La compétition européenne de statistiques (édition 2020-2021)

La compétition européenne de statistiques est organisée par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne et seize Instituts nationaux de statistique dont l’Insee pour la France. Elle s’adresse à un public jeune de 14 à 18 ans.
D’abord nationale puis européenne, cette compétition invite chaque équipe participante à travailler en groupe pour tester ses connaissances théoriques, s’intéresser aux données produites par les acteurs de la statistique publique et découvrir ou redécouvrir leur enjeu sociétal !
Plébiscitée chaque année par ses participants qu’ils soient élèves ou enseignants, cette compétition représente une première initiation à l’analyse de données, une belle opportunité de travailler en commun et un véritable entraînement à l’oral du baccalauréat.
L’édition 2020-2021 fait suite à trois précédentes éditions qui ont mobilisé plus de 11 000 élèves en 2017-2018, plus de 12 000 en 2018-2019 et plus de 17 000 en 2019-2020.

Services
Dernière mise à jour le :14/06/2021

Résultats de la finale européenne

Une équipe slovène et une équipe portugaise en tête des podiums. L’équipe française AEROSTAT se classe dans le top 5 dans la catégorie 14-16 ans.

Plus de 11 000 élèves de 14 à 18 ans de 16 pays se sont inscrits à la quatrième édition de la compétition européenne de statistiques qui les sensibilise à l’apport des statistiques publiques et les encourage à les utiliser.

Après une phase nationale de sélection, les équipes gagnantes de chaque pays participant ont été invitées à réaliser une vidéo de deux minutes sur le thème « La désinformation ». À l'aide de statistiques publiques, les candidats devaient présenter leurs idées sur le défi de la désinformation dans la société et le rôle que les statistiques officielles peuvent avoir.

Malgré les difficultés dues à la pandémie de Covid19, les élèves ont su produire des vidéos très riches et intéressantes. Pour toutes les vidéos de la finale européenne, rendez-vous sur les listes de lecture des groupes d'âge 14-16 ans et 16-18 ans.

Un jury d'experts européens a évalué les 61 candidatures pour choisir les 5 meilleures vidéos dans chaque catégorie, la catégorie 14-16 ans (30 candidatures) et la catégorie 16-18 ans (31 candidatures).

  • Gagnants dans la catégorie 14-16 ans

L'équipe TEGLZAROŽE (Slovénie) remporte le premier prix chez les juniors (14-16 ans) avec une vidéo très divertissante sur le sujet difficile de la désinformation concernant les vaccins Covid-19. Le jury a été convaincu par leur approche unique et personnelle combinant une bonne narration et des compétences artistiques - l'équipe a même créé une chanson !

La deuxième place revient à l'équipe LUSITANOS (Portugal) avec leur vidéo très bien conçue sur le greenwashing.

L'équipe GIMNACK21 (Croatie) obtient la troisième place avec une présentation intéressante sur la désinformation et Internet.

Les équipes AEROSTATS (France) et ESPRO (Chypre) complètent le top 5. Ils prennent respectivement la quatrième et la cinquième place.

  • Gagnants dans la catégorie 16-18 ans

Dans la tranche d'âge plus âgée (16-18 ans), le premier prix revient à l'équipe VERDE (Portugal). À travers une courte histoire, leur vidéo créative illustre très efficacement la propagation de la désinformation. Le jury a été particulièrement impressionné par la clarté du message et les émotions véhiculées par la vidéo.

La première et deuxième places ont été difficile à départager. L'équipe MARIE (Belgique) obtient une seconde place très proche avec sa vidéo d'animation bien équilibrée sur la désinformation dans le contexte du changement climatique.

La vidéo de l'équipe STATHLETES (Croatie) remporte la troisième place avec ses exemples frappants de fausses nouvelles.

L'équipe PLAN_XY (Slovénie) et l'équipe STATS A-ALPEON (Irlande) complètent le top cinq. Ils prennent respectivement la quatrième et la cinquième place.

Une cérémonie de remise de prix virtuelle aura lieu le 16 juin 2020 à 17h00 CET.

  • Le jury d’experts européens

Le jury de cette année était composé d’experts et d’influenceurs dans les domaines de la statistique, des médias, de l’éducation et de l’économie :
- Alessandro Cascavilla, economiste et influenceur, Italie ;
- Anabel Forte, professeure (associée) de statistiques et vulgarisatrice, Espagne ;
- Hanan Abdelrahman, professeur de mathématiques, Norvège ;
- Lusine Grigoryan, spécialiste de l'éducation aux médias au Media Initiatives Center, Arménie ;
- Nina Loginova, membre du comité exécutif, European Youth Press ;
- Pauliina Ilmonen, professeure adjointe de statistiques, Finlande ;
- Petr Mazouch, professeur de statistiques et membre EMOS, Tchéquie ;
- Timothée Gidoin, cofondateur de Datagora, média et plateforme spécialisée dans la démocratisation des statistiques publiques, France ;
- Tim Allen, directeur adjoint de la diffusion à Eurostat, président du jury.

Avec l'assistance de 4 jurés d'Eurostat pour la première partie de l'évaluation : Ivana Jablonska, Maja Islam, Martin Karlberg et Stefano Abruzzini.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur esc-2021

Quatre équipes françaises parmi les participants à la finale européenne

Outre l'équipe AEROSTATS qualifiée dans le top 5 des participants dans la catégorie 14-16 ans, trois autres équipes françaises ont soumis des vidéos au jury européen : STATH4 et SHARK dans la catégorie 16-18 ans et Les StatUEs dans la catégorie 14-16 ans.

Bravo à toutes ces équipes qui sont allées jusqu’au bout de la compétition malgré les circonstances difficiles dues à la pandémie.

Découvrez les vidéos des équipes françaises sur la chaine YouTube de l'Insee.

Résultats de l'étape française

L’équipe STATH4 dans la catégorie « élèves de première et terminale » et l’équipe LES STATUES dans la catégorie « élèves de seconde » gagnent l’étape française de la compétition européenne de statistiques 2020-2021.

Jeudi 25 mars, le jury de la compétition européenne de statistiques s’est réuni en visioconférence pour évaluer les travaux réalisés par les équipes qualifiées à l’issus de la première épreuve. Le jury est composé de représentants de chaque partenaire de la compétition : le ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports ; la Société française de statistiques (SFDS) ; la Banque de France ; la Cité de l’Économie ; le magazine Pour l’éco ; et l’Insee.

Quarante-sept équipes d’élèves de première et terminale et neuf équipes d’élèves de seconde étaient habilitées à passer la deuxième épreuve. Toutes ne sont pas allées jusqu’au bout de l’exercice qui consistait à produire un travail d’analyse de données statistiques issues de l’enquête Histoire de vie et patrimoine.

Ainsi, le jury a examiné vingt-deux travaux produits par des équipes d’élèves de première et terminale et cinq travaux d’élèves de classe de seconde.

Le jury a été attentif à la forme globale de la présentation, la clarté et la pertinence des objectifs recherchés dans l’analyse, la qualité de l’analyse de l’information et la conclusion proposée. Il souligne une difficulté du jeu de données de cette année qui faisait apparaitre plusieurs populations statistiques (la population des ménages enquêtés, la population des personnes de référence représentant chacune un ménage, la population de l’ensemble des personnes composant les ménages) et que les élèves n’ont pas toujours réussi à surmonter.

Prenant en compte également les points obtenus par les équipes lors de la première épreuve, le jury a désigné :

dans la catégorie « élèves de première et terminale » :

  • l’équipe STATH4 gagnante de l’étape française de la compétition européenne de statistiques 2020-2021. Cette équipe du lycée Henri IV, académie de Paris, est composée de trois élèves encadrés par leur professeur de sciences économiques et sociales.

Arrivent ensuite, parmi les équipes finalistes :

  • SHARK, du lycée Romain Rolland, académie de Versailles, composée de deux élèves encadrés conjointement par leur professeur de sciences économiques et sociales et leur professeur de mathématiques ;
  • CAMEMBERT, du lycée Henri IV, académie de Paris, composé de trois élèves encadrés par leur professeur de sciences économiques et sociales ;
  • STATWARS, du lycée Henri IV, académie de Paris, composé de trois élèves encadrés par leur professeur de sciences économiques et sociales ;
  • GENIUS3, du lycée Carcouet, académie de Nantes, composée de trois élèves encadrés par leur professeur de sciences économiques et sociales.

Dans la catégorie « élèves de seconde » :

  • l’équipe LES STATUES, gagnante de l’étape française de la compétition européenne de statistiques 2020-2021. Cette équipe du lycée Nelson Mandela, académie de Nantes est composée de deux élèves encadrés par leur professeur de mathématiques.

Arrive ensuite, comme équipe finaliste :

  • AEROSTATS, du lycée franco-allemand de Buc, académie de Versailles, composée de trois élèves encadrés par leur professeur de sciences économiques et sociales.

Le groupe enseignement de la SFdS s'est réuni vendredi 16 avril 2021. Les prix de la SFdS ont été décernés aux équipes suivantes : STATH4 pour la catégorie « élèves de première et terminale » et LES STATUES pour la catégorie « élèves de seconde ».
Les prix consisteront en la remise d'ouvrages de la SFdS aux élèves et à leur professeur.

Une cérémonie de remise de prix sera organisée par l’Insee et ses partenaires en fonction des conditions sanitaires. La date sera communiquée ultérieurement.

Découvrez les travaux des équipes sélectionnées

Élèves de première et terminale

Élèves de seconde

Travaux réalisés à partir présentation de l’équipe de l’analyse du fichier de données ici.

Membres du jury de l’étape française :

  • Jean-William Angel, Insee, chef de la division Écoute et Communication
  • Frédéric Carluer, ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, inspecteur général
  • Arnaud Cossart, ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, conseiller CSTI - mission éducation artistique et culturelle, direction générale de l’Enseignement scolaire
  • Julie Desrousseaux, Pour l’Éco, rédactrice en chef adjointe
  • Gwenaëlle Fegar, Banque de France, pôle culture économique, direction de l’Éducation financière
  • Brigitte Gelein, SFDS, enseignante en statistique, responsable du Master Évaluation et Décision publiques à l’Ensai, membre du groupe « enseignement de la statistique »
  • Antonello Lambertucci, ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, inspecteur d’académie – inspecteur pédagogique régional de sciences économiques et sociales, académie de Créteil
  • Frédérique Letué , maître de Conférences au département STID de l'IUT 2 de l'Université Grenoble Alpes, co-présidente du groupe « enseignement de la statistique » de la SFDS
  • Erwan Pastol, Insee, chef de projet en communication pédagogique
  • Claudine Picaronny, ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, inspectrice générale, groupe des mathématiques
  • Antoine Rolland , SFDS, chef du département « Statistique et Informatique Décisionnelle », IUT Lumière, Université Lyon II, membre du groupe « enseignement de la statistique », SFDS
  • Gilbert Saporta , SFDS, professeur émérite de statistique appliquée au Conservatoire national des arts et métiers, membre du groupe « enseignement de la statistique », SFDS
  • Jacques-Bernard Sauner-Leroy, Cité de l’Économie, conseiller scientifique, responsable des contenus économiques

Résultats de la première épreuve

Pour cette édition 2020-2021 de la compétition européenne de statistiques, 90 équipes se sont inscrites : 81 en classe de première ou terminale (catégorie A) et 9 en classe de seconde (catégorie B).
Découvrez ici la liste de celles qui sont sélectionnées pour passer la deuxième épreuve de l'étape française qui débute le 25 janvier.

Pourquoi participer à la compétition européenne de statistiques ?

Dans une société propice à l’info-bésité et où l’émergence de fausses nouvelles est récurrente, il est de plus en plus nécessaire d’avoir les clés de compréhension des chiffres qui garantissent un débat public bien éclairé et de savoir mobiliser directement la source du chiffre officiel.

C’est dans cette optique, qu’Eurostat, l’Insee et ses homologues instituts nationaux de statistiques européens organisent cette compétition européenne de statistiques destinée à un public jeune.

La compétition vise à :

  • promouvoir la curiosité et l'intérêt des élèves pour les statistiques ;
  • montrer aux élèves l’enjeu sociétal des statistiques ;
  • proposer aux enseignants une approche nouvelle pour travailler sur les données officielles et valider la bonne acquisition de concepts statistiques par leurs élèves ;
  • promouvoir le travail en équipe et l’esprit de collaboration.

Une compétition en deux étapes

Cette compétition se déroule en deux temps :

  • une première étape au niveau de la France, organisée par l’Insee avec le concours du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, de la Société française de Statistique (SFDS) et le soutien de la Banque de France, la Cité de l’Économie et du magazine Pour l'Éco. Au cours de cette étape nationale, les équipes doivent franchir deux épreuves notées. L’équipe ayant obtenu le meilleur score est désignée gagnante ;
  • une seconde étape au niveau européen, organisée par Eurostat : deux équipes françaises peuvent participer à l’étape européenne, en fonction de leur classement final à l’étape française.

Organisation du concours

Le règlement

Le règlement complet de l'étape française de la compétition européenne de statistiques 2020-2021 est consultable ici.

Qui peut participer et comment ?

L’étape française de la Compétition européenne de statistiques est ouverte aux élèves de seconde, première et terminale de tous les lycées de France et lycées français à l’étranger, qu’ils soient d’enseignement général, technologique ou professionnel.

Deux catégories de participants sont proposées : la catégorie « élèves de seconde » et la catégorie « élèves de première et terminale ».
Ces deux catégories recouvrent les deux catégories de participation proposées à l’échelle européenne : classe d’âge 14-16 ans correspondant aux élèves de seconde, et classe d’âge 16-18 ans correspondant aux élèves de première et terminale.

Les élèves participent en équipe de un à trois membres. Les élèves d’une même équipe doivent faire partie du même établissement.
Pour chaque équipe, un enseignant joue le rôle de tuteur de l’équipe et supervise leur travail.
Il n’y a pas de limite au nombre de participants ou d’équipes d’un même établissement ni au nombre d’équipes supervisées par un même tuteur. Les élèves ne peuvent pas être membres de plus d’une équipe.

Les enseignants qui souhaitent participer à la Compétition européenne de statistiques avec leurs élèves doivent inscrire leur équipe en ligne sur la plateforme dédiée.
Le formulaire d’inscription sera disponible ici du 2 novembre au 11 décembre 2020.

Quelles épreuves ?

L’étape française est composée de deux épreuves.

La première consiste en trois questionnaires de dix questions chacun :

  • le premier teste la connaissance des notions clés de statistiques ;
  • le deuxième la capacité à trouver des données ;
  • et le troisième la capacité d’interprétation d’un document statistique.

Quelques questions pour vous entraîner :

À l’issue de cette première épreuve, les équipes les mieux classées seront qualifiées pour la suivante.

Pour cette deuxième épreuve, les équipes auront à préparer un document à partir de l’exploitation d’un jeu de données qui sera mis à leur disposition. Elles doivent faire preuve de leur capacité à analyser des données et à savoir les mettre en valeur pour produire une information claire.

Consultez les travaux proposés lors des trois précédentes éditions

Travaux des élèves - édition 2019-2020 de l'ESC : les élèves ont produit un travail d’analyse de données statistiques issues de l’enquête Emploi.

Lors de l’édition 2018-2019, les élèves ont produit un travail d’analyse de données statistiques issues de l’enquête CAMME, enquête mensuelle de conjoncture auprès des ménages.

Lors de la première édition 2017-2018 : les élèves ont produit un travail d’analyse de données statistiques issues de l’enquête sur les technologies de l'information et de la communication (TIC).

Fichiers de données mis à disposition et travaux réalisés sont consultables sur les pages dédiées des précédentes éditions.

L’étape européenne consiste en une seule épreuve.

Les équipes participantes doivent réaliser une vidéo dont le sujet sera communiqué à l'automne 2020, sur le site de l'ESC.

La présentation complète de l’épreuve européenne est disponible ici.

Quelle récompense ?

À l’issue de la première épreuve

Chaque élève membre des équipes sélectionnées de chaque catégorie pourra télécharger une attestation de réussite sur la plateforme.
Chaque professeur qui passe avec succès avec ses élèves cette première épreuve gagnera 1 mois d’abonnement à la formule 100 % DIGITAL de Pour l’Éco d’une valeur de 5,50 euros. La formule comprend un accès Premium à Pourleco.com et le magazine Pour l’Éco en version numérique.

À l’issue de la seconde épreuve

Les élèves membres des équipes finalistes et des équipes gagnantes recevront un diplôme attestant de cette réussite.
Les élèves et enseignants des huit équipes finalistes recevront 6 mois d’abonnement à la formule 100 % DIGITAL de Pour l’Éco, d’une valeur de 36 euros. La formule comprend un accès Premium à Pourleco.com et le magazine Pour l’Éco en version numérique.

Chaque élève des deux équipes gagnantes se verra offrir :
- une carte cadeau multi-enseignes d’une valeur de 300 euros ainsi qu’un lot de publications de l’Insee
- 1 an d’abonnement à la formule 200% POUR L'ÉCO de Pour l’Éco, d’une valeur de 89 euros. La formule comprend le magazine Pour l’Éco en version papier et numérique, soit 11 numéros, ainsi que l’accès Premium à Pourleco.com.

L’enseignant ou les enseignants qui encadre(ent) l’équipe recevra(ont) :
- une carte cadeau multi-enseignes d’une valeur de 500 euros et un lot de publications de l’Insee
- 1 an d’abonnement à la formule 200% POUR L'ÉCO de Pour l’Éco, d’une valeur de 89 euros. La formule comprend le magazine Pour l’Éco en version papier et numérique, soit 11 numéros, ainsi que l’accès Premium à Pourleco.com.

Quel calendrier ?

Inscriptions du 2 novembre au 11 décembre 2020 (minuit)

  • Pour la participation à l'étape française :
    • du 14 décembre 2020 au 21 janvier 2021 (minuit) : 1re épreuve
    • le 22 janvier 2021 : communication des résultats de la 1re épreuve
    • du 25 janvier au 18 mars 2021 (minuit) : 2de épreuve
    • du 8 au 18 mars 2021 (minuit) : ouverture de la plateforme dédiée au dépôt des travaux réalisés par les équipes dans le cadre de la 2de épreuve
    • semaine du 22 mars 2021 : réunion du jury
    • 29 mars 2021 : désignation des équipes gagnantes
    • printemps 2021 (date précisée ultérieurement sur le site internet de l'Insee) : cérémonie de remise de prix au siège de l'Insee à Montrouge
  • Pour la participation à l'étape européenne (informations plus complètes dans le règlement de l’étape européenne proposé par Eurostat) :
    • du 29 mars au 9 mai 2021 : production de la vidéo demandée par le jury européen
    • 9 mai 2021 : date limite pour transmettre les vidéos à Eurostat

Le prix du groupe enseignement de la statistique de la Société française de Statistique (SFDS)

Partenaire de l’étape française de la compétition, la SFDS est représentée par plusieurs membres de son groupe « enseignement de la statistique » qui participe au jury. Ces représentants décernent également un prix dans le cadre de la compétition. Ce prix se traduit par l’attribution de publications de la SFDS.

Les partenaires de l’étape française

La compétition européenne de statistiques est organisée en France par l’Insee avec le soutien :

  • du ministère de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports ;
  • de la société française de statistique (SFDS).

La SFDS est une société savante, hébergée par l’Institut Henri-Poincaré à Paris, fondée en 1997. Elle a pour mission de promouvoir l’utilisation de la statistique et sa compréhension, tout en favorisant ses développements méthodologiques.

Elle compte environ 1 000 adhérents statisticiens dans le secteur public et le secteur privé, auxquels s’ajoutent une vingtaine d’entreprises partenaires. L’association a vocation à rassembler tous les chercheurs, ingénieurs, enseignants et utilisateurs de la statistique, quels que soient la nature de leurs fonctions et l’endroit où ils les exercent : elle constitue ainsi un lieu privilégié de rencontres, d’échanges et de réflexion.

Pôle d’excellence et d'innovation, la SFDS propose à ses adhérents de nombreuses activités pour renforcer leurs compétences et développer leur réseau. Forte de l’expérience de ses groupes spécialisés, de l’implication active de ses membres et de celle de ses partenaires industriels et académiques, la SFDS s’impose naturellement comme un acteur essentiel de ce qu’il convient désormais d’appeler « la science des données ».

Le raisonnement et la décision statistique seront au cœur des défis de la société numérique de demain : découvrez les activités de la SFDS.

La Banque de France est l’opérateur public de la stratégie nationale d’éducation économique, budgétaire et financière (EDUCFI).

À Ce titre, elle promeut toute action visant à permettre au grand public, y compris aux jeunes publics, d’avoir une meilleure compréhension des produits, concepts et risques financiers et économiques, dès lors que les critères suivants sont respectés : caractère pédagogique, neutralité, accessibilité, gratuité.

Dans le cadre de son partenariat avec l’Éducation nationale, la Banque de France réalise elle-même des actions en lien avec chaque académie et auprès des professeurs ou d’élèves dans l’ensemble des départements, sur des sujets économiques ou pour sensibiliser à des sujets financiers sous un angle pratique. Par exemple : utilisation des moyens de paiement, gestion budgétaire et prévention du surendettement, inclusion financière.

En tant qu’opérateur, la Banque de France propose le portail public de la stratégie EDUCFI :

Citéco est le nouveau lieu culturel et éducatif parisien qui a pour but de rendre l’économie accessible à tous. On y découvre que l’économie fait partie du quotidien. Jeux, manipulations, images, expériences ludiques et éclectiques, dévoilent avec humour et pédagogie, les dessous de cette matière particulièrement riche et mal connue. Le musée s’est installé dans un magnifique hôtel particulier néo-Renaissance, devenu succursale de la banque de France avant de se changer en Cité de l’Économie. 

Une nouvelle façon de parler de l’actualité économique !

Le magazine économique Pour l’Eco vous propose des décryptages, des analyses approfondies, des dossiers complets, dans un langage clair et accessible, pour comprendre les enjeux du monde qui nous entoure. 
Découvrez nos rubriques : Solutions pour la planète, Inclure, Futur, Dans la boîte, Décider,  Story d’Eco, l’invité, avis tranchés…

Composée de journalistes et d'économistes reconnus, la rédaction vous fournit des éclairages objectifs sur l’actualité économique. Pour porter une vision dynamique, positive et responsable de l’économie, sans tabous, ni parti pris.

Pour l’Éco, média économique 360°, s’appuie sur 3 piliers :
- le Magazine : chaque mois un éclairage pour « décoder » l’économie en résonance avec l’actualité ;
- les Hors-Séries : 3 fois par an, une immersion dans un enjeu économique avec une forte implication sociétale ;
- Pourleco.com : tous les jours, des solutions pédagogiques multimédia pour décoder la planète économique.

Les participants : ce sont eux qui en parlent le mieux !

Sur la chaîne YouTube de l’Insee, découvrez les playlists dédiées aux deux précédentes éditions. Vous y verrez les témoignages des élèves et des professeurs qui expliquent leur motivation à participer à la compétition et le bénéfice qu’ils retirent de cette expérience.

Outils de communication

Contact

  • Pour toute question sur la compétition, contacter : esc@insee.fr