance ont pris une part importante dans les débats publics. Mais les systèmes d’information actuels ne permettent pas d’apporter des réponses au niveau national sur l’évolution du nombre de personnes âgées dépendantes. Le volet « seniors » de l’enquête CARE permettra de caractériser les personnes âgées selon plusieurs définitions de la perte d’autonomie. L’évolution de la prévalence de la dépendance sera estimée par rapport à l’enquête « Handicap-Santé Ménages» 2008-2009. 
Le débat national de 2011 sur la dépendance a fait émerger de nombreuses questions quant aux moyens financiers, humains et techniques qu’elle requiert. Les systèmes d’information actuels ne permettent pas d’évaluer au niveau national les moyens mobilisés par les ménages confrontés à la dépendance et leurs difficultés à y faire face. L’enquête CARE ménages a pour objectif d’estimer le reste à charge lié à la dépendance des ménages, en abordant les coûts de la dépendance et la prise en charge publique et privée liée à la dépendance. Le reste à charge est défini par la différence entre les coûts et les aides publiques qui interviennent dans la prise en charge de la dépendance. Enfin, l’enquête s’attache à comprendre comment les familles s’organisent pour faire face au reste à charge : aide dans les actes de la vie quotidienne apportée par l’entourage, paiement grâce aux revenus courants de la personne âgée, mais également vente du patrimoine, désépargne, crédit, transferts financiers issus de la famille ou renoncement à la prise en charge.
L’enquête CARE en ménages cherche également à recenser la nature, la quantité et l’origine des aides humaines, financières et techniques existantes ainsi que des besoins non satisfaits. Cet objectif était déjà traité dans les enquêtes « Handicap-Santé ».
Le volet « aidants » complète les informations du volet « seniors » sur : 
-	La relation de l’aidant avec l’aidé,
-	Les aides humaines, financières, matérielles et le soutien moral qu’apporte l’aidant,
-	Les prestations liées à la perte d’autonomie de l’aidé pour lesquelles l’aidant a effectué des démarches.
L’aidant sera aussi interrogé sur son état de santé et les conséquences de l’aide sur sa vie professionnelle, sociale et affective.

Thèmes abordés :

Volet seniors
- Tronc commun des ménages
- Dépendance
   - Santé (dont mini-module européen et déficiences)
   - Recours aux soins et à l’hébergement
   - Limitations fonctionnelles
   - Restrictions d’activités
   - Accessibilité
- Aides
   - Aides techniques
   - Aménagements du logement
   - Aides humaines
   - Aides financières
- Revenus, Allocations et Prestations
- Dépenses régulières et contraintes du ménage
Volet aidants
- La relation de l’aidant avec l’aidé,
- Les aides humaines, financières et matérielles fournies par l’aidant,
- Les conséquences de l’aide (sur la santé, la vie professionnelle, la vie familiale, les loisirs)
- Prestations liées à la perte d’autonomie que l’aidé n’aurait pas pu renseigner.

Champ de l'opération

Champ géographique :

France métropolitaine

Champ(s) statistique(s) couvert(s) :

Individus de 60 ans au plus vivant en logements dits " ordinaires ", c'est-à-dire hors collectivité (maisons de retraite, EHPAD, foyers, prisons, hôpitaux…) et hors habitations mobiles (mariniers, sans-abri…).

Ont été incluses les personnes vivant dans des logement-foyers

Caractéristiques techniques

Unité statistique enquêtée :

Volet seniors : Individus nés avant le 02/05/1955 et ayant répondu à l’enquête Vie Quotidienne et Santé (VQS 2014).
Volet aidants : Individus déclarés comme aidant de l’entourage par le senior.

Périodicité de l'opération :

Irrégulière

Période et mode de collecte :

L'enquête est réalisée par les enquêteurs de l’Insee entre mai et mi octobre 2015.
- le volet senior a été réalisé en face à face ; 
- le volet aidant a été réalisé soit en face à face (lorsque l'aidant à interroger était présent au moment de l'interview du senior et d'accord pour répondre), soit par téléphone.

Historique :

Les enquêtes Handicaps Incapacités Dépendances (HID) 1998 et 1999 puis Handicap-Santé ménages (HSM) et Handicap-Santé Aidants (HSA) 2007 ont un lien de parenté fort avec l’enquête CARE en ménages. Ces précédentes enquêtes portaient sur l’ensemble de la population, vivant en métropole et dans les DOM, en logement ordinaire. Les objectifs de ces enquêtes étaient d’estimer le nombre de personnes handicapées ou dépendantes par type de handicap, de mesurer certains indicateurs issus de la loi de santé publique, de relever la nature, la quantité et l’origine des aides existantes ainsi que les besoins non satisfaits et de mesurer les désavantages sociaux subis des personnes handicapées.

Plan de sondage :

L'échantillon comporte 15 000 individus pour le volet seniors et environ 8 000 individus pour le volet aidants.

Voir aussi :

Pour en savoir plus