Insee Pays de la Loire actualitésLettre n°145 du 03 avril 2017

Services
Dernière mise à jour le : 03/04/2017

Evénements

Période de réserve électorale 2017

En raison des élections présidentielles et législatives, l’Insee interrompt ses publications pendant les périodes de réserve électorale suivantes : du 27 mars au 7 mai et du 15 mai au 18 juin

Publications

Quoi de neuf sur insee.fr ?

Un premier enfant à 28,5 ans en 2015 : 4,5 ans plus tard qu’en 1974

En 2015, en France, les femmes donnent naissance à leur premier enfant à 28,5 ans en moyenne, soit quatre ans et demi plus tard qu'en 1974. L’âge à la première maternité ne cesse d’augmenter depuis cette date. Sa hausse est toutefois moins rapide depuis une quinzaine d’années. Les femmes sont aussi plus âgées qu’auparavant à la naissance de leur deuxième ou troisième enfant, qu’elles ont en moyenne à 31,0 ans et 32,6 ans. Au total, tous rangs de naissance confondus, les femmes accouchent en moyenne à 30,4 ans.

En 2012, les femmes les moins diplômées ont leur premier enfant quatre ans plus tôt que les plus diplômées. L’écart selon le niveau de diplôme s’est resserré de deux mois entre 2006 et 2012 du fait de l’augmentation plus rapide de l’âge au premier accouchement des mères les moins diplômées.

En 2012, les femmes immigrées deviennent mères six mois plus tôt que l’ensemble des femmes à leur première maternité, avec de fortes disparités selon leur pays de naissance. Les femmes nées en Turquie accouchent de leur premier enfant à 24,3 ans et celles nées en Espagne ou en Italie deviennent mères à 31,4 ans en moyenne. Ces écarts reflètent en partie des différences de niveau de diplôme. Ils peuvent s’expliquer aussi par des facteurs culturels comme la fécondité des pays d’origine.

Dans l’Union européenne, en 2014, l’âge au premier enfant est le plus faible en Bulgarie (25,8 ans) et le plus élevé en Italie (30,7 ans). Entre 2010 et 2014, il augmente dans presque tous les pays.

Des échéances électorales légèrement moins mobilisatrices qu'en 2012

Au 15 février 2017, selon les données provisoires, 45,7 millions de Français sont inscrits sur les listes électorales en France. Au cours de l'année 2016, le nombre d'électeurs a progressé dans toutes les régions avec une évolution moyenne nationale de 1,8 %. La perspective de l'élection présidentielle de 2017 a fortement incité les Français à s'inscrire ou se réinscrire sur les listes, à l'instar de ce qui s'était passé en 2011 avant l'élection présidentielle de 2012. L'ampleur de la mobilisation est néanmoins légèrement plus faible qu'en 2011.

Femmes et hommes, l’égalité en question (Insee Références - Édition 2017)

Femmes et Hommes, l’égalité en question fait le point sur les inégalités entre femmes et hommes aujourd’hui en France. Cette édition succède à celle de 2012, Femmes et hommes, regards sur la parité.

L’ouvrage propose d’abord une vue d’ensemble sur les parcours des femmes et des hommes aux différents âges de la vie (scolarité, vies familiale et professionnelle, retraite) et les inégalités qui en découlent.

Quatre dossiers analysent de manière approfondie différents aspects des inégalités entre femmes et hommes. Le premier décrit les progrès récents enregistrés en France concernant l’accès des femmes aux catégories cadres et cadres encadrants en début de vie active. Le deuxième dresse un état des lieux des écarts de pension entre les femmes et les hommes à la retraite en Europe. Le troisième dossier s’intéresse à la délinquance des femmes et des hommes et aux différences de traitement par la justice en France. Le dernier dossier porte sur les stéréotypes quant aux rôles sociaux des femmes et des hommes.

Une trentaine de fiches synthétiques, présentant les données essentielles et des comparaisons européennes, complètent ce panorama sur les femmes et les hommes.

Chiffres détaillés

  • Indicateurs pour le suivi des objectifs de développement durable
  • Tourisme en 2017
  • Les mariages en 2015

Base de données

En projet dans la région

  • Insee Analyses sur le thème des Services à la personne - Mise en ligne le 10 mai à 12h.