Enquête sur la production et la gestion des déchets dans le secteur tertiaire en Hauts-de-France en 2019

Sources
Paru le : Paru le 25/10/2020
Consulter

Précision et fiabilité

Précision globale

Les indicateurs de précision (écart-type, coefficient de variation, intervalle de confiance à 95 %) prennent en compte les erreurs dues à l’échantillonnage, à la correction de la non-réponse totale, au calage et à la winsorisation, mais pas l’erreur liée à la correction de la non-réponse partielle.
Pour les variables qualitatives, les indicateurs sont les suivants :
moyenne (%) = proportion de « oui » rapportée à l’ensemble des unités (concernées ou non)
écart-type (s) = racine(variance)
intervalle de confiance (IC) à 95 % = [moyenne +/- 1,96 s].
Pour les variables quantitatives sous la forme de ratio, les indicateurs sont les suivants :
ratio (%) = montant des ventes web / ventes web B to C rapporté au CA de l’ensemble des unités (concernées ou non)
écart-type (s) = racine(variance)
intervalle de confiance (IC) à 95 % = [ratio +/- 1,96 s].

Pour les variables quantitatives en volume, les indicateurs sont les suivants :
total
coefficient de variation (CV) = s / total
intervalle de confiance (IC) à 95 % = [total +/- 1,96 s].

Remarque : Pour les variables quantitatives en volume, il arrive que la borne inférieure de l'intervalle de confiance soit négative. Cela signifie que l'approximation normale utilisée dans la formule de calcul de l'intervalle de confiance (le facteur 1,96) n'est pas valide. Dans ce cas, on a pris comme valeur pour la borne inférieure le total non pondéré observé sur l'échantillon, et par conséquent, l'intervalle de confiance n'est plus centré autour de la valeur de l'estimateur.